Cet article a été lu 1541 fois.

Ce samedi, les Ducs d’Angers recevaient les Scorpions de Mulhouse  pour le compte de la 23e journée de la Ligue Magnus. Après leur victoire pleine d’espoir et au courage contre Amiens, 24h auparavant, on pensait les Angevins repartis sur une nouvelle dynamique positive. Malheureusement, le mal étant plus profond, les Ducs ont à nouveau rechuté et cela face à un concurrent direct. Le triplé de l’Angevin Danick Bouchard n’aura pas suffi. A noter, qu’Angers comptait deux absents, Mathieu Gagnon et Robin Gaborit.

Lors de ce deuxième match à domicile, c’était l’occasion pour les Angevins, de confirmer face à l’une des équipes de bas de tableau. Tout était réuni pour une issue favorable angevine : une victoire pleine de promesse la veille contre Amiens, la lourde défaite mulhousienne à Lyon et la fatigue de trajet Lyon-Angers pour leur adversaire. Pourtant, la rencontre a démarré idéalement pour Angers qui trois buts à zéro, au bout du premier tiers-temps. Malheureusement, ils n’ont pas su tenir l’intensité de leur jeu sur la durée, ce qui a permis “une remontada” fantastique mulhousienne, qui a décroché la timbale de la victoire, à trente secondes de la fin. Au final et pour son douzième  match à domicile, les Ducs s’inclinent pour la sixième fois de la saison (4-5). Au vu de la physionomie de la rencontre, les deux équipes avaient ses chances de gagner. Mais Mulhouse a été plus costaud et réaliste dans ce troisième tiers-temps fatal aux Ducs. Angers avait pourtant une belle occasion de prendre le plein de confiance, avant d’affronter les deux leaders du championnat, Rouen, puis Grenoble. Y aura-t-il une réaction lors du prochain match, mardi, face à l’éternel rival des Dragons de Rouen ? 

Premier tiers-temps :

Cody CAMPBELL a été l’auteur de deux assistances (photo : Guillaume MUNIN).

Au début du tiers-temps, les deux équipes font jeu égal. Suite à deux pénalités consécutives, les Scorpions sont réduits en double infériorité. Angers en profite pour ouvrir le score grâce à Brett Sonne, assisté de Maxime Lacroix et de Patrick Coulombe (1-0, 6’16). Quelques secondes plus tard, les Ducs récidivent et aggravent la marque par l’intermédiaire de Danick Bouchard, assisté de Michael Quesnele et de Nicolas Arrossamena (2-0, 6’32). Les Ducs prennent le contrôle du jeu et marquent un troisième but, suite à une belle action de Cody Campbell et de Nicolas Arrossamena, conclut par Danick Bouchard (3-0, 15’09). Les Scorpions ont du mal dans ce premier tiers-temps, mais ne lâchent pas.

Score dans le premier tiers-temps : 3-0

Deuxième tiers-temps :

Danick BOUCHARD a été l’auteur d’un triplé dans ce match (Crédit Photo : Guillaume MUNIN).

Dans le second tiers-temps, les Scorpions sont plus agressifs et mettent plus d’intensité dans leur jeu et cela est vite payant. Ils réduisent le score grâce Tomas Rubes, assisté d’Adam Havlik et d’Hubert Genest (3-1, 2’19). Mais, Angers réagit rapidement et marque de nouveau grâce à son meilleur pointeur (buts et assistances) Danick Bouchard, assisté de Cody Campbell (4-1, 4’47). Les deux équipes continuent d’attaquer, mais les Ducs craquent de nouveau. Le but est marqué par Arturs Sevcenko, assisté de Rolands Vigners et de Benoît Quessandier (4-2, 14’06). Angers joue en contre-attaque, mais n’arrive pas conclure.

Score dans le deuxième tiers-temps : 1-2

Troisième tiers temps :

Rolands VIGNERS a été l’auteur de deux buts et d’une assistance dans la rencontre (crédit photo : Fabien BALDINO).

Dans le troisième tiers-temps, les hommes d’Eriksson profitent du momentum (temps fort) pour réduire la marque par l’intermédiaire d’Arturs Sevcenko, assisté de Jesse Jyrkkio (4-3, 3’46). Quelques minutes plus tard, ils profitent d’un powers-play pour revenir à égalité, grâce à Rolands Vigners, assisté de Kevin Hecquefeuille et d’Anton Ostma (4-4,  8’48). En fin de tiers-temps, les hommes de Sonne se voient pénaliser, suite à une occupation de leur camp par les Mulhousiens. Dans le money-time, ils mettent en place leur supériorité numérique et font craquer pour la dernière fois les Ducs, en prenant un avantage définitif. Le but est marqué par Rolands Vigners, assisté d’Hubert Genes (4-5, 19’28). 

Score final  : 4-5

  Crédit photos : Charlotte TACARLO, Guillaume MUNIN et Fabien BALDINO.

Bilan du match :

Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est le power-play (2/4 soit 50%).

Les points négatifs sont les relances hasardeuses sous pression en phase défensive et la baisse d’intensité dans le troisième tiers-temps.

Pour les Scorpions de Mulhouse : 

Les points positifs sont le power-play (2/4 soit 50%) et l’envie dans le troisième tiers-temps.

Le point négatif est le manque de rigueur en termes pénalité.

 

game 23

 

Revivez les meilleurs moments de la rencontre en vidéo, en cliquant sur l’image ci-dessous !

fanseat 1.1

stat après match game 23

classement 23 1.1

 

 

Impression