Dans le cadre de la trente-sixième journée de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers recevaient les Gothiques d’Amiens, dans une affiche très importante pour la fameuse deuxième place tant convoitée par les deux formations. A cette occasion, Robin Gaborit faisait son retour sur la glace, après une longue période d’indisponibilité, dû à une grave blessure. Le match fut âpre et très engagé, mais ce sont les Angevins qui ont finalement remporté une victoire au courage et de haute lutte (5-2).

Dans ce premier tiers-temps, les deux équipes se sont rendues coup pour coup, avec de grosses occasions des deux côtés, il aura fallu que les deux meilleurs gardiens de but français se mettent en évidence, en réalisant souvent de grosses parades. A l’image de plusieurs tirs à bout portant angevin, ou de la tentative signé de Florian Sabatier, repoussée par le poteau. Finalement, Angers va profiter d’une supériorité numérique pour ouvrir le score par Olivier Latendresse, assisté par Neil Manning (1-0, 16’38).

Les Angevins entament la deuxième période en infériorité numérique, sans concéder de grosses occasions. Après une première occasion, dans la foulée, Cody Campbell, tout seul, se joue du défenseur et du gardien de but, puis du revers, trouve le chemin des filets (2-0, 25’32). Gros shoot de Neil Manning capté par le portier adverse (26’20). Quelques minutes plus tard, long lancé par Vincent Llorca dévié derrière la cage, Maxime Lacroix récupère la rondelle, fait le tour du but, et sert idéalement Robin Gaborit, qui triple la mise à bout portant. Il signe son retour de la meilleure des manières (3-0, 26’51). Un temps-mort est demandé dans la foulée, par le coach amiénois. Puis, les esprits font s’échauffer, et les Angevins vont se faire sanctionner lourdement. Kevin Tassery est exclu cinq minutes, plus vingt minutes. Les Ducs vont alors jouer à trois contre cinq durant cinq minutes. Malgré une défense héroïque angevine face aux coups de boutoir adverses, à l’image d’un Florian Hardy énorme devant sa ligne de but et à l’image de son arrêt réflexe sur le tir en lucarne de Jeremie Romand (30’10). A force de mettre la pression sur le camp adverse, Amiens va être récompensé par ses effets. Hardy ne pourra rien sur la réduction du score de Louis Balisle, sur une tentative en cage ouverte (3-1, 30’29). Les Amienois tentent tout, mais le roc angevin résiste et Florian Hardy est toujours aussi solide. Mais à nouveau à un cinq contre cinq, Hardy ne peut rien, sur un rebond devant sa cage, qui profite à Yohan Coulaud (3-2, 33’05). Le match est totalement relancé. Les charges sont toujours aussi viriles mais correctes. Puis, à la suite d’un long lancé croisé, côté droit, dans la zone neutre, la trajectoire du palet traverse toute la défense adverse, Buysse repousse, mais Danick Bouchard est bien démarqué au deuxième poteau et marque dans le côté ouvert du but (4-2, 37’15). Dans les dernières minutes, Angers aura plusieurs occasions, mais le score n’évoluera pas. Cette période aura été riche en occasion de but, avec un total de trente occasions !

Dans la troisième période, sur une offrante de Maxime Lacroix, Robin Gaborit est à deux doigts de signer un doublé (46’37). Le match se durcit à nouveau et les pénalités pleuvent de part et d’autre. A huit minutes de la fin du match, Brennan Sonne demande le temps-mort, où les Angevins vont jouer à quatre contre trois. En supériorité numérique, Cody Campbell fait le tour de la cage et sert Robin Gaborit, mais le gardien de but adverse s’interpose. A moins de six minutes de la fin, Angers joue à cinq contre trois, mais ne trouve pas la faille. A la suite d’un débordement sur le côté droit de Marius Serrer, ce dernier centre au premier poteau, Julien Albert est à l’affût pour inscrire le cinquième but angevin, dans les dernières minutes de la rencontre (5-2, 57’01). Au courage, les Ducs d’Angers remportent une précieuse victoire, malgré de nombreuses pénalités concédées, qui auraient pu leur coûter cher, sans leur gardien de but.

Ligue Magnus, 36e journée.

Les Ducs d’Angers – Les Gothiques d’Amiens : 5-2 (1-0 ; 3-2 ; 1-0)

Buts : Olivier LATENDRESSE (16’38), Cody CAMPBELL (25’32), Robin GABORIT (26’51), Danick BOUCHARD (37’15), Julien ALBERT (57’01) pour Angers ; Louis BELISLE (30’39), Yohan COULAUD (33’05) pour Amiens.

 

 

Cet article a été lu 229 fois.