Après un bon début de match, l’Intrepide baisse de rythme et les nantais en profitent pour prendre l’initiative du jeu, en se créant de belles opportunités sans conséquence au tableau d’affichage, malgré le coup franc direct de Blanchard qui atterri sur le haut de la barre transversale (17e). Cela à le don de réveiller les locaux, malgré tout sans réussite pour autant. Le coup franc excentré de Boz coté gauche est tout proche de rentrer dans la cage, mais Quetel dévie le cuir d’une claquette en corner (26e). Puis sur un bon centre au deuxième poteau de Levron, Kpognagba, tout seul aux six mètres, manque de maitrise technique pour concrétiser l’action (30e). Sur une nouvelle transversale justement dosée de Boz, Manzola manque son duel face à Quetel bien sorti (38e). Ce dernier sert ensuite idéalement Kpognagba, mais il manque le cadre de la tête (39e). Sa nouvelle tentative à l’entrée de la surface est repoussée à nouveau par le gardien adverse (42e). Angers pousse et se voit accorder un penalty, pour une main dans la surface. Levron transforme sans trembler (61e) (voir la vidéo en PJ). Les nantais sont réduits à dix à la suite d’un carton blanc de Bonin, pour contestations (61e). Boz fait le break à la suite d’un superbe coup franc plein axe des vingt mètres, qu’il envoie en pleine lucarne (2-0, 72e). Dans la foulée, Appolinaire prends à son tour un carton blanc, pour le même motif que son coéquipier (73e). La fin de match est sans rythme. Les Goulainais sauvent finalement l’honneur dans les arrêts de jeu, par l’intermédiaire de son capitaine Thibaudeau (90e+3).

Benjamin Desbourdes (entraîneur Intrépide Angers) : « C’est un soulagement, car avec cette victoire, ajouté aux résultats favorables des équipes adverses, on repasse devant nos concurrents directs. On aura deux derniers matchs importants à gagner pour valider définitivement notre maintien. Cela se jouera au mental. On manque encore de réalisme offensif et de créativité. Les joueurs doivent jouer plus simple dans le jeu, car on se met en difficulté tout seul. En deuxième mi-temps, je suis content car nous avons été plus présent sur le deuxième ballon. Les consignes étaient avant tout de ne pas prendre de risques défensivement. Par contre j’avais demandé de prendre ses responsabilités offensivement. »

William Fraboulet (entraîneur Basse Goulaine AC) : « On était venu pour bien finir la saison, malgré notre maintien d’acquis et une équipe amoindrie par les absences. On savait que cela ne serait pas facile contre une équipe de l’Intrepide qui a encore des points à prendre pour son maintien. Il y a aussi eu des éléments dans le cours du jeu qui ont faussé un peu le match, et qui ont fait, que l’on a pas pu défendre nos chances comme on l’espérait. Malgré tout, on reste en milieu de tableau. Il nous reste deux matchs de championnat à jouer. On jouera le jeu jusqu’au bout, afin de ne pas fausser la fin de championnat. On était dans une année de transition avec pas mal de jeunes de qualité. J’espère qu’ils resteront au club la saison prochaine. »

Championnat DRH, Groupe A.

Angers Intrepide – Basse Coulaine AC : 2-1.

MT : 0-0. Arbitre : Frédéric Sourice, assisté de Nicolas Meignant et Thierry Pasquier.

1-0 : Levron (61e), 2-0 : Boz (72e, sp.), 2-1 : Thibaudeau (90e+3e).

Angers Intrepide : Guenon, Kourouma, Levron, Gomis, Diakite, Desbourdes, Manzola, Lhermiteau, Devo Kpognagba, Boz (cap.), Ousseni. Entrés en jeu : Faber, Champire, Diawara. Entraineur : Benjamin Desbourdes.

Basse Coulaine AC : Ranguila, Perrodeau, Appolinaire, Thibaudeau (cap.), Bonin, Lingombet, Blanchard, Menard, Blain, Fraboulet, Quetel. Entrés en jeu : Loustalot, Raoul, Fraboulet. Entraineur : William Fraboulet.

But de Florian Levron sur penalty pour l’Intrépide

Cet article a été lu 1345 fois.