Dans ce derby, les deux équipes se devaient de prendre des points, pour des objectifs différents. Avec cette victoire à domicile, la Vaillante a pratiquement assuré son maintien en DSR. Du côté de l’ES Bouchemaine, c’est la mauvaise opération en récupérant la place de lanterne rouge.

Comme souvent, lors de derby, le match a du mal à démarrer. Les Vaillantais déjouent en ne respectant pas les consignes. Ils se font punir, où sur une balle dans le dos de la défense, Fricault récupère le ballon et part seul au but. Il n’a plus qu’à ajuster Emery, pour ouvrir le score (0-1, 26e). Juste avant le but, Fricault a une énorme occasion, bien démarqué aux six mètres et bien servi par de De Toni, sa frappe trop molle n’inquiète pas Émery (24e). Bouchemaine mène à la pause en ayant été réaliste (0-1).

Le gros coup de gueule de Jean-Michel Bourdeau à la mi-temps porte ses fruits.

A la pause, le vestiaire Vaillantais a tremblé : “J’ai dû recadrer les choses à la mi-temps, car on ne respectait pas les consignes, ni les choses mises en place.” En effet, la mise au point à la mi-temps a redonné de l’entrain à son équipe. Bien lancé en profondeur, Bruneau plonge dans les pieds d’Ougrirane, sans prendre le ballon. Ce dernier se fait justice lui-même, en égalisant sur penalty (1-1, 50e). Sur un centre de Keita, Fofana se voit subtiliser le ballon au tout dernier moment, dans les six mètres (52e). Bien lancé en profondeur, Cissé enlève le ballon d’un tacle glissé, à Fofana qui s’apprêtait à tirer (56e). Dans la foulée, le corner de Sami trouve, au deuxième poteau, la tête de Keita, qui donne l’avantage à son équipe (2-1, 57e). Theveny est tout proche de marquer, mais Bruneau est vigilant (68e). Le tir puissant d’Ougrirane, à l’entrée de la surface de réparation, est repoussé par Bruneau (75e). Dans les arrêts de jeu, à la suite d’un “une-deux”, Ougrirane-Keita, ce dernier sert Fofana, qui clôt la marque (3-1, 90e). La Vaillante s’impose dans ce derby, en ayant eu une belle réaction en seconde période.

La réaction de François LECOQ (entraîneur ES Bouchemaine) : “C’est le même scénario qu’au match aller. On fait une bonne première mi-temps en étant réaliste et nous menons un but à zéro à la pause. Nous concédons un penalty en début de seconde période et à partir de là, nous nous sommes précipités dans la construction du jeu. Je comprends les joueurs dans notre situation d’urgence, on veut tout faire plus vite, moins respecter les principes de jeu. Mais au final, on n’a plus pesé dans la rencontre. Je suis très déçu. Je félicite l’équipe de la Vaillante pour leur force de caractère. Il nous faudra autant pour se maintenir, mais je ne suis pas résigné.”

Championnat DSR, 14e journée, groupe A.

Angers Vaillante SP ES Bouchemaine : 3-1

Cliquez-ici pour visionner le classement.

Arbitres : Olivier Beau, assisté de Nicolas Lemoine et de Tanguy Charpentier.

Buts : Ougrirane (sp, 50e), Keita (57e) et Fofana (90e) pour Angers Vaillante SP ; Fricault (26e) pour ES Bouchemaine.

Avertissements : Bossin (64e) pour Angers Vaillante SP ; Cissé (43e) et Bruneau (50e) pour l’ES Bouchemaine.

Angers Vaillante SP : Emery, Ali Attoumani, M’Saidie, Camara, Bossin, Bah, Keita, Froger, Fofana, Ougrirane (cap.), Sami. Entrés en jeu : Bouguettaoui, Theveny, Adoum. Entraîneur : Jean-Michel BOURDEAU.

ES Bouchemaine : Bruneau, Cissé, Carteron, Millasseau, Clémenceau, Pellerin, Kanga, Fricault, Alexandre, Pineau, De Toni. Entrés en jeu : Dadouche, Payraudeau, Sebas. Entraîneur : François LECOQ.

Retrouvez en vidéo, la réaction d’après-match de Jean-Michel BOURDEAU

Cet article a été lu 1889 fois.