Cet article a été lu 717 fois.

Après deux défaites de suite, dont une après prolongation, les Ducs d’Angers se devaient de rapidement réagir, après la désillusion subite, face au promu Mulhousiens, vendredi dernier. Pourtant, la tâche ne s’annonçait pas facile, face à une équipe d’Épinal, d’un tout autre calibre, sur le papier, avec deux de ses cadres absents (Patrick Coulombe et Julien Albert). Finalement, pour son deuxième match consécutif au Haras, les joueurs de Brennan Sonne ont remporté un premier succès en Ligue Magnus, en proposant un jeu plus léché (4-2).

Premier tiers-temps :

"Clément MASSON auteur du  premier but en égalité numérique et ouvre son conteur avec les Ducs

Clément MASSON a été l’auteur du premier but de la rencontre pour les Ducs d’Angers.

Dans le premier tiers-temps, les Ducs commencent par mettre en place leur jeu. Le Gamyo procède en contre-attaque, mais perd le palet dans la zone centrale de la patinoire. Les hommes de Brennan Sonne remontent le palet dans le camp du Gamyo, font tourner le palet avant de servir Arrosamena, qui passe le puck à Gilbert, puis le transmet à Masson, qui se charge de conclure l’action, pour l’ouverture du score, en trompant Hocevar, le gardien de but spinalien (1-0, 2’13). Ensuite, Épinal va évoluer en infériorité numérique, où le spinalien Carter sera pénalisé pour un coup de coude sur un Angevin. Les Ducs en profitent pour aggraver le score par l’intermédiaire de son numéro 50 Cody Campbell, assisté de son capitaine Lacroix et de Quesnele (2-0, 3 ’50). En fin de premier tiers-temps, les Spinaliens poussent et font briller Florian Hardy, qui sort quelques arrêts décisifs.

Score du tiers-temps : 2- 0 

 

 

 

 

Deuxième tiers-temps :

"Brett Sonne  auteur  du troisième but"

Brett Sonne auteur du troisième but

D’entrée de jeu du deuxième tiers-temps, les Spinaliens reviennent avec plus d’envie et de rythme. Cela va payer, car Gratton, arrivé cet été, ouvre son compteur, avec l’assistance de Susanj et de Nikiforuk (2-1, 0’47). Quelques secondes plus tard, Briand, l’ancien Angevin, est pénalisé. Les Angevins en profitent pour marquer un troisième but, après un superbe travail, qui a fait craquer le bloque spinalien, grâce à un magnifique premier but de Brett Sonne, son tir passant sous la botte du gardien de but du Gamyo. Il fut assisté de Lacroix et de Campbell (3-1, 2’25). Malgré cela, les Spinaliens dominent le second tiers-temps et mettent sous pression la défense angevine, qui perd beaucoup de palets. Le gardien de but angevin doit effectuer beaucoup d’arrêts, pour sauver son camp.

Score du tiers-temps : 1 -1 

 

 

Troisième tiers-temps :

"Robin Gaborit ouvre son conteur "

Robin GABORIT ouvre son compteur but.

Dans le troisième tiers-temps, le match devient de plus en plus tendu et les pénalités tombent, coup sur coup, pour les deux équipes. Les Spinaliens, plus agressifs et en infériorité numérique, récupèrent le palet et partent en contre-attaque. Ils marquent leur second but, grâce à Devin, assisté de Mulle et Susanj (3-2, 13’41). L’entraîneur, Gratton, sort son gardien de but, afin de jouer le tout pour le temps, dans les dernières minutes. Les Ducs récupèrent le palet dans leur camp, Lacroix remonte le palet dans le camp spinalien, puis sert Gaborit, qui clôt le score (4-2, 19’35).

 

 Score du tiers-temps : 1-1 

 

 

Crédit photos : Charlotte TACARLO

Ligue Magnus, 3e journée.

Ducs d’Angers – Gamyo d’Épinal : 4-2 (2-0 ; 1-1 ; 1-1)

Pénalité : Angers 18 Minutes sur 5 Infractions ; Épinal 30 Minutes sur 11 Infractions

Bilan du match :

Pour les Ducs :

Les points positifs sont le jeu en infériorité, le jeu développer et l’équilibre des lignes offensives.

Les points négatifs sont le manque réalisme en supériorité et la difficulté à tuer le match.

Pour le Gamyo : 

Les points positifs sont l’envie et la combativité de l’équipe.

Le point négatif est le nombre trop important de pénalités.

Résultats de la 3ème journée de SAXOPRINT Ligue Magnus :

Dimanche 17  septembre

  • Bordeaux 2-4 Gap (0-1 ; 1-0; 1-3)
  • Amiens 4-1 Strasbourg (0-0 ; 1-1 ; 3-0)
  • Chamonix 4-3 Muhouse (1-0 ; 1-2 ; 2-1)
  • Nice 3-4 Rouen (1-0 ; 0-1 ; 2-3 )
  • Grenoble  6-4 Lyon (3-0 ; 2-2 ; 1-2)

ffezef

3ème journé