Mercredi à 15h52 locale (20h52 heure de Paris), Thomas Coville a franchi en troisième position la ligne d’arrivée à Pointe-à-Pitre de la douzième édition de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Son temps de course est de 7 jours, 6 heures, 37 minutes et 25 secondes. Il a effectué les 3 542 milles du parcours entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre à la vitesse de 20,28 noeuds sur l’orthodromie (route directe). Il a en réalité parcouru 4 439 milles à la vitesse moyenne de 25, 42 noeuds. 

Thomas Coville complète donc le podium de cette Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Une place de troisième qu’il occupe pour la quatrième fois en multicoque (troisième en ORMA en 2006, troisième en Ultim en 2010 et 2018), lui qui a remporté l’épreuve en monocoque en 2002. Un peu moins rapide intrinsèquement que les deux leaders, Sodebo Ultim 3 a pu tout de même se mêler au match pour le plus grand plaisir de son skipper. Pas très à l’aise au près en début de course, il a su refaire une partie de son retard au portant avec quelques fulgurances mais sans doute moins de régularité que ses adversaires. Encore positionné à 180 milles de Charles Caudrelier lorsque le vainqueur arrivait au ponton ce matin, Sodebo Ultim 3 accrochait un filet dans l’Est de l’île et devait batailler plus de deux heures, bateau stoppé net pour se sortir de ce mauvais pas. La récompense d’une arrivée à plus de 30 noeuds cet après-midi dans le canal des Saintes n’en a sans doute que plus de saveur.

Cet article a été lu 21 fois.