Si vous êtes un vrai Canadien, alors les jeux sont certainement votre façon préférée de vous amuser pendant les soirées entre amis ou en famille. Mais savez-vous des choses époustouflantes à ce sujet ? L’industrie du hockey vaut des milliards et le salaire le mieux payé en 2022 s’élevait à 12,5 millions de dollars. Avec autant d’argent, il n’est pas étonnant que les joueurs de hockey canadiens aiment faire encore plus d’adrénaline en jouant dans les meilleurs casinos en ligne. Bien que la gestion de l’argent soit une priorité absolue pour les gens de nos jours, les joueurs de hockey canadiens n’ont pas ce problème. Voyons avec l’expert Élise Viens comment l’équipe de la LNH aime passer son temps libre.

Jaromir Jagr

Jaromir Jagr est né en Tchécoslovaquie et a rejoint le Pingouin en 1990. Il a connu l’une des plus longues carrières de hockey et a disputé plus de 2 000 matchs professionnels en 33 saisons. Malheureusement pour Jaromir, il avait une passion pour le jeu.

Une grande partie de son argent était régulièrement laissée chez les Suisse bookmakers de casino canadien. Ces bookmakers n’arrêtaient pas de plaisanter en disant qu’il attendait toujours le moment où Jaromir gagnerait réellement le pari. En effet, il n’a utilisé aucune stratégie, mais a continué à jouer dans un casino en ligne avec des montants allant jusqu’à 20 000 $ sans succès. Pour être juste envers Jaromir, il a gagné quelques matchs. Mais à un moment de sa vie, il devait 3 millions de dollars aux bookmakers. D’après notre liste, Jaromir semble être le seul joueur canadien qui n’a pas eu beaucoup de chance de parier.

Wayne Gretzky

On ne peut manquer de mentionner Wayne Gretzky dans cette liste. Ce célèbre joueur canadien est une légende dans l’industrie du hockey. Gretzky détient ou partage soixante records de la LNH, et l’un des plus impressionnants est d’avoir 2 857 points en carrière. Wayne a quitté le hockey avec deux millions de dollars et aimait s’amuser dans les casinos de Vegas. 

On croyait qu’il avait une dette de 1 million de dollars et passait de longs week-ends sans quitter les tables des casinos et les jeux en ligne. Ce qui est encore plus intéressant, c’est que sa femme était une joueuse passionnée et a été condamnée pour s’être livrée à des jeux illégaux. Mais nous ne pouvons pas nier que Gretzky a donné des milliers de dollars à des organismes de bienfaisance. Aussi, peut-être que certains de ses gains dans les meilleurs casinos en ligne sont tombés entre de bonnes mains.

Gino Odjick

Gino est un ancien joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui a joué douze saisons pour plusieurs équipes. Odjick a été l’un des premiers joueurs de la LNH né dans une réserve autochtone indienne et a fait une carrière de hockey impressionnante. Sa caractéristique la plus frappante était de jouer dur et d’être agressif, accumulant d’innombrables points de pénalité. 

Il a adoré passer du temps au casino canadien et a particulièrement apprécié les jeux de poker. Il aimait jouer dans un casino en ligne ou passer les week-ends dans les célèbres casinos terrestres et jouer toute la nuit. Même si nous ne pouvons pas chiffrer ses gains, nous savons qu’une grande partie de ceux-ci a été donnée à des organismes de bienfaisance. Comme Gino a grandi dans une famille d’accueil, il a vu à quel point il est important d’aider les autres et de faire de bonnes actions. Sa passion pour le jeu et les paris a fini par avoir un côté positif.

Roberto Luongo

Les amateurs de hockey connaissent sûrement le nom de Roberto Luongo. Même s’il a des racines irlando-italiennes, Roberto est né au Canada. Ses deux frères étaient gardiens de but, mais Luongo a été le seul à se rendre dans la LNH et à jouer dix-neuf saisons. Sa carrière mérite d’être remarquée. En effet, avec son argent, il :

  • Entraîne toujours de jeunes équipes 
  • Aide de nombreux organismes de bienfaisance
  • Soutient plusieurs personnes.

Avec un tel enthousiasme sur le ring de hockey, il n’est pas étonnant que Roberto aime sentir la montée d’adrénaline même après le match. Roberto est un amateur de poker. À chaque fois qu’il a la chance de tomber sur les bonus casino en ligne, il en profite. À un moment donné, les paparazzis l’ont suivi dans un casino et ont pris une photo de sa mise de 30 000 $. Mais Luongo a nié avoir joué avec une telle somme, disant aux gens que c’était un jeu entre amis et que l’argent était juste pour le spectacle. 

Conclusion

Les parieurs canadiens pourraient être choqués que tant de joueurs de hockey aiment tenter leur chance aux jeux de casino et aux paris. Mais tout le monde aime s’amuser de temps en temps, profiter d’un jeu et tenter sa chance. Il y a toujours une chance de gagner de l’argent, de soulager le stress d’une longue journée et de prendre des risques. Les joueurs de hockey canadiens sont fatigués après de longues saisons et des routines difficiles et cherchent un moyen de se détendre. En fin de compte, il n’y a rien de mieux que d’avoir de l’argent et de l’utiliser pour le plaisir ou une bonne cause.

 

Cet article a été lu 29 fois.