Ce ne fut pas un grand derby, avec un manque de rythme des deux côtés. Pour autant, Brissac assure l’essentiel avec une victoire importante, qui les propulse à la quatrième place du classement. Du côté de Saint-Léonard, avec cette défaite, les Angevins dégringolent à l’avant-dernière place.

Le match débute sur un faux rythme et de façon poussive. Il faut attendre six minutes pour que Brissac prenne le match en main et crée un premier écart, sur des tirs extérieurs de Jackson (14-18, 6’42), puis de Chuppin (19-26) à cinquante secondes de la fin du premier quart-temps. Brissac fait la course en tête et Chupin continue son festival à trois points (23-35, 15’31). Mais les Angevins réagissent immédiatement en infligeant un 7-0, pour revenir à cinq unités (30-35, 16’36). C’est alors que Belnou demande un temps mort, afin de recadrer sa troupe. L’écart se stabilise jusqu’à la mi-temps (37-42). En seconde mi-temps,Saint-Léonard poursuit sur sa lancé, pour revenir à une possession (41-44, 22’45), puis (47-50, 26’12), à la suite de deux lancers francs de Jovanovic. Brissac décide alors de mettre un peu plus de rythme, dans un match, jusque-là assez terne. Et cela se voit au tableau d’affichage avec un onze à deux, dans les trois dernières minutes du troisième quart-temps (49-61). Dans le quatrième quart-temps, Brissac ne lâche pas son avance, Soumahoro répondant à Guirrou derrière la ligne des 6m25 (54-66, 33’44). Cissoko tente de laisser à moins de dix points son équipe, avec sa réussite dans la raquette (56-66, 34’30). Les Brissacois creusent même à nouveau l’écart à deux minutes de la fin (65-79e). Le trois points de Dacourt, ajouté aux deux points de Yao Delon, à la suite d’une perte de balle de Macé (70-79), ne change rien à la finalité du match. Brissac Aubance basket était plus fort et remporte logiquement ce dernier derby de l’histoire (76-85).

Les réactions :

Gilles VERSIER (entraîneur Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket) : “Je pense que notre maladresse aux tirs extérieurs a été la clef du match. On a un peu joué à l’envers. Le match n’a pas été d’un grand spectacle, mais ce fut un vrai match de basket, engagé et physique. Il faut reconnaître que Brissac était plus fort que nous, sur ce match.”

Morgan BELNOU (entraîneur Brissac Aubance Basket) : “Comme je l’avais dit aux joueurs avant le match, un derby ne se joue pas, mais ce gagne et c’est ce que l’on a fait. Ce n’était pas un grand match, on n’a pas été très bon, mais la victoire est là. On a manqué de rythme et lorsque l’on en a mis, cela a fait la différence. On a encore beaucoup de travail et on se doit de travailler dur. Dans ce championnat homogène, on va prendre les matchs après les autres. Pour finir, je tenais à féliciter Jackson, qui, malgré les différentes critiques qu’il a pu subir de différents médias, il a su leur répondre sur le terrain, de par sa performance.”

Championnat NM2, journée 9, Poule B.

Angers Étoile d’Or Saint-Léonard BasketBrissac Aubance Basket : 76-85 (MT. : 37-42).

(19-27, 18-15, 12-19, 27-24)

Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket : Péricard (0), Aultman (9), Dacourt (10), Lonzième (0), Yao Delon (9), Guirrou (14), Nauleau (0), Jovanovic (4), Lupot (4), Cissoko (26).

Brissac Aubance Basket : Jackson (22), Sy (6), Soumahoro (9), Robin (5), Ammour (15), Macé (8), Devanne (2), Zoric (4), Juillet (0), Chupin (14).

Les prochains rendez-vous, en championnat NM2, le samedi 3 Décembre 2016 à 20h00 :

Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket se déplacera chez l’équipe de La Rochelle Rupella 17, tandis que Brissac Aubance Basket accueillera l’équipe USV Ré Basket.

 

Cet article a été lu 1498 fois.