Après trois semaines de coupure, le championnat de DRH reprenait ses droits cet après-midi avec une affiche au Stade Salpinte où l’Intrépide Angers (4éme) recevait le leader Maugeois l’AS Saint-Pierre-Montrevault (1er).

Le match se dispute sur un terrain difficile, devant une centaine de spectateurs venus notamment des Mauges pour assister au match retour, après un match aller serré remporté par les Maugeois 4-3. En ce début de match, les visiteurs tentent de prendre le contrôle du ballon et le gardien local Philippe relance du pied, plein axe, sur un visiteur qui reprend à vingt-cinq mètres, le gardien est suppléé par un défenseur qui dégage de la tête (3e). Les locaux, qui ont décidé de jouer long, ce dimanche, pour contrecarrer des visiteurs plus athlétiques, obtiennent une occasion par Marion, le portier visiteur Dénécheau repousse en corner (9e). Les Montrebelliens repartent à l’attaque et sur une frappe de Tessier, plein axe à vingt-cinq mètres, le défenseur local Gaignard dévie le ballon du pied qui finit alors dans le petit filet droit de Philippe, trompé sur le coup (0-1, 10e). Le leader du championnat connaît alors plus de difficultés pour annihiler les offensives locales. Les longs dégagements au pied du gardien Philippe atterrissent systématiquement dans les trente derniers mètres adverses. Sur un de ces dégagements, le n°10 Hakan Boz récupère le ballon et entre dans la surface, sa frappe vient s’écraser sur l’équerre gauche de Dénécheau, battu sur le coup (12e) ! Les Angevins pressent les Maugeois, ils obtiennent un coup-franc puis des corners. Sur le dernier corner, l’attaquant Marion s’y colle, sa frappe n’est reprise par personne au premier poteau, c’est l’égalisation sur un corner direct (1-1, 19e) ! Le jeu est un peu haché par les fautes locales. Le latéral gauche visiteur Tijou a deux occasions pour redonner l’avantage à son équipe, il tire au-dessus sur la première (24e) et n’arrive pas à prendre le ballon de la tête pour devancer la sortie de Philippe, sur la deuxième (29e). A la suite d’une superbe relance de Philippe, Boz rentre dans la surface et offre un caviar en retrait à Bongo, qui voit sa frappe dans les dix-huit mètres être déviée sur sa barre par Dénécheau, le dernier rempart Montrebellien (30e). Les locaux n’arrivent pas à trouver l’efficacité, Bongo voit sa frappe excentrée à l’entrée de la surface raser le montant droit de Dénécheau (33e). L’attaquant local Atoukou s’essaie à son tour, il voit sa frappe passer devant le but visiteur, personne ne peut reprendre (35e). Les Maugeois qui arrivent à tenir ce score nul vont sortir de leur torpeur. Après une belle construction côté droit, le centre arrive dans les pieds de Clémot, seul à six mètres du but, il voit alors son tir passer au-dessus des buts gardés par Philippe. Nous sommes dans les arrêts de jeu de la première mi-temps et les visiteurs ont le ballon. Sur une nouvelle offensive côté droit, les locaux n’arrivent pas à se dégager. Le ballon est récupéré par Clémot qui donne à Athmen, celui-ci élimine plusieurs joueurs aux abords de la surface et centre. Celui-ci est parfait pour Breger, seul au second poteau, qui peut tromper aisément l’infortuné Philippe (1-2, 45e+2). Le leader du championnat s’en sort très bien à la pause de cette rencontre.

Les Montrebelliens sont plus rigoureux en seconde période.

En seconde période, les occasions se font plus rares. Les affaires locales ne s’arrangent pas, avec l’expulsion pour deux cartons jaunes du jeune défenseur central Gaignard, récoltés en cinq minutes, à cause d’un peu trop de fougue dans les duels (54e et 59e). Le coach local, Benjamin Desbourdes, fait dans la foulée rentrer ses trois remplaçants. L’équipe de l’Intrépide ne s’est pas encore remise de son expulsion que le centre-tir de Sabin arrive au second poteau dans les pieds de Clémot, qui n’a pu qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-3, 63e). Les locaux essaient de sortir la tête de l’eau. Sur un centre d’Atoukou, le rentrant Manzola ne peut reprendre le ballon dans les six mètres des visiteurs (74e). Les leaders veulent augmenter leur avantage, Athmen auteur d’un très bon match récupère le ballon aux vingt mètres et tente une reprise de volée du plat du pied. Sa frappe, qui prend la direction de la lucarne gauche de Philippe, est sortie en corner par ce dernier au prix d’une belle envolée. Athmen aurait mérité ce but pour l’ensemble de sa prestation. Le corner ne donne rien (76e). L’Intrépide Angers veut sauver l’honneur, mais la frappe de Bongo passe au-dessus (86e). On entre dans les arrêts de jeu. Ce même Bongo rentre dans la surface et provoque le défenseur central Maurille. Celui-ci commet l’irréparable en crochetant l’attaquant local. Penalty pour les locaux, Atoukou transforme la sentence (2-3, 90e). Le match n’est pas encore terminé et une nouvelle occasion angevine se termine litigieusement dans la surface sur Atoukou qui s’écroule. L’arbitre n’estime pas devoir siffler un second penalty. Le match se termine sur cette dernière action. Les Montrebelliens décrochent les quatre points de la victoire et gardent la tête du classement. Quant aux Angevins, il va falloir attendre un peu pour se rapprocher du maintien, ceux-ci sont pour le moment à l’abri dans le ventre mou du classement. 

Les réactions d’après-match :

Benjamin DESBOURDES (entraîneur de l’Intrépide Angers) : “Nous avons voulu jouer long pour faire face aux gabarits adverses et bénéficier de la grande taille de notre jeune attaquant Bongo (18 ans). Nous avons fait une belle première mi-temps, mais trop peu efficace à la vue de nos occasions. Nous avons manqué de rigueur en fin de première mi-temps, ce qui nous coûte ce but, qui est le tournant du match juste avant la pause. En seconde période, après avoir été réduits à dix, nous n’avons pas baissé la tête et nous avons continué à jouer, mais cela n’a pas suffisamment payé. Il va falloir maintenant se remettre à gagner pour se rapprocher du maintien le plus rapidement possible.”

Christophe GERHA (entraîneur de l’AS Saint-Pierre-Montrevault): “Nous avons joué sur un terrain difficile, pour nous qui voulons construire nos actions. Face à une équipe au jeu long, nous avons eu des difficultés à mettre notre jeu en place en première mi-temps. A la mi-temps, il n’aurait pas été usurpé pour nos adversaires de mener au score. On a acquis cette victoire dans la difficulté. On prend les matchs un par un. On sait de toute façon, que nous serons attendus par tous nos adversaires jusqu’à la fin du championnat.”

Championnat DRH, 14e journée, groupe C.

Intrépide AngersSaintPierreMontrevault : 2-3 (1-2)

Cliquez-ici pour visionner le classement.

Arbitres : M.Friot assisté de M.Chabrun et M.Houllebey

Buts : Marion (19e) et Atoukou (90e s.p.) pour Angers Intrépide ; Tessier (10e), Breger (45e+2) et Clémot (63e) pour l’AS Saint-Pierre Montrevault.

Avertissements : Bongo (38e), Gaignard (54e; 59e) pour Angers Intrépide ; Sabin (90+4e) pour l’AS Saint-Pierre-Montrevault.

Expulsion : Gaignard (59e) pour Angers Intrépide.

Intrépide Angers : Philippe, Kourouma, Ousseni, David (cap.), Gaignard, Lhermiteau, Atoukou, Faber, Bongo, Boz, Marion. Entrés en jeu : Brut, Champiré et Manzola. Entraîneur : Benjamin DESBOURDES. 

AS Saint-Pierre-Montrevault : Dénécheau, Le Ner, Tijou, Maurille, Sourice, Tessier, Athmen, Manier (cap.), Clémot, Breger, Sabin. Entrés en jeu : Brevet et Piou. Entraîneur : Christophe GEHRA.

Yohann BRAULT

Cet article a été lu 2627 fois.