Cet article a été lu 102 fois.

Dans le cadre de la vingt-troisième journée du championnat de Nationale Masculine 1, l’Etoile Angers Basket recevait l’équipe du Havre, pour le dernier match à enjeu pour les Angevins, avant la deuxième phase du championnat. Après une première mi-temps équilibrée, les Havrais auront progressivement pris l’ascendant sur la rencontre, en imposant leur physique et leur adresse. Le manque de rotation, dû aux blessés (Lonzième et Jones) aura été préjudiciable à l’EAB qui n’aura pas réussi à tenir la distance, durant les quarante minutes du match. Malgré tout, les Angevins n’auront pas démérité et auront appris en vue d’une deuxième phase qui s’annonce musclée et difficile.

Après l’ouverture du score Havraise, les Angevins enchaînent un 8-0, conclut par Gautier (8-2, 2’27). Dardaine profite de sa grande taille pour stopper l’hémorragie (8-4, 2’58). Mais Angers poursuit sa marche en avant, sur un jumpshoot de Seguela (12-4, 4’17), dans la foulée, le coach Havrais demande le temps-mort. Gautier donne dix points d’avance à ses couleurs, à la suite d’un tir extérieur (16-6, 4’46). Le meneur Havrais, Suhard, sonne la révolte adverse, en réglant la mire à trois points (17-9, 5’44). A 19-13 (8’15), Buffard demande le temps-mort, afin de couper l’élan adverse et revoir certains points défensifs défaillants. Le Havre va revenir à une longueur (22-19). Angers mène de quatre points au bout de dix minutes (20-16, 10′).

L’EAB reprend ses esprits avec un 5-0, à l’image de Bichard derrière la ligne des 6,25m (27-19), puis il accentue l’écart sur un contre (29-19, 12’39). Superbe combinaison Havraise, conclut par un dunk de Hippolyte (29-23, 14’41). La fin de la première mi-temps va être un show Rudy Jomby. Il remet son équipe à un point d’écart (29-28), puis il égalise sur deux tirs extérieurs de suite (31-31, 16’45). Gautier lui répond dans la foulée, à même distance (34-31). Dans la dernière seconde de la première période, Séguela fait une faute inutile au milieu du terrain, sur une tentative de Jomby. L’arbitre siffle trois lancers-francs, en faveur des visiteurs, que ce dernier ne va pas manquer de transformer. A la mi-temps, Le Havre mène de deux unités (38-40, 20′).

Dès le retour des vestiaires, Le Havre poursuit sur la même dynamique en infligeant un 5-0, d’entrée (38-45). Les “Rouges” Havrais ont une réussite incroyable, où toutes leurs tentatives ou presque terminent dans le panier, à l’image du 18-4, qui sera l’un des moments clés du match (42-58, 25’44). Suhard est déjà à vingt points inscrits. L’écart au score va progressivement s’accentuer irrémédiablement, où les visiteurs vont muscler leur jeu, face à des Angevins à bout de souffle et commençant à montrer quelques signes de fatigue… Braga réveille malgré tout la salle, qui s’était quelque peu endormie, à la suite d’un dunk rageur (51-66, 27’47). Le troisième quart-temps a été totalement à l’avantage des visiteurs (53-69, 30′).

Dans le quatrième et dernier quart-temps, Le Havre va gérer son avantage tranquillement, sans véritablement être inquiété. Dupport à deux points, donne vingt points d’avance à son équipe (60-80, 34’58). Les “Rouges” sont sérieux en respectant leur adversaire. Ils se font plaisir, avec toujours une réussite indéniable. Les Angevins tentent de jouer au courage, mais cela ne suffit pas pour inverser le cours du match. La fin de match est anecdotique et Le Havre s’impose logiquement (89-78).

Championnat de Nationale Masculine 1, poule A, 24e journée.

Étoile Angers Basket – SASP Saint-Thomas Basket Le Havre : 78-89 (MT : 38-40)

(20-16, 18-24, 15-29, 25-20)

Cliquez ici pour voir le classement

Étoile Angers Basket : Weber (7), Djambo (4), Gauthier (22), Cattanéo (0), Braga (6), Séguéla (13), Muninga (0), Real (3), Tresnak (10), Bichard (cap.) (13). Entraîneur : Laurent BUFFARD.

SASP Saint-Thomas Basket Le Havre : Jomby (13), Hippolyte (9), Dardaine (cap.) (11), Uzas (6), Duport (13), Saumont (0), Kwedi (2), Kherzane (7), Wright (6), Suhard (22). Entraîneur : Hervé COUDRAY.