Pour le compte de la trente-deuxième journée de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers recevaient les Aigles de Nice, dans une patinoire Ice Parc, une nouvelle fois à guichet fermé. Malgré cela, que ce fut un match compliqué pour des Ducs en manque d’inspiration. Il aura fallu attendre la prolongation pour que les Angevins arrachent la victoire (3-2).

Le premier tiers-temps n’aura pas proposé beaucoup d’actions de but. Les Ducs d’Angers auront su bien gérer deux infériorités numériques sans concéder beaucoup de lancers dangereux. Cela sera aussi la même chose du côté niçois. Les vingt premières minutes auront été globalement équilibrées. Les seules occasions angevines viendront d’un tir de Botten repoussé du casque du portier adverse, Rok Stojanovic (12’58). Puis trois minutes plus tard, sur une belle remise plein axe de Connor Hardowa, Danick Bouchard voit son tir être détourné par le gardien de but adverse (15’40). Enfin, durant les cinq minutes avant la pause, à cinq contre quatre par deux fois, les Angevins ne réussiront pas à trouver le chemin des filets, à l’image du dernier lancer, signé Danick Bouchard. Le score (0-0) au bout des vingt premières minutes est logique entre deux équipes encore en rodage.

La deuxième période repart avec plus d’intensité. Joseph Widmar part seul au but, mais son tir n’est pas cadré (21’30). L’Angevin, Neil Manning manque à son tour l’occasion d’ouvrir le score sur l’action suivante (22’17). Ondrej Kopta trouve le poteau, à bout portant, pour les Niçois (25’15). L’ouverture du score étaite tout proche pour les visiteurs, mais la chance n’était pas avec eux. Ensuite, après dix minutes dans ce deuxième acte, les Angevins vont avoir deux grosses occasions en deux minutes, mais sans que le palet ne trouve le chemin du but. Puis, sur une passe d’Antonin Dusek, Ondrej Kopta tente un shoot à un mètre du but, mais Florian Hardy est à la parade pour détourner la tentative adverse (33’11). Les Angevins vont se faire prendre, où à la suite d’une perte de palet en zone neutre, Joseph Widmar va en profiter pour récupérer la rondelle et partir seul en duel face au portier angevin, mais cette fois, il ne va pas manquer l’occasion d’ouvrir le score, du revers de la palette. Il est assisté sur l’action de Loïc Chabert (0-1, 36’33). Les joueurs de l’Anjou ne vont pas douter longtemps, puisque sur l’action suivante, à la suite d’un long lancer de la zone neutre, côté gauche, Gary Levêque va tenter sa chance, le palet transperce la défense adverse et file dans la cage. Après le visionnage de l’action à la vidéo, les arbitres valident le but angevin, au plus grand plaisir du public (1-1, 37’06).

La troisième période débute et la première occasion est angevine. Alexander Botten sert Clément Masson, mais Rok Stojanovic est présent (4’27). Puis, les Ducs vont se retrouver en double supériorité numérique pendant deux minutes, l’occasion de reprendre l’avantage. A cette occasion, Brenan Sonne demande un temps-mort afin d’organiser la stratégie d’attaque. Et cela va s’avérer payant, puis qu’après quelques secondes de jeu, Cody Campbell va donner l’avantage à son équipe (2-1, 45’34). Puis, Maxime Lacroix tente un shoot en direction de la lucarne, mais le gardien de but adverse capte la tentative (47’10). On arrive dans les dernières minutes du match et on sent des Angevins fébriles devant leur but, en attendant la fin de match, face à des Niçois qui croient encore en leur chance d’égalisation. A ce petit jeu là, ces derniers vont être récompensés, où sur un long lancer côté gauche, la trajectoire est déviée dans le but angevin par Ondrej Kopta (2-2, 58’27). Direction la prolongation et tout est à refaire pour les Angevins.

A trois contre trois, durant la prolongation de cinq minutes, les espaces sont plus nombreux et il ne faudra que vingt-deux secondes à Maxime Lacroix, assisté de son capitaine Patrick Coulombe, pour donner la victoire aux Ducs d’Angers (3-2, 60’22).

Après une prestation très moyenne, l’une des moins abouties de la saison, les Angevins devront vite se remettre au travail et rectifier le tir, en vue de son déplacement à Anglet, ce mardi soir.

La réaction d’après-match de Danick BOUCHARD (attaquant des Ducs d’Angers) : “Cela n’a pas été notre meilleur match. Dans notre tête, on a laissé échapper un point important au classement. Nous tournons la page sur ce match et on se concentre à retrouver notre identité pour la suite de la saison en partant mardi à Anglet.”

Ligue Magnus, 32e journée.

Les Ducs d’Angers Les Aigles de Nice : 3-2 (ap.) (0-0 ; 1-1 ; 1-1)

Buts : Gary LEVEQUE (37’06), Cody CAMPBELL (45’34) et Maxime LACROIX (60’22) pour Angers ; Joseph WIDMAR (36’31) et Ondrej KOPTA (58’27) pour Nice.

Cliquez-ici pour voir le classement

Les vidéos du match !

 

 

 

Cet article a été lu 240 fois.