Retrouvez les faits marquants de cette neuvième édition de l’Open de Vendée !

La révélation sportive de l’Open :

Jürgen Briand (23 ans – 403ème ATP), vierge de toute victoire en ATP Challenger tour avant le tournoi, a enchainé qualifications, victoires sur Richard Gasquet (tête de série 4), Mathias Bourgue et Tomas Machac (tête de série 8). Une première demi-finale qui lui permet de gagner près de quatre-vingt places au classement ATP.

Le plus fort de l’Open :

Jelle Sels (27 ans – 140ème ATP), huitième joueur à inscrire son nom au palmarès de l’Open de Vendée. Le Néerlandais s’est montré solide et impérial tout au long de la semaine en sortant notamment la tête de série 1. Un titre en Vendée qui lui permet d’obtenir son premier titre en Challenger.

Le sourire de l’Open :

Vasek Pospisil (32 ans – 122ème ATP) souriant, disponible, il a ravi le public et les enfants du village par sa disponibilité, sa convivialité et sa bonne humeur. A l’aise en français, il a tenu à répondre à toutes les sollicitations dans la langue de Molière.

Le plus suivi de l’Open :

Jules Marie (31 ans – 492ème ATP) a fait parler sa côte de popularité en Vendée. Le tennisman youtubeur a été soutenu par le public et très sollicité pour des photos et autographes dans les allées du Vendéspace.

Le plus présent de l’Open :

Le public au Vendéspace avec plus de 23 000 spectateurs au cours de la semaine et notamment plus de 3 000 spectateurs présents pour les demi-finales le samedi et 3 300 lors de la finale le dimanche.

Le point de l’Open :

Jack Sock (30 ans – 124ème ATP) et sa volée acrobatique entre les jambes lors de son premier tour contre Alexis Gautier.

La journée de l’Open :

Le mercredi, Kids day par RATP dev, avec la présence de plus de 1 200 enfants et quarante clubs de tennis venus de tous les Pays de Loire qui ont pu profiter des animations du village, des séances de dédicaces et de rencontres avec les joueurs.

Cet article a été lu 60 fois.