Cet après-midi, sur le Stade Marcel Habert de Doué-la-Fontaine, les protégés d’Okan Kosucu ont validé leur billet pour la finale du Challenge de l’Anjou en s’imposant sur le score de trois buts à un. 

Après avoir sorti le club des Ponts-de-Cé (en 1/8e de finale), le FC Andréa-Macairois (en 1/4 de finale), le Football club des Portugais Cholet a accroché une nouvelle équipe de première division à son tableau de chasse. Sa montée en première division validée, le FCPC est aujourd’hui à 90 minutes d’une finale et d’un doublé “Coupe-Championnat” qui serait historique, pour le club des trois Mousquetaires Kosucu. Bien en place dans l’armoire aux Trophées de l’Asptt-Caeb Cholet, depuis maintenant deux ans, le Challenge de l’Anjou pourrait quitter ” La Treille ” pour le “Bois d’Ouin, réponse le 11 juin prochain.

Les buts :

16e : Débordement de Sébastien Morcel sur l’aile gauche, qui adresse un centre parfait pour le pied de Brahim Nkhaili (0-1).

50e : Bien servi par Servet Dogan, Seb Morcel double la mise en inscrivant un but plein d’opportunisme (0-2).

56e : Ferdi Dogan est fauché à l’entrée de la surface, Monsieur Joncheray n’hésite pas et indique le point de penalty. Hamza Sahel est là pour la transformation (0-3).

85e : Servet Dogan, est sanctionné pour une faute de main dans les dix-huit mètres. Grégory Mercier réduit le score (1-3).

Okan KOSUCU (entraîneur du FC Portugais de Cholet) :Nous nous attendions à un match difficile et c’est ce qui s’est passé sous une chaleur accablante. Onze de mes quatorze joueurs faisaient le ramadan et cela ne les a pas empêchés de pratiquer un excellent football, ils ont puisé dans leurs réserves et ont été fort mentalement, je tiens à les féliciter pour cet état esprit. Les vingt premières minutes ont été largement à notre avantage, et c’est fort logiquement que nous avons ouvert le score, au quart d’heure de jeu. Puis, plus le temps passait, moins nous arrivions à garder le ballon, heureusement, l’arrivée de la mi-temps nous a fait le plus grand bien. J’ai dit à mes gars à la pause que le premier quart d’heure de la seconde période allait être déterminant, le message est tellement bien passé que nous avons inscrit deux buts en six minutes. A ce moment du match, il restait encore trente-cinq minutes à disputer, mais je savais que mes joueurs ne lâcheraient rien. Nous prenons un but à cinq minutes de la fin, sur un penalty qui restera anecdotique. Mes joueurs ont joué avec envie, détermination et solidarité, aujourd’hui, j’avais quatorze lions, à mes côtés. Maintenant, nous allons savourer et préparer la finale qui se jouera dans quinze jours face à l’ES Brissac-Aubance sur le terrain de Cantenay-Épinard.”

Hakan KOSUCU (Président du FCPC) : “Je suis très fier du parcours de cette équipe, qui a tout le mérite du monde. Jouer une demi-finale sous cette chaleur sachant que onze joueurs sur quatorze pratiquaient le jeun, est une performance. Le discours du coach Okan, mon frère, a été déterminant dans la motivation d’avant-match. Nous avons réussi à créer une cohésion énorme dans ce groupe. Quand on ajoute toutes les qualités individuelles, nous sommes devenus une grande équipe.  Avec les recrues importantes prévues l’an prochain, nous aurons a cœur de monter immédiatement en division supérieure, la Promotion d’Honneur. Cette équipe est entrée dans l’histoire du club. Merci à tous les supporters, qui sont venus nombreux nous encourager. Seul petit bémol, l’accueil très moyen du club de Doué-la-Fontaine. J’ai été très déçu par l’attitude du staff adverse, et surtout de la manière dont mes joueurs ont été traités, tous les mots entendus n’ont pas de place dans le football encore moins à ce niveau-là, mais encore une fois, les joueurs ont été remarquables dans l’attitude.”

Julien CHEVALIER (entraîneur du RC Doué-la-Fontaine) :Cette élimination est quand même une grosse déception pour nous, mais que dire ? Cette rencontre, nous ne l’avons pas jouée, toute l’équipe était aux abonnés absents, c’est dommage, car je sais que mes garçons étaient capables de faire beaucoup mieux. Nous avons été bougés dans les duels, dans l’envie et dans la qualité de jeu également. C’est dommage de montrer ce visage que je ne nous connaissais pas. La qualification du FCPC est méritée, et elle ne souffre d’aucune discussion, bravo à eux. Je leur souhaite bonne chance pour la finale. Nous avions espéré finir sur une bonne note, c’est raté, malgré cela, nous pouvons dire que pour nous, la saison restera grandement positive, avec la montée de notre équipe fanion en Promotion d’Honneur. Nous sommes encore jeunes et j’espère que l’on prendra de la maturité et que nos erreurs serviront pour la saison prochaine. Je souhaite bonnes vacances à tous.”

Demi-finale du Challenge de l’Anjou.

RC Doué la Fontaine (D1) – Cholet FCPC (D2)  : 1-3 (MT. : 0-1)

Buts : Grégory MERCIER (85e) pour le RC Doué-la-Fontaine ; Brahim NKHAILI (16e), Sébastien MORCEL (50e), Hamza SAHEL (56e) pour Cholet FCPC.

Crédit photos : Lisa PAQUEREAU

Cliquez-ici pour voir l’album photos de Lisa PAQUEREAU

 

Cet article a été lu 3693 fois.