Dans le cadre de la finale de play-offs du match 5 entre les Brûleurs de loups et Les Ducs d’Angers, ce sont les Grenoblois, dans leur patinoire, qui ont reporté le titre de champion de France, après leur victoire sur de valeureux Angevins (5-1).

En effet, la marche était trop haute pour des Ducs qui n’auront pas démérité face à la détermination grenobloise. Pourtant, c’est bien Angers qui va ouvrir le score par l’intermédiaire de Maurin BOUVET (0-1, 10’34), mais Nicolas DESCHAMPS va lui répondre trois minutes plus tard (1-1, 13’47). Les Isérois prendront l’avantage dans la deuxième période par Adel KOUDRI (2-1, 37’38). Les Angevins vont débuter le troisième tiers-temps en infériorité numérique et leurs adversaires vont en profiter pour faire le break, par Sacha TREILLE (3-1, 40’21). Ce but donne un coup au moral aux Angevins. Encouragés par une patinoire pleine à craquer, les Grenoblois vont continuer leur pression sur le but adverse et un quatrième but sera inscrit par Nicolas DESCHAMPS (4-1, 48’49). Les Angevins vont alors tenter le tout pour le tout en sortant leur gardien de but, mais ils vont se faire contrer, avec un dernier but dans la cage vide, signé par Joel CHAMPAGNE (5-1, 55,23). Son équipe pouvait alors fêter le titre de champion en remportant la coupe Magnus, pour la huitième fois de son histoire !

Du côté angevin, le club du président Michael JURET aura réalisé une très belle saison en remportant notamment la coupe de France et en terminant deuxième de la saison régulière, ainsi que finaliste des play-offs de la Synerglace Ligue Magnus ! BRAVO à eux !

Cet article a été lu 148 fois.