Se blesser implique bien souvent une immobilisation et l’arrêt des activités physiques pour un temps donné. Si vous êtes dans ce cas, vous êtes sûrement très impatient de reprendre le sport, cependant vous devez faire preuve de vigilance. C’est en recommençant l’activité au même stade que vous l’avez laissée qu’une blessure peut être ravivée.

La clé d’une bonne reprise : l’adaptation

Les principales blessures qu’un sportif peut subir sont les lésions musculaires, les entorses, les tendinites ou encore les fractures. Il va de soi que la première étape est de consulter un professionnel (chirurgien, ostéopathe ou kinésithérapeute) selon votre état. En effet, il est fondamental d’avoir des instructions précises quant à la reprise d’une activité en fonction de votre condition, notamment pour les novices qui s’y essayerait après la fermeture des salles de sport à cause de la crise sanitaire actuelle. A la suite de votre blessure, vous pourrez trouver l’orthèse qui vous correspond pour une reprise d’activité sans crainte sur le site Sport Orthèse.

Il est nécessaire, pour ne pas dire indispensable, d’adapter vos objectifs à votre nouvelle situation. Changer votre programme par rapport à votre but initial peut paraître frustrant, mais il s’agit de la meilleure façon de progresser. Vos résultats seront d’autant plus satisfaisants si vous suivez vos nouveaux objectifs, idéalement conçus pour réussir. Par ailleurs, vous changerez votre but progressivement.

Reprendre le sport en douceur

Après une lésion, vous rêvez seulement de rattraper le temps perdu, mais il s’agit de la meilleure solution pour vous blesser à nouveau.

Augmenter graduellement votre activité vous permet d’évaluer la douleur à chaque séance. Vous pourrez ainsi constater vos résultats très facilement. Il s’agit là d’une source de motivation à prendre en considération. Tempérer vos efforts et évoluer progressivement vous permet, malgré les apparences, d’atteindre votre but plus rapidement.

Reprendre le sport après une blessure par des activités sans impacts directs telles que la natation ou le vélo est une des meilleures solutions. Il est également préférable d’opter pour des sports qui ne sollicitent pas nécessairement le membre récemment blessé. Il sera donc important d’écouter votre corps et l’avis de son médecin pour choisir son sport à la reprise d’une blessure. Le port d’un manchon de compression en cas de lésions musculaire, d’une genouillère ou chevillère de maintien en cas d’instabilité peuvent s’avérer judicieux.

 

Choisir la fréquence plutôt que la durée

Un des points clés pour reprendre une activité physique régulière est de miser sur la fréquence. En effet, vous serez plus productif si vous effectuez plusieurs exercices de courte durée chaque semaine. À l’inverse, s’ils sont longs cela risque de réveiller votre blessure.

Reprendre une activité sportive nécessite une bonne protection, notamment sur l’endroit de votre corps le plus faible.

Être motivé, c’est bien, mais être pressé, c’est dangereux. Restez donc à l’écoute de votre corps lors de votre reprise, et n’hésitez pas à mettre un terme à un exercice trop intense. Pensez à bien vous hydrater et ne négligez surtout pas la phase d’échauffement ni celle de récupération. En suivant ces quelques astuces, reprendre le sport devrait être un plaisir.

Les trois points-clés à retenir concernant la reprise du sport après une blessure :

  • Adapter ses objectifs est indispensable.
  • Tempérer le rythme et l’intensité des exercices ne pourra qu’être bénéfique.
  • Être à l’écoute de votre corps permet d’éviter de se blesser à nouveau.

 

Cet article a été lu 163 fois.