Au terme d’un tournoi riche en surprises, Gravelines-Dunkerque et Strasbourg se retrouvaient en finale du Prostars. Et ce sont les Strabourgeois qui ont remporté l’épreuve, montrant une capacité d’adaptation intéressante (95-90).

En effet, les Alsaciens jouaient sans leurs intérieurs JAITEH et HOWARD, blessés. SLAUGHTER manquait également à l’appel. C’est  en employant la même tactique que face à Cholet Basket et Moscou que la SIG s’est imposée, après un premier quart temps équilibré (20-18 pour Gravelines, 10’).

Dans le deuxième quart temps, l’adresse de WALKER (29 points) et de MURPHY (24 points), permettait à Strasbourg de prendre douze points d’avance à la pause (52-40, 34-20 sur le quart temps). Gravelines réagissait, au retour des vestiaires, mais n’était pas aidé par les deux fautes techniques de son coach, Christian MONSCHAU, qui lui valaient d’être exclu (62-79, 30’). Malgré cela, Gravelines, grâce à son trio COBBS, GIBSON, GRAY (69 points à eux 3), était tout près de recoller au score (93-90 à 1’ de la fin).

Au final, Strasbourg, sans vrai intérieur, remportait cet étonnant Prostars. De bon augure pour sa saison.

Dans la finale pour la 5ème place, Le Mans Sarthe Basket s’est imposé 80-76, face à Cholet Basket, malgré un beau retour, mais trop tardif, des Choletais, en fin de match.

Pour la troisième place, Nanterre, malgré l’adresse de LESSORT est tombé d’un petit point face Khimki Moscou (73-72).

Crédit photos : Mikaël COMBAUD.

 

Cet article a été lu 911 fois.