Dans le cadre du Prostars, samedi, Cholet Basket défiait Le Mans Sarthe Basket pour éviter la dernière place. Au niveau des blessés, on comptait Cornelie et Yarou, du côté du club de la Sarthe. Pour l’équipe du Maine-et-Loire, Philippe HERVE laissait au repos Evtimov et Brown. Ces deux joueurs évoluent au même poste que les absents du Mans, c’est sans doute volontaire.

Cholet commençait parfaitement le match en menant rapidement 6-0 puis 12-5 au bout de 5 minutes. L’écart diminuait avec un Gélabale qui apportait beaucoup pour que son équipe passe en tête après dix minutes, sur le score de 22-17. Cholet ne baissait pas les bras et rejoignait les vestiaires sur le score de 40-37 avec un parfait 5/5 aux shoots extérieurs, pour Dewar. On pouvait ajouter ses quatre lancers francs, à ses statistiques.

Dans cette deuxième mi-temps, Dewar disposait d’une défense plus resserrée sur lui, afin d’arrêter son festival. Cholet profitait de ce match pour faire jouer ses deux espoirs, Ndoye et Poirier. À la fin, Le Mans s’imposait 80-76 grâce à un meilleur collectif (22 passes décisives contre seulement 13 pour Cholet) et cinq joueurs au-dessus des dix points. Sinon, les balles perdues faisaient mal dans ce match serré pour les Choletais.

Pour finir, difficile de tirer des conclusions de ce match avec tous les absents. Malgré la dernière place, Cholet possède une équipe équilibrée sur le papier. Il faudra que la mayonnaise prenne. Bajramovic sera sans doute remplacé prochainement suite à ses performances. Il pénalisait son équipe par son manque d’envie. Il joue bien en dessous de son niveau. Le souci doit être ailleurs, sans doute en interne. Rousselle est le seul rescapé de la saison dernière. Cela ne favorise pas les automatismes non plus. Il n’y a donc pas de raisons de paniquer malgré les trois défaites dans ce tournoi.

Crédit photos : Mikaël COMBAUD.

Cet article a été lu 892 fois.