Rencontre avec Richard BOSSEBOEUF, le nouveau président de l’AS Tiercé-Cheffes Football. Depuis plus de quinze ans chez les “noirs et jaunes”, il nous donnera les raisons d’avoir accepté de prendre la présidence du club, et de succéder à l’emblématique Michel PERROT. Ensuite, il nous parlera de ses objectifs au cours de son mandat, de la formation et des évolutions des structures du club, avec de nouveaux vestiaires et d’un nouveau terrain mis à disposition.

Bonjour Richard, pouvez-vous, vous présenter ?

“Je suis Richard BOSSEBOEUF, quarante-huit ans, marié et trois enfants. Dans la vie, je suis animateur commercial en Nutrition Animal chez EVIALIS. J’habite à Tiercé, depuis plus de vingt ans. Je suis né à Tours, avec des racines Poitevine. Je suis passionné de football, depuis mon plus jeune âge.”

Depuis quand êtes-vous au club de l’AS Tiercé-Cheffes et quelles ont été vos fonctions au sein du club ?

“Je suis au club depuis quinze ans, où j’ai signé en tant que vétérans. Je me suis rapidement investi dans le club en suivant tout d’abord mes enfants dans les différentes équipes de jeunes. J’ai ensuite occupé le rôle d’expert en Foot animation pendant plusieurs années et j’ai également encadré les vétérans pendant quatre ans. Depuis quatre ans, je suis dans le bureau.”

Pourquoi avoir accepté le challenge d’être président du club ?

“J’ai accepté de prendre la présidence, parce que je suis d’abord un passionné de football et que j’aime le club et ses valeurs. Effectivement, c’est un gros challenge, mais le président seul ne fait rien. Derrière un club, une entité, il y a des bénévoles, des éducateurs, des arbitres, des joueurs, des parents qui sont indispensables au bon fonctionnement de la structure. On a besoin de tout le monde pour faire tourner une structure comme l’AS Tiercé-Cheffes. L’objectif est de faire perdurer l’entité de l’AS Tiercé-Cheffes. Je suis très attaché à l’amour du maillot, à la notion de groupe et au respect des valeurs et de l’humain.”

Avez-vous la pression de succéder à Michel PERROT, l’ancien président, et comment allez-vous gérer le club ?

“Non, je suis très conscient de ce qu’a fait Michel, depuis plus de quinze ans (je l’en remercie), il a marqué le club de son empreinte. Michel a laissé la présidence, mais je sais que nous pouvons compter sur lui en cas de besoins. Il sera toujours impliqué dans la vie du club, avec des missions comme le sponsoring, les relations avec le District… L’objectif, c’est de continuer de travailler dans la même direction que de ce qui a été déjà fait auparavant. Le club fonctionne bien, il ne faut pas révolutionner les choses. Il y a des commissions en place, à nous de bien les faire vivre et d’apporter notre touche personnelle avec le nouveau bureau. Chacun est différent et a sa personnalité…”

Quels seront vos objectifs et vos projets durant votre mandat de président ?

“Dans un club comme l’AS Tiercé-Cheffes, le principal objectif, c’est de continuer à faire de la formation des joueurs, mais également des jeunes éducateurs. Le sport a un rôle social et il est important de garder et de transmettre des valeurs auprès de nos jeunes. Si nous formons bien nos jeunes, nous aurons forcément des retombées sportives et là, nous pouvons espérer aller voir plus haut. Je suis un compétiteur, donc, l’objectif est de toujours regarder vers l’avant et le haut. Malgré tout, le sport n’est pas une science infuse, mais il y a une règle à respecter, c’est le TRAVAIL et la RIGUEUR et normalement le reste doit suivre sans oublier le jeu et le plaisir.”

Pouvez-vous nous parler de la formation et des structures du club ?

“Cette année, la formation au club va être accentuée, avec comme objectif de faire passer un module à tous nos éducateurs. Nous accueillons d’ailleurs, cette année, deux éducateurs en BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) et un BMF (Brevet de Moniteur de Football) par apprentissage et un BMF en cycle normal. L’objectif, c’est également de former de nouveaux arbitres et d’obtenir la labellisation, cette année. En ce qui concerne les structures du club, elles vont s’étoffer, avec la mise à disposition de nouveaux vestiaires et d’un terrain par la commune de Cheffes. Je remercie d’ailleurs au passage les deux municipalités pour leur soutien et leur aide au quotidien. En conclusion, je dirais que le club de l’AS Tiercé-Cheffes est une famille et que chacun à son niveau est un maillon de la chaîne. Notre objectif est de prendre le meilleur de chacun et de le mettre au profit du collectif. Le club souhaite continuer de travailler avec rigueur et la bonne humeur… L’objectif est que chacun porte ce maillot jaune et noir avec dignité et adopte la positive attitude…”

 

 

Cet article a été lu 561 fois.