Championnat de France National 3 Zone Ouest (5ème journée)

7 Janvier 2017

ANGERS – Chartres : 14-3

👤1- GEORGE (G) 2- QUAAK 3- MOREAU (2) 4- MORVAN F 5- PROVOST (2) 6- DETAILLES 7- LAURENT (3) 8- NEVEU (1) 9- PRUVOST (2) 10- PHELIPPEAU (1) 11- BRAULT (4) 12- TURPIN (1) 13- GRANSEIGNE

Pour débuter l’année 2017, les Angevins recevaient l’équipe de Chartres. Le capitaine Vincent LAURENT a montré la voie à son équipe en inscrivant les deux premiers buts de la rencontre. Louison BRAULT puis François MOREAU ont ponctué ensuite, à leur tour, les attaques Angevines. Quatre buts à zéro à la fin de la première période pour Angers, malgré quelques attaques vendangées par les Angevins en laissant échapper le ballon ou en manquant de justesse dans la dernière passe. Malgré le manque de résistance, le coach Angevin souhaitait continuer d’imposer un rythme important à l’adversaire du jour, pour préparer la venue d’Orléans dans quinze jours. Pressing haut et attaques rapides étaient au programme des Angevins.

En deuxième période, Alexis NEVEU puis Romain PROVOST permettaient aux Angevins d’aggraver le score pour Angers (6-0). Cette période fut vraiment mal maîtrisée de la part des Angevins : pertes de balle en attaque, manque de finition, mauvaises passes.  Les joueurs, fatigués de leur semaine de travail, avaient du mal à concrétiser chacune de leur attaque.

A la mi-temps, les consignes repassent, mais les Angevins ne semblent pas être en capacité de les appliquer. Le manque de concentration de l’équipe, leur joue des tours, faisant tomber les Angevins dans l’approximation. Au bout de quatre minutes, l’entraîneur Angevin change tous les joueurs, afin que les acteurs se révoltent. En quatre minutes, nous avons marqué deux buts sur six attaques, le contrat n’était pas rempli, il fallait absolument que l’équipe se reconcentre. En début de quatrième période les Angevins repartaient en étant prêts et concentrés, avec cinq buts, en trois minutes. Le coach Thierry HAB était satisfait de cette prise de conscience et de cette application. 

Louison BRAULT, auteur de deux buts, montrait la voie, suivi de François MOREAU, Vincent LAURENT puis Mathieu PHELIPPEAU, tous les joueurs dans l’eau arrivaient à se créer des occasions pour marquer et faire marquer leurs partenaires. Vitesse d’exécution retrouvée, passes de nouveau ajustées, schémas d’attaque respectés. Les Angevins finissaient la rencontre par un but de Matthieu TURPIN auteur d’un match plein. A noter encore l’excellente prestation d’Antonio GEORGE dans les buts A ngevins : vingt minutes de jeu sans prendre de buts.

L’avis de Thierry HAB (entraîneur Angers Water-polo) : “Dans cinq jours, nous recevons l’équipe leader du championnat, Orléans, qui est pour nous, l’équipe la plus forte dans les duels. Nous ne serons pas favoris, mais nous les recevrons chez nous et nous aurons à cœur de nous battre jusqu’à la dernière seconde, dans notre piscine Jean BOUIN, afin de rester invaincu à domicile.”

Championnat de France Honneur (4ème journée)

7 & 8 Janvier 2017

ANGERS – Limoges : 14-2

👤1- GNANOU (G) 2-MORVAN (2) 3- DUPORT 5- TANGUY (Cap) (6) 6- REINERI 8- PHELIPPEAU (4) 10- PRUVOST (1) 11- CORNET (1)

ANGERS – Laval : 8-15

👤1- GNANOU (G) 2-MORVAN (1) 3- DUPORT 5- TANGUY (Cap) (4) 6- REINERI 8- PHELIPPEAU (2) 10- PRUVOST (1) 11- CORNET 

Laval – ANGERS : 13-5

👤1- GNANOU (G) 2-MORVAN 3- DUPORT 5- TANGUY (Cap) (1) 6- REINERI 8- PHELIPPEAU (2) 10- PRUVOST (1) 11- CORNET (1)

Malgré les deux défaites, les Angevins ont rempli le contrat ce week-end. En effet, les U17 d’Angers Natation Water Polo n’avaient pas le choix que de l’emporter face à Limoges. Avec cette victoire importante, Angers valide et consolide la troisième place de sa poule.

Avec un match abouti, ne laissant aucune chance aux Limougeauds, les locaux ont su renverser leurs adversaires après la défaite du match aller. Les matchs face au voisin Lavallois n’ont pas connu la même réussite mais Angers, avec un petit effectif, a tenu la dragée haute face au leader. Avec de belles phases de jeu, les locaux nous réservent de belles promesses pour la suite.

Cet article a été lu 1658 fois.