Cet article a été lu 246 fois.

Dans le cadre de la quarantième journée de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers se déplaçaient dans la Somme pour y affronter l’équipe des Gothiques d’Amiens. Dans ce match au sommet, le vainqueur avait l’occasion de prendre un ascendant psychologique important en vue de la fameuse troisième tant convoitée. C’est finalement les Angevins qui seront sortis vainqueurs de ce duel (3-0), à travers une solidarité et une solidité collective à toute épreuve.

Le premier tiers-temps est équilibré et aucun but ne sera inscrit. Il faut attendre six minutes dans la deuxième période pour voir l’ouverture du score. A la suite d’une interception en milieu de glace de Cody Campbell sur une approximation de Mario-Valery Trabucco, Loïc Farnier en profite pour partir au but sur le côté gauche et trouver la lucarne opposée, qui ne laisse aucune chance à Henry-Corentin Buysse, le gardien de but adverse (0-1, 26’10). Puis, dès le retour dans la troisième et dernière période, Danick Bouchard a tout le temps sur le côté droit pour servir idéalement le jeune Loïc Farnier, qui n’a plus qu’à ajuster la mire (0-2, 40’52). Amiens va réagir sur un lancer de loin de Tommy Giroux, qui trompe Florian Hardy, marqué par la forêt de joueurs devant lui (1-2, 47’27). Angers va profiter d’une supériorité numérique pour reprendre deux buts d’avance. Danick Bouchard tente un tir de loin, Henry-Corentin Buysse repousse le palet, Maxime Lacroix a bien suivi au rebond, et inscrit le troisième but angevin (1-3, 54’19). C’est cette fois Amiens qui va inscrire un but en supériorité numérique. Derrière la cage angevine, Bastien Maia remise plein axe pour Jérémie Romand, qui marque d’un tir en force (2-3, 57’43). Plus aucun but ne sera inscrit sur le tableau d’affichage. Avec cette victoire importante, Angers prend seul la troisième place du classement, à quatre journées du terme de la phase régulière du championnat.

Les réactions d’après-match des joueurs des Ducs d’Angers :

Danick BOUCHARD (attaquant) : “Cela a été un match très sérieux de notre part. On savait cependant que ce ne serait pas un match facile et qui ne suffirait pas d’un simple coup de baguette magique pour revenir avec la victoire. On a fait un bon travail défensif en commençant par un Florian (Hardy) très solide. Notre power-play a finalement su être concrétisé pour aller chercher le but gagnant par l’entremise d’un gros travail de Max Lacroix devant le filet.”

Clément MASSON (attaquant) : “Ce fut un match complet du début jusqu’à la fin, un vrai match de playoffs. On s’était fixé un objectif. Ce soir, on a eu encore des convictions sur notre jeu et sur notre système. Mention à Flo (Hardy) qui a été vraiment énorme, qui a su tuer les moments forts d’Amiens et notre jeune mannequin, Loïc Farnier, qui continue à nous épater et à aider ce groupe avec ses deux buts. Il est temps de profiter de quelques jours de repos.”

Patrick COULOMBE (défenseur) : “On peut être fier de cette belle victoire collective contre l’excellente équipe d’Amiens. Nous savions qu’ils allaient vendre chèrement leur peau et ce fut un match très intense. Nous sommes arrivés là-bas dans le bon état d’esprit et notre mission était de prendre les trois points. C’est une victoire qui donne le sourire et qui est bonne pour la confiance, mais tout sera à recommencer au prochain match, on tourne la page, on regarde vers l’avant et on continue d’avancer.”

Maxime LACROIX (attaquant) : “Ce fut un bon match de play-offs avec beaucoup d’intensité. Flo Hardy a été très solide. On est bien content et la pause va faire du bien. Eux n’avaient pas joué cette semaine, ils avaient peut-être un manque de rythme.”

Cliquez-ici pour voir l’album photos de Déborah ANNE

Ligue Magnus, 40e journée.

Les Gothiques d’Amiens – Les Ducs d’Angers : 2-3 (0-0 ; 0-1 ; 2-2)

Buts : Tommy GIROUX (47’27) et Jérémie ROMAND (57’43) pour Amiens ; Loïc FARNIER (26’10 et 40’52) et Maxime LACROIX (54’19) pour Angers.

Pénalités : Six minutes sur trois infractions pour Amiens ; six minutes sur trois infractions pour Angers.