C’est un candidat au titre que recevaient les Angevines. Des Angevines qui devaient se passer des services d’Iva CUZIC, blessée au genou, et de Qwedia WALLACE, touchée à la cheville et préservée. Mission très compliquée donc, pour les joueuses de David GAUTIER, dont les priorités sont surtout le prochain rendez-vous, dans quinze jours, face au Hainaut, possible futur compagnon de galère dans la course au maintien. Les Angevines se sont battues avec les moyens du jour. Et bien battues !

Le coach Angevin a choisi de donner du temps de jeu au banc, avec douze et onze minutes sur le parquet en première période pour Adèle DREANO-TRECANT et Angélina TURMEL. Et l’UFAB n’a pas eu à rougir de ses vingt premières minutes. Accroché au bout du premier quart-temps (14-16), Villeneuve-d’Ascq a dû s’employer et augmenter sérieusement son pourcentage de réussite aux shoots, pour creuser un écart à la pause (32-41). L’Ukrainienne IAGUPOVA, dont on reparlera (15 points, dont 13 dans le deuxième quart-temps) y était pour beaucoup. Villeneuve-d’Ascq tentait d’enfoncer le clou au retour des vestiaires (32-49, 23′), à la faveur d’un nouveau 0-8. Malgré tout, une UFAB retrouvée ne désarmait pas (45-56, 30′). Les nordistes tentaient, alors de gérer la fin de match, à l’expérience.

C’était sans compter sur la persévérance des Angevines, qui faisait disjoncter IAGUPOVA, auteure d’une énorme disqualifiante, à 2’40 du terme. Quatre lancers plus tard, réussis par une excellente Amélie POCHET (20 points, 16 d’évaluation) et un panier, l’UFAB était revenue à -5 (61-66). Allait s’ensuivre deux minutes trente de folie. Angers revenait à un point à une minute du terme (67-68). Sur un dernier shoot à 3 points raté, Marie-Eve PAGET échouait pour accrocher la prolongation. Mais peu importe. Ce résultat sera effacé dans la seconde phase. On a surtout retrouvé une UFAB avec un basket cohérent plein d’envie. Et plein d’espoir pour l’avenir avec de belles promesses des Adèle DREANO-TRECANT (19′ de jeu) Maelys MARTINET (9′) et Angélina TURMEL plus sereine (13′). A confirmer.

La réaction de David GAUTIER (entraîneur UFAB) : “Je suis fier de la prestation de l’ensemble des joueuses. Elles ont su mettre du cœur dans ce qu’elles ont fait et elles n’ont rien lâché. Je trouve cela très satisfaisant. On manque encore des paniers faciles, ce qui est frustrant. On a joué avec nos qualités. Mais on a une équipe jeune qui est en apprentissage. On ne peut pas avoir les défauts de ses qualités. On pratique un beau basket, mais cela ne paye pas en matière de résultat. On a un jeu cohérent, mais on manque encore d’expérience. Je sors du match avec le sentiment de n’avoir rien à reprocher aux filles. On se doit de prendre match après match et on verra où cela nous mènera.”

Ligue Féminine de Basket, 17e journée.

Union Féminine Angers BasketESB Villeneuve-d’Ascq : 67-70 (14-16, 18-25,13-15, 22-14)

La marque à Angers : BERNIES (13) PAGET (9) DJALDI-TABDI (7) MURPHY (10) POCHET (16) MANE (5) TURMEL (2) DREANO-TRECANT (2) MARTINET (3)

cliquez-ici pour visionner le classement

Meilleure joueuse du match : Amélie POCHET (20 points et 16 d’évaluation).

Feuille de match

Feuille de match

 

 

 

Cet article a été lu 1863 fois.