Cet article a été lu 45 fois.

Face à une équipe gapençaise en difficulté et qui restait sur quatre défaites consécutives, les Ducs d’Angers voulaient en profiter pour rebondir après sa défaite à Amiens (5-2), il y a quelques jours. Devant 3223 spectateurs, les Angevins ont renoué avec la victoire de fort belle manière (4-1) et repartent sur une nouvelle dynamique. 

Après un début de match équilibré, les défenses prennent le pas sur les attaques adverses. Il faut attendre les dernières minutes du premier tiers-temps pour voir des situations dangereuses. Maxime Lacroix manque son face-à-face avec Jimmy Darier, le portier adverse. En face, à cinquante-cinq secondes de la fin de la période, à la suite d’une action ultra rapide gapençaise, Florian Hardy, le gardien de but angevin, sort une parade exceptionnelle, où le public aura retenu son souffle. Au retour des vestiaires, Julien Albert va ouvrir le score, sur un service d’Olivier Latendresse (1-0, 21’30). Ensuite, à la suite d’un beau travail de Clément Masson derrière la cage, ce dernier sert plein axe Maxime Lacroix, qui d’une reprise instantanée, double la mise pour les Ducs d’Angers (2-0, 23’01). Le coach gapençais demande le temps-mort dans la foulée. Olivier Latendresse tente un lancer en direction de la lucarne, mais Darier est vigilant et capte la rondelle (26’46). Trente secondes plus tard, c’est au tour de Florian Hardy d’effectuer un super arrêt. Puis, bien servi en profondeur, Patrick Coulombe se présente face au gardien de but adverse, mais ce dernier se montre à nouveau décisif face au capitaine angevin. Gap a l’occasion de réduire le score, mais Roberts Jekimovs trouve le poteau. Mais, huit secondes plus tard, Gap va enfin trouver la faille, par l’intermédiaire de Julien Correia (2-1, 28’08), alors que les visiteurs étaient à la limite de la rupture. Mais Angers va reprendre deux buts d’avance, moins d’une minute plus tard. Sur un tir de loin de Neil Manning, Cody Campbell est sur la trajectoire et dévie le palet dans les filets (3-1, 29’01). Dans la troisième période, les Angevins sont sérieux défensivement, avec un Florian Hardy solide dans son but, surtout lors de deux infériorités numériques. Olivier Latendresse a l’occasion d’inscrire un nouveau but, suite à une mauvaise relance adverse, mais il manque son duel avec le gardien de but adverse (47’16). Gap va tenter le tout pour le tout pour revenir au score, en sortant son gardien de but à deux minutes de la fin, au profit d’un joueur de champ supplémentaire. Et c’est à la toute dernière seconde et sur une récupération défensive de Robin Gaborit, que ce dernier marquera un dernier but anecdotique, en cage vide (4-1, 59’59). Mardi prochain, Angers recevra l’équipe de Chamonix.

Les réactions d’après-match :

Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers) : “On a joué un bon match. Gap a travaillé très fort et on n’a pas réussi à avoir des présences soutenues dans leur zone. On a utilisé beaucoup nos défenseurs en zone offensive et on s’est dirigé à la cage pour des rebonds. Pour mardi, j’aimerais que l’on connaisse un gros premier tiers-temps comme à Amiens. Et aussi un power-play plus efficace que contre Gap. On doit mettre beaucoup de pression sur leurs défenseurs.”

Danick BOUCHARD (attaquant des Ducs d’Angers) : “Le match contre Gap a été une très belle victoire d’équipe ! À l’image d’un sandwich “all dress” tous les ingrédients étaient réunis pour aller chercher la victoire !!! Pour mardi, nous accueillons une équipe qui vient de gagner contre Amiens, donc, nous devrons être prêts… comme à chaque match.”

Ligue Magnus, 8e journée.

Les Ducs d’Angers – Les Rapaces de Gap : 4-1 (0-0, 3-1, 1-0)

Cliquez-ici pour voir le classement

Buts : Julien ALBERT (21’30), Maxime LACROIX (23’01), Cody CAMPBELL (29’01) et Robin GABORIT (59’59) pour Angers ; Julien CORREIA (28’08) pour Gap.