En allant s’imposer à Tiercé lors du 4ème tour de la Coupe de l’Atlantique dimanche dernier, Avrillé a trouvé son match référence. Vainqueurs avec le cœur et la manière, les Avrillais, qui évoluent en PH, éliminent une équipe de DRH ayant réalisé un bon début de saison sur le score de 1-2. 

Sur le papier, Avrillé pouvait logiquement se méfier de son adversaire Tiercéen. En effet, forts d’une victoire et d’un nul en championnat de DRH, ces derniers réalisaient jusqu’ici un début de saison quasi-parfait. Un peu tout le contraire de l’AS Avrillé qui affichait avant la rencontre, un bilan maussade de deux défaites en championnat et d’une seule victoire (au tour précédent de la Coupe de l’Atlantique). Mais les hommes de Benoît Lebaron ont su réagir et inverser la tendance. 

Tiercé avait bien débuté son match par rapport à son adversaire. C’est bien simple, durant les vingts premières minutes, le portier Avrillais, D. Riant, était inquiété à plusieurs reprises, mais repoussait par deux fois (8ème, 13ème) et voyait le cadre se dérober de justesse (19ème, 20ème). Face à cela, Avrillé ne réagissait pas, ce n’est qu’au bout de trente minutes de jeu que les joueurs se réveillaient et commençaient réellement leur match. J. Roiné était alerté une première fois (25ème) et n’était sauvé que par la maladresse de M. Tartarin qui croisait trop sa frappe, lors d’un premier face-à-face (29ème). Le match s’équilibrait alors, les deux équipes se rendant coup pour coup chaque action, mais une domination Avrillaise se dessinait peu à peu. Et c’est P. Lacour, fraîchement rentré à la place S.Bellini, qui obtenait un penalty pour Avrillé (41ème) et permettait à S. Luette d’ouvrir le score en trouvant la lucarne gauche (0-1, 42ème).

A la mi-temps, Tiercé pouvait regretter de ne pas avoir su concrétiser ses actions de début de match, mais semblait avoir les moyens de revenir au score en seconde période. Les Avrillais, eux, ont intelligemment réagi face à la baisse de rythme de leurs adversaires, et sans se précipiter ni se livrer, ont fait craquer le verrou Tiercéen dans ce match relevé et intéressant. 

B. Lebaron avait reproché à ses joueurs de ne pas avoir bien réagi après avoir marqué contre les Landes-Génusson lors de la première journée de championnat, la leçon semblait avoir été retenue au retour du vestiaire. Revenue sur le terrain pied-au-plancher, Avrillé continuait de réciter sa partition en utilisant notamment la vitesse de ses attaquants et les espaces derrière la défense adverse. En alternant attaques rapides et attaques placées, l’équipe proposait un jeu difficile à lire et se créait des occasions. Mais elle pêchait encore devant le but (49ème, 50ème, 70ème). Tiercé essayait tant bien que mal de revenir à la marque, mais Riant restait vigilant face à S. Peltier (65ème) et A. Pagerie vendangeait une belle occasion en envoyant sa reprise du gauche dans les nuages (72ème). 

Avrillé répondait à la formation d’Alban Gaborit en évoluant en contre en fin de match. P. Blin était tout proche de tuer le match (73ème) mais c’est le jeune N. Luette qui, dix minutes plus tard, finissait par mettre son équipe à l’abri en imitant son grand frère, sur une erreur de Tiercé au milieu du terrain, M. Tartarin récupérait le cuir et débordait avant d’adresser un centre à l’attaquant Avrillais, rentré à la pause, seul au second poteau (0-2, 84ème). Tiercé aura beau pousser et répliquer par l’intermédiaire d’A. Boré sur un corner repris de la tête (1-2, 88ème), c’est bien Avrillé qui passe ce tour de Coupe de l’Atlantique.

Coupe de l’Atlantique, 4e tour.

AS Tiercé Cheffes – As Avrillé : 1-2

Buteurs : S. Luette (42ème) et N. Luette (84ème) pour Avrillé. A. Boré (88ème) pour AS Tiercé-Cheffes.

Compositions : 

AS Tiercé-Cheffes : Roiné – Fresnais, Durocher, Onillon, Deslandes – Peltier, Piton, Berber, Pagerie – Boutin, Boré. Remplaçants : Pavion, Picard, Pichereau.

AS Avrillé : Riant – Bellouard, Bourahtouf, Saumon, Chatelain – Lailler, Bourgeais, Bellini, Luette – Tartarin, Reboux. Remplaçants : Lacour, Blin, Luette.

Réactions : 

Alban GABORIT (entraîneur AS Tiercé-Cheffes) : “Je pense que l’on a perdu ce match dans nos têtes, on a essayé de mettre un temps fort dès le début et on ne l’a pas fait. On a laissé l’équipe d’Avrillé se mettre en confiance et ils ont pu jouer. On n’était pas spécialement dans un bon jour, on laisse filer une ou deux occasions qui peuvent changer le cours du jeu. Mentalement, on ne s’est pas mis dans une disposition de match de coupe, c’est ce qui arrive souvent, quand on reçoit une équipe d’un niveau inférieur. On n’a pas su prendre le contexte de ce match, Avrillé mérite sa victoire.”

Benoît LEBARON (entraîneur AS Avrillé) : “C’est un match où l’on a su gommer nos précédentes difficultés. Contre une équipe de qualité, on fait un match référence défensivement avec une solidité collective, où tout le monde tire dans le même sens. Offensivement, même si on aurait dû mieux maîtriser certaines situations, on fait une performance de qualité en se créant de bonnes situations. On aurait d’ailleurs pu marquer le deuxième but plus tôt. Je suis satisfait, on va pouvoir préparer notre match de la semaine prochaine dans de bonnes conditions. Le championnat reste notre priorité.”

 

Cet article a été lu 1773 fois.