Dans un derby fort en rebondissements, l’ES Bouchemaine a concédé sa première défaite en championnat cette saison, la faute à une seconde mi-temps plus morose que la première.

Un derby opposant le 2ème au 4ème, c’est la rencontre qu’accueillait le stade de l’Artaud. Et dans cette 4ème journée de championnat de DRS, ce sont les mieux classés qui se sont imposés. Les spectateurs présents ont pu assister à une belle rencontre entre deux équipes désireuses de produire du jeu et portées vers l’avant. Un match donc peu ennuyeux, mais surtout le duel annoncé entre les deux attaquants adverses, Mansour du côté de Bouchemaine et Ougrirane du côté de La Vaillante, a bien eu lieu.

Si c’est le premier cité qui s’est distingué en premier lieu, c’est bien Ougrirane qui a offert la victoire à sa formation. Pourtant, on sentait le match mal engagé du côté angevin, Bouchemaine a largement dominé la première période. Combinant mieux offensivement et trouvant facilement ses attaquants, c’est logiquement qu’elle ouvrait la marque à la 25ème et de quelle manière ! Bien servi à l’angle de la surface, Mansour décochait une frappe limpide qui terminait sa course dans les filets, bien aidé par le poteau, Guittard restait scotché sur place (1-0, 25ème). Le score en restait là jusqu’à la mi-temps. Logique tant La Vaillante semblait mise en difficulté par la justesse tactique des locaux.

De retour du vestiaire, Bouchemaine se voulait toujours aussi impliquée et appliquée et repartait de l’avant, tentant de se mettre à l’abri le plus rapidement possible. A plusieurs reprises, on pensait voir le verrou vaillantais sauter une seconde fois, notamment sur corner (47ème, 56ème). Et à force de vendanger, Bouchemaine s’endormait et se faisait surprendre en contre. Un peu transparent depuis le début de la rencontre, Ougrirane se montrait enfin pour ne plus jamais disparaître. Bien servi dans le dos de la défense sur un contre rondement mené, il éliminait d’un crochet le retour de Millasseau et envoyait une merveille de frappe dans la lucarne de Bruneau, déviée elle aussi par le poteau (1-1, 62ème).

La Vaillante pouvait souffler, mais ne comptait surtout pas s’arrêter en si bon chemin. Bouchemaine avait un genou à terre et ne retrouvait plus son intensité de début de période. Et les Angevins n’allaient surtout pas se priver de passer devant. S’appuyant sur la rapidité de ses ailiers et attaquants, les joueurs de Jean-Michel Bourdeau renversaient totalement la partie et ne laissaient plus son adversaire respirer. Proches de marquer sur plusieurs occasions (64ème, 73ème), ils s’en remettaient une nouvelle fois à Ourigrane qui exploitait parfaitement une passe en retrait mal assurée et trompait une seconde fois Bruneau (1-2, 75ème).

Bouchemaine s’efforçait de revenir au score, mais Bossin repoussait sur sa ligne une tête (79ème) et Sebas ratait une dernière fois l’égalisation en frappant au-dessus (94ème). La Vaillante pouvait fêter dignement sa victoire avec un clapping et conserve sa place en haut de tableau.

Les réactions :

François LECOQ (entraîneur ES Bouchemaine) : “C’est une grosse déception pour nous, car nous menions un but à zéro à la mi-temps, sans avoir été mis en danger, avec l’opportunité d’accentuer notre avantage sur deux ou trois grosses occasions de but, en seconde période. C’est très frustrant pour les joueurs, car ils méritaient mieux.”

Jean-Michel BOURDEAU (entraîneur Angers Vaillante SP) : “Ce fut un match compliqué pour nous en première mi-temps, où l’on a pris un but sur leur seule occasion. On n’a pas réussi à se trouver sur le terrain et on a subi le jeu adverse. En rééquilibrant l’équipe en seconde période, on égalise sur leur temps fort et suite à une erreur de leur défense Ougrirane s’offre un doublé. En fin de match, on doit se mettre à l’abri avec trois grosses occasions, mais on a su malgré tout, rester solide pour gagner ce derby.”

Henny Larbi-Mansour (buteur ES Bouchemaine) : “On a joué un vrai derby, même si le résultat nous laisse un goût amer dans la bouche. La Vaillante a su saisir leur deux meilleures opportunités pour marquer deux buts, sur deux erreurs d’inattention de notre part. Mais je suis fier, car on a montré de bonnes choses dans un collectif inédit. J’espère que ce match va nous servir dans notre progression et les joueurs prendront conscience qu’un match demande beaucoup de concentration et beaucoup d’efforts collectifs. Je tiens à remercier toute l’équipe, car je suis fier d’eux.

Abdessamad OUGRIRANE (double buteur Angers Vaillante SP) : “On n’a pas totalement maîtrisé le match, surtout en première mi-temps. On a commencé à se réveiller en seconde période, étant mené un but à zéro. J’égalise sur une frappe enroulée poteau rentrant. Puis, je marque le deuxième but, sur une perte de balle d’un défenseur adverse, que j’exploite en allant dribbler le dernier défenseur et ajuster le gardien de but. Je suis content d’avoir gagné, en espérant que cela va continuer.”

Championnat DSR.

ES Bouchemaine – Angers La Vaillante SP : 1-2

Buteurs : Mansour (25ème) pour ES Bouchemaine ; Ourigrane (62ème, 75ème) pour Angers la Vaillante SP.

Compositions :

ES Bouchemaine : Bruneau – Dadouche, Videlo, Millasseau, Nicolas – Gandon, Pellerin, Fricault, Delplace – Payraudeau, Mansour. Remplaçants : Abassi, Sebas, Chasle.

Angers la Vaillante SP : Guittard – Touomo, Bossin, Piron, Adoum – Zahrawi, Froger, Ali Attoumani – Fofana, Ougrirane, Keita. Remplaçants : Sami, Bah.

Cet article a été lu 1419 fois.