Pour cette huitième journée de la poule C de Régional 2, l’ES Bouchemaine (3e), qui n’a plus perdu depuis le 13 Octobre dernier (en Coupe de France) et qui enchaîne les victoires, recevaient les Mayennais de Louverné (4e), pour continuer sur cette belle dynamique.

Sur son synthétique du Artaud, les Bouchemainois doivent prendre possession du ballon. Mais par manque de précision dans les dernières passes, le match reste pauvre. C’est alors qu’après un une-deux entre Davy et Delplace, Davy transmet à  Kévin Moulin qui enroule instantanément du plat du pied aux dix-huit mètres. Le ballon vient se loger sous la barre transversale des buts gardés par Horeau lobé sur cette belle reprise (1-0, 40e). Malheureusement, la joie est de courte durée puisque sur l’engagement, le gardien Bouchemainois Parillaud sort à l’entrée de sa surface pour capter le ballon, mais le relâche. Barré n’a plus qu’à profiter du cadeau inattendu pour égaliser (1-1, 41e). Les locaux semblent supérieurs à leurs adversaires du jour et repartent vers l’avant. Côté droit, Davy fait un beau centre pour Defais, mais celui-ci voit sa superbe tête plongeante, aux six mètres, trop décroisée pour être cadrée (43e). A la pause le score est de 1-1. Après les citrons, les Mayennais jouent avec un bloc très bas. Les verts de l’ESB dédoublent sur les côtés, mais ne sont pas efficaces dans leurs centres et n’inquiètent que trop rarement un Horeau très présent. Le buteur de l’ESB Defais bute sur Horeau (51e), puis le latéral droit Millasseau voit son centre dévissé terminer sa course juste au-dessus des buts adverses. Les Louvernéens sont quasiment inoffensifs, mais sur un contre, ils vont prendre l’avantage. À vingt mètres des buts adverses, Barré voit sa frappe repoussée par Parillaud, mais celui-ci doit s’avouer vaincu par la seconde tentative de Barré (1-2, 76e). Bouchemaine est entrain de se faire piéger, mais a encore plus de quinze minutes pour retourner la situation. Mais hormis cette frappe enroulée déviée de Besnard qui passe au-dessus des buts mayennais (82e), les Verts butent toujours sur Horeau ou un pied adverse et n’arriveront pas à faire évoluer ce résultat. Les joueurs d’Alban Gaborit loupent ainsi l’occasion de se rapprocher du leader du classement Carquefou, leur prochain adversaire, en championnat dans deux semaines en terre nantaise. D’ici là, l’ESB se déplacera dimanche prochain chez les Portugais de Cholet (FCPC R3) en Coupe des Pays de la Loire.

Les réactions d’après-match :

Alban GABORIT (entraîneur de l’ES Bouchemaine) : “Mes joueurs ont mis la manière dans ce match, malgré cette défaite qui est un hold-up. Je regrette grandement d’avoir encaissé ce but dans la foulée du nôtre. A 1-0 à la pause, cela n’aurait pas été le même match. Mes joueurs ont beaucoup dédoublé sur les côtés, mais nos centres n’ont pas été assez tranchants. Ils ne sont pas passés à côté de leur match. Ce scénario est très frustrant. Il faut continuer à jouer au ballon.”

Frédéric FONTAINE (entraîneur de Louverné) : “C’est notre cinquième victoire d’affilée dans ce championnat. Venir battre ici cette belle équipe était inespérée. J’avais tout de même remarqué que l’ESB prenait souvent des buts. Comme à leur habitude, mes joueurs n’ont rien lâché. Ils forment une bande de potes qui donne toute son énergie chaque dimanche. Au courage, ils ont su résister aux assauts adverses pour réaliser le coup parfait.”

Championnat de Régional 2 (Poule C), 8e journée.

ES Bouchemaine – Louverné Sports : 1-2 (1-1)

Cliquez ici pour lire le classement

Arbitre : M.Gicquel.

Buts : Moulin (40e) pour l’ES Bouchemaine; Barré (41e et 76e) pour Louverné Sports .

Avertissements : S.Mahieux (64e), Besnard (72e) à Bouchemaine; Barré (48e),K.Verger (69e), Le Borgne (90+4e) à Louverné.

ES Bouchemaine :Parillaud, Millasseau, Carteron, Nicoleau, S.Mahieux (cap.), Davy, Payraudeau, Delplace, Defais, Trenit, Moulin. Est entré en jeu : Besnard (66e). Entraîneur: Alban GABORIT.

Louverné Sports : Horeau, Drouault, Bourcier, K. Verger, Portier, A. Verger, Ducloz, Rioult (cap.), Le Borgne, Barré, Moussu. Sont entrés en jeu : Peignet (70e) et Gambert (72e). Entraîneur : Frédéric FONTAINE.

 

Cet article a été lu 162 fois.