Rencontre avec Alexis BILLARD, l’assistant coach des Ducs d’Angers de hockey sur glace. Il nous donnera son sentiment sur la fin de saison subite de la Ligue Magnus et concernant sa déception de n’avoir pas pu fêter comme se doit, la fin de carrière de trois de ses joueurs. Ensuite, il reviendra sur la saison angevine, sur l’engouement autour de la nouvelle patinoire et sur la série des quarts de finale contre les Boxers de Bordeaux. Puis, il nous présentera les enjeux de la saison prochaine, où le club a déjà commencé son travail de recrutement. Enfin, il nous fera part de sa satisfaction de continuer l’aventure avec Brennan SONNE, dont le contrat a été prolongé de deux saisons.

Bonjour Alexis, pouvez-vous nous donner votre sentiment sur la fin de saison subite de la Ligue Magnus ?

“C’est certain que d’arrêter la saison en cours de cette façon est décevant, mais c’est comme cela. La santé publique est plus importante que le sport. On avait envie de disputer une belle série face à Rouen, car on était dans une bonne dynamique après notre série remportée face à Bordeaux (4-0).”

Concernant la fin de carrière de certains joueurs, c’est un peu décevant de terminer la saison comme cela ?

“En effet, on peut être déçu que la fin de carrière de trois de nos joueurs se termine comme cela. J’ai une pensée pour Gary LEVEQUE, Julien ALBERT et Olivier LATENDRESSE. Ils ont joué leur dernier match à Bordeaux, sans savoir que c’était leur dernier… C’est dommage de finir comme cela, sans les fêter. Au départ, on ne pensait pas que cela allait durer si longtemps, mais on s’est vite rendu compte que cela allait durer plus longtemps que prévu, jusqu’à la décision de mettre un terme définitif à la saison.”

Comment ont réagi les joueurs et ou sont-ils actuellement ?

“Les joueurs, le staff et tout le monde ont suivi l’actualité en se pliant aux règles imposées. Dès que l’annonce de la fin de saison fut actée, les joueurs étrangers ont pris leurs dispositions pour rejoindre leur famille. Nos joueurs canadiens sont repartis dans leurs familles au Canada. Le plus important est de respecter les règles de confinement, afin de diminuer la durée de l’épidémie. Je le répète, la santé de chacun passe avant tout le reste.”

Mis à part cela, avez-vous des regrets sur cette saison, et sur le fait d’avoir lâché la deuxième place en fin de saison régulière ?

“Il faut savoir que l’on n’a pas eu une saison si facile que cela, avec plusieurs joueurs importants qui se sont(Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

 

 

Cet article a été lu 270 fois.