Dans une superbe ambiance devant une salle presque comble où plus de 3000 personnes sont venues assister au dénouement de cette neuvième édition, le Néerlandais ajoute son nom au palmarès de l’Open de Vendée. Il passe de 173e aux alentours de la 140e place mondiale. Sels a pu profiter de son faible temps de jeu sur la semaine, comparé au Canadien, pour arriver frais à cette finale. Le vainqueur s’est ouvert le tableau en battant la tête de série numéro 1 Lehecka, et en profitant du parcours de Jürgen Briand qui a battu deux têtes de série, Gasquet (tête de série n°4) et Machac (tête de série n°8).

“Je veux vous remercier pour votre énergie. Je ne pourrai pas être plus heureux. C’est mon premier titre en Challenger après deux finales. J’étais concentré, je me suis battu pour chaque point, c’était la seule façon de gagner.”

Il domine le Canadien Vasek Pospisil invité par les organisateurs. “Je suis un peu déçu forcément mais je tiens à remercier l’organisation du tournoi pour cette opportunité. J’ai passé une semaine très sympa, c’était fantastique. J’adore jouer en France.”

Une édition magnifique à tous points de vue :

– Un record de fréquentation avec 23.000 personnes sur la semaine, dont 5.000 enfants participant à l’Open des scolaires et le Kids day.

– Une ambiance folle, dont on se souviendra du parcours du Français Jürgen Briand qui aura su séduire le public vendéen.

– Des exploits sportifs mémorables avec de beaux matchs accrochés en trois sets en début de semaine. Le match de Gaston contre Laaksonen, qui sauve trois balles de match, restera aussi dans les mémoires.

Rendez-vous l’année prochaine pour l’édition anniversaire des dix ans de l’Open de Vendée !

 

Cet article a été lu 60 fois.