Avant de reprendre les choses sérieuses de leurs championnats respectifs, où les objectifs seront élevés cette saison, c’était l’occasion de continuer sa préparation d’avant-saison, tout en montant en puissance, lors d’une configuration de match.

Le match débute timidement et il faut attendre vingt bonnes minutes pour voir la première occasion. Sur un corner côté droit, Crivelli surgit au premier poteau, mais il envoie sa tête juste au-dessus (25e). Dix minutes plus tard, à la suite d’un coup franc côté droit et d’un cafouillage dans la surface, l’opportuniste Memen Doguie n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 36e). Les deux équipes font régulièrement tourner leur effectif. Payet voit son tir en pivot, trop mou, ne pas inquiéter le portier adverse (41e). Puis, juste avant la mi-temps, Viaud perd le ballon au milieu du terrain, le numéro dix adverses récupère le ballon, fait la différence avec son défenseur direct, mais heureusement pour le SCO, Petric détourne la trajectoire du ballon, d’un arrêt réflexe du tibia (44e). En seconde période, le coup franc plein axe de Crivelli est capté sans inquiétude par le gardien de but adverse (57e). Les Voltigeurs répliquent dans la foulée. Suite à une touche, l’avant-centre fait la différence dans la défense scoïste, mais son tir puissant n’est pas cadré (60e). Il faut attendre la fin de match, pour que la rencontre s’emballe. Sur une balle en profondeur, Crivelli est à la lutte avec son défenseur, qui le bouscule dans la surface. Crivelli manque de conviction et voit son penalty être repoussé par le gardien de but (83e). Mais le SCO a le mérite de ne pas se décourager et d’y croire jusqu’au bout. A la suite d’un centre côté droit, Payet bien démarqué au second poteau, reprend le ballon de demi-volée, au ras du poteau (1-1, 84e). Dans les arrêts de jeu, le numéro cinq Castelbriantais a l’occasion de donner la victoire à son équipe, mais il manque son duel avec Petric (90e+1).

Les réactions d’après-match :

Abdel BOUHAZAMA (entraîneur Angers SCO (b)) : “On est dans les temps de notre préparation. Pour ce match, nous avions effectif renouvelé, avec de très jeunes joueurs. Nous avons eu les défauts de nos qualités. Nous avons manqué un peu de lucidité dans le dernier geste, mais nous avons fini le match avec beaucoup de fraîcheur. Les deux joueurs professionnels (Enzo Crivelli et Denis Petric) nous ont apporté un peu plus de maturité dans le jeu. C’est notre troisième match sans défaite. On n’a rien lâché et c’est intéressant pour la suite. Je pense que l’on a fait une meilleure deuxième mi-temps. Les joueurs y ont cru jusqu’au bout. Ils ont eu un bon état d’esprit.”

David BOUARD* (entraîneur des Voltigeurs de Châteaubriant) : “On peut être satisfait, car nous sommes en progression d’un point de vue physique. Le contenu est positif et les joueurs assimilent bien les consignes. On est dans une phase où l’on est plus dans la tactique. J’arrive dans un nouveau club, tout comme huit nouveaux joueurs. On apprend à se découvrir.”

Memen DOGUIE (attaquant des Voltigeurs de Châteaubriant) : “C’est dommage de prendre un but en fin de match. Cependant, on a été solidaire et costaud dans les duels. Cela reste un match de préparation, avec l’objectif d’être prêt pour la reprise du championnat qui aura lieu le 19 Août. Nous sommes dans une phase de progression. Nous savons que ce championnat de National 3 sera difficile.”

* David BOUARD, 40 ans, a été nommé à la tête de l’équipe première des Voltigeurs de Châteaubriant qui descend en CFA2, en remplacement de Stéphane Mottin. Il sera assisté de Florian Plantard, entraîneur de la réserve cette saison. Il a été entraîneur adjoint de Thierry Froger au club du Vannes Olympique Club, pendant la saison 2013/2014. Il a aussi été responsable du centre de formation au Lorient FC.

Match amical – Samedi 6 Août 2017.

Angers SCO (b) (N3) Les Voltigeurs de Châteaubriant (N3) : 1-1

Buts : Anthony PAYET (84e) pour Angers SCO ; Memen DOGUIE (36e) pour les Voltigeurs de Châteaubriant.

Crédit photos : Philippe NAUDIN.

Revivez en vidéo le penalty manqué d’Enzo CRIVELLI (Angers SCO)

Cet article a été lu 2181 fois.