Dans le cadre des 32ème de finale de la coupe de France de basket, Angers, qui était privé pour blessure de Guillaume Plas, affrontait l’équipe de Dijon, habituée à la Pro A. À noter, que Dijon possède dans ses rangs Junior Mbida, formé à Cholet Basket.

Pour en revenir au match, Angers jouait les yeux dans les yeux avec Dijon dans cette première mi-temps. Les angevins montraient de la combativité, de l’envie (8-12 après 4mn 50 puis 22-15 au bout de dix minutes). Le ballon circulait bien avec Uzas à la baguette, auteur de 19 points à la mi-temps et de 24 points en tout, meilleur joueur angevin. Les bourguignons avaient surtout Calhoun dans le collimateur, il subissait une prise à deux à chaque fois qu’il possédait le ballon. Angers effectuait, sans doute, sa mi-temps de référence. Au niveau des stats, c’était très équilibré (ballons perdus, passes décisives, pourcentage, points des bancs, points en seconde chance, points dans la raquette…).

Au retour des vestiaires, l’équipe de Pro A emmené par Milles (21 points) montait en agressivité en défense et Angers subissait. Ils encaissaient un 5-0 pour être à -8 en quelques minutes, puis -11 (45-56, 27e). Cependant les joueurs continuaient de se battre avec Hugo Suhard auteur de huit points dans ce quart. Les quelques erreurs se payaient cash et Dijon virait en tête de onze longueurs avant les dix dernières minutes (58-69).

Dans ce dernier quart-temps, de façon logique, Vincent Lavandier faisait davantage tourner son effectif, en vue du début de championnat, qui débute, vendredi prochain, à Chartres. Le coach adverse laissait plusieurs joueurs cadres sur le terrain et l’écart se creusait au fil des minutes, pour finir sur le score de 68-89. Le tableau d’affichage sera sévère au final, mais il faudra retenir cette première mi-temps et le fait que Dijon aura effectué un match très sérieux en respectant son adversaire. La semaine prochaine, les bourguignons affronteront Poitiers (Pro B) à l’extérieur pour le prochain tour, qui a éliminé l’EB Chartres (NM1) (72-56).

Vincent LAVANDIER (entraîneur Angers BC) : “La première chose que je note, c’est que l’on ne ressort pas de ce match avec des blessés, surtout à trois jours du début du championnat. Ensuite, concernant le match, on effectue une bonne première mi-temps. Puis, en seconde période, on souffre physiquement et cela engendre un manque de lucidité dans notre adresse aux shoots. J’ai trouvé que l’on avait proposé un jeu cohérent, malgré les pertes de balles récurrentes. C’était une bonne préparation et on va maintenant bien récupérer, en vue de notre premier match de championnat à Chartres, vendredi prochain.”

Laurent LEGNAME (entraîneur JDA Dijon Bourgogne) : “Je ne suis pas trop satisfait de notre première mi-temps. On a été mis en difficulté dans les un contre un et dans le secteur défensif. Ensuite, en seconde période, j’ai apprécié notre secteur défensif, où l’on a joué plus dur, en ayant un jeu plus cohérent. Au fil du match, on a su imposer notre jeu et notre niveau de Pro A face à une belle équipe d’Angers, qui jouera certainement les premiers rôles cette saison en NM1. Le score s’est, ensuite, logiquement creusé. L’objectif sera de nous qualifier face Chartres, lors du prochain tour, avant de penser au début du championnat. La Pro A sera encore une fois très homogène cette saison, avec de bons recrutements dans toutes les équipes. Cela sera difficile pour nous, mais on jouera notre carte à fond. Dijon fait des exploits chaque saison, par rapport à notre budget. Alors, on fait avec nos moyens. Cela se jouera à peu de chose.”

 

Cet article a été lu 1562 fois.