S’il y a un chiffre à retenir, c’est bien celui-ci : le chiffre 9. Neuf victoires pour autant de rencontres sportives. Pour mémoire de Hawks, jamais on n’avait vu cela. L’équipe des Hawks déjoue cette année tous les pronostics. En septembre, le staff des Hawks d’Angers (composé de Geoffroy TIJOU, Vincent CHARBONNEAU, William RICHARD et du président du club Arnaud BELLOTTE) a fait le pari d’une équipe renouvelée à 50% et surtout d’intégrer de jeunes recrues. La moyenne d’âge chute alors de 27 ans à 21 ans. L’objectif est simple, travailler avec cette nouvelle équipe pour être compétitif en catégorie élite et ce, sur trois ans. Mais, c’était sans compter sur la fougue de ces jeunes, l’envie de jouer sans se poser de questions, l’insouciance parfois. C’est aussi grâce à l’échange du savoir des anciens, ces coachs fins tacticiens qui arrivent à tirer le meilleur des joueurs au pire moment pour leurs adversaires.

La première partie du championnat élite voit donc les Hawks d’Angers premier avec 27 points devant leurs adversaires de toujours, la grosse écurie des diables de Rethel (21 pts). Pour mémoire, les Hawks ont battu ces derniers, 7 à 4 à domicile, la semaine dernière.

Les Hawks, c’est de très belles victoires. La cohésion d’équipe, la complicité y sont pour beaucoup et lorsqu’ils décident effectivement de jouer ensemble, comme une vraie équipe qu’ils sont, ils deviennent maître du terrain. Ce week-end les lions de Bordeaux en a fait les frais (4 à 1), alors que ces derniers avaient donné du fil à retordre aux Angevins lors du “tour de chauffe” en septembre.

Les Hawks ont donc bien mérité de se reposer lors de la trêve de noël, mais ce ne sera qu’après le match de samedi 10 décembre, avec leur entrée en Coupe de France contre l’équipe des Pélicans de la Rochelle (club de N2), à partir de 20h, à l’aréna DEBUSSY, 1 rue du Col Léon FAYE à Angers.

 

Cet article a été lu 1814 fois.