Cet article a été lu 349 fois.

A trois journées de la fin de la première phase du championnat et après une semaine et demie sans match officiel, chose rare dans cette compétition très dense, les Ducs d’Angers se déplaçaient à Lyon, dans le cadre de la 42e journée. Les Angevins avaient à cœur de renouer avec la victoire après sa défaite surprise à domicile face à Bordeaux. Malheureusement, les Angevins n’auront pas su tuer le match sur leurs nombreuses opportunités et ils se seront inclinés durant la prolongation (4-3).

Dans le premier tiers-temps, Angers va profiter de ses nombreuses supériorités (5) pour ouvrir le score par Maxime Lacroix d’un tir de loin, assisté de Patrick Coulombe (0-1, 12’30). Ensuite, Angers va doubler la mise, toujours en cinq contre quatre, par Chris Lawrence, assisté de Cody Campbell et de Matt Carter (0-2, 25’26). Angers a l’occasion de tuer le match en inscrivant un troisième but, mais malheureusement sans réussite. Menés de deux buts, les Lyonnais vont alors laisser passer l’orage et reprendre confiance. Le doublé d’Arturs Mickevics va permettre à son équipe d’égaliser à deux buts partout, dans un premier temps à la suite d’une contre-attaque, puis sur le but à bout portant, sur un beau service de Tyler Ferry (1-2, 34’27, puis 2-2, 37’41). Dans la troisième période, Lubomir Dinda va donner l’avantage à son équipe (3-2, 51’01), mais Angers va vite réagir moins de deux minutes plus tard par Loïc Farnier (3-3, 52’23). Il faudra alors la prolongation pour départager les deux formations. Les Angevins font le siège du camp adverse sans pour autant trouver la faille, et ce sont les Gones qui vont remporter la partie, grâce au but décisif et sortie de nulle part de Tomas Andres (4-3, 68’57). Au classement, Angers consolide définitivement sa quatrième place et aura encore deux rencontres pour espérer arracher la troisième place à Amiens. En face, avec cette victoire, les Lyonnais peuvent encore espérer atteindre la huitième place et décrocher leur place pour play-offs, même s’il faudra un concours de circonstances très favorable.

Les réactions d’après-match :

Alexis BILLARD (entraîneur adjoint des Ducs d’Angers) : “Je dirais que l’on n’a pas fait un mauvais match. On a juste manqué de réalisme lors de nos supériorités numériques, même si l’on a marqué deux buts. On n’a pas été assez tueur sur toutes nos chances de marquer et on s’est fait piéger. On a bien joué à deux buts à zéro, on a même l’occasion du trois buts à zéro. C’est une défaite frustrante, même si je reste confiant au vu du contenu de notre prestation. Cela fait deux saisons que l’on n’arrive pas à gagner après une période de repos, cela s’est encore confirmé hier soir. Brian Henderson a réalisé un bon retour dans le groupe, en amenant de la vitesse dans le quatrième bloc, avec aussi un peu de folie dans son jeu. Concernant le match de dimanche soir face à Gap, on sait que c’est une équipe qui a un jeu intense. C’est un potentiel concurrent pour notre quart de finale de play-offs et il s’agira de marquer les esprits à domicile et faire passer un message.”

Danick BOUCHARD (attaquant des Ducs d’Angers) : “Hier, on a bien commencé le match, avec une très bonne première période. Ensuite, on s’est endormie et on a pris des pénalités. A 2-2, on a senti Lyon plus motivé et malheureusement on n’a pas trouvé le moyen de gagner le match. La bonne nouvelle, c’est que l’on rejoue demain (dimanche), donc, on va pouvoir passer à autre chose très vite et montrer un autre visage contre Gap, qui est une très bonne équipe de hockey.”

Robin GABORIT (attaquant des Ducs d’Angers) : “Je pense que l’on a dominé le match. Cinquante-cinq tirs à vingt-neuf, ce n’est pas rien, mais nous avons clairement manqué de réalisme. À 2-0, nous devions tuer le match et prendre le large. C’est une leçon à retenir si des situations comme celles-ci se reproduisent en play-offs. Gap sera un gros morceau. Actuellement, toutes les équipes préparent leurs play-offs, nous devons être prêts à une grosse bataille et engrangé de la confiance.”

Ligue Magnus, 42e journée.

LHC Les Lions Les Ducs d’Angers : 3-4 (0-1, 2-1, 1-1, 1-0)

Buts : Maxime LACROIX (12’30), Chris LAWRENCE (25’26), Loic FARNIER (52’23) pour Angers ; Arturs MICKEVICS (34’27 et 37’41), Lubomir DINDA (51’01) et Tomas ANDRES (68’57) pour Lyon.

Pénalités : 52 minutes sur 9 infractions pour Lyon ; 8 minutes sur 4 infractions pour Angers.

Affluence : 1723 spectateurs.