Angers Vaillante a su faire preuve de plus de réalisme devant le but, au contraire du Foyer de Trélazé, où malgré la volonté de produire du jeu, a péché dans le dernier geste.

Le match débute sur un bon rythme de chaque côté. Bien lancé en profondeur sur le côté gauche, Adoum envoie sa frappe, à l’entrée de la surface, sur le poteau droit de Parillaud (6e). Le jeu est équilibré sans pour autant mettre en danger les gardiens adverses. Il faut attendre une faute litigieuse dans la surface Vaillantaise, pour voir une vraie occasion de but. Malheureusement, l’arbitre refuse la validation du but, pourtant transformé par le Trélazéen Marty, pour le motif qu’un joueur de son équipe est rentré dans la surface, au moment de sa course d’élan. Ce seront les seuls faits de jeu, lors de cette première mi-temps, hormis une action dans les dernières minutes. A la suite d’un beau mouvement côté droit, Pineau sert idéalement El Azhar, mais ce dernier manque sa reprise de volée (41e).

En deuxième période, c’est au tour d’El Azhar de trouver le poteau d’entrée du jeu (51e). La Vaillante réplique en ouvrant le score. Sur un centre côté gauche, l’opportuniste Keita, n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, seul au deuxième poteau (1-0, 72e). A la suite d’une nouvelle balle en profondeur derrière la défense du Foyer, Bouguettaoui par seul au but à la limite du hors-jeu, puis ajuste Parillaud (2-0, 81e). Les Vaillantais se font surprendre dans la foulée, où sur une faute de Piron sur Pineau dans la surface, El Azhar se charge de réduire le score sur penalty (2-1, sp. 83e). Trélazé a deux grosses opportunités d’égaliser. A la suite d’un longue touche dans la surface, El Azhar, tout seul au second poteau, manque de maîtrise sur sa tête lobée, qui passe juste au-dessus du cadre (90e). Marty verra son coup franc plein axe en direction de la lucarne, être détourné magnifiquement par Guittard (90e+2). Avec cette victoire, Angers Vaillante remonte à la deuxième place au classement du groupe A de DSR, tandis que le Foyer Espérance de Trélazé, malgré sa bonne prestation, stagne en bas de classement, à la 11e place.

Championnat DSR, 3e Journée.

Angers Vaillante Foyer Espérance de Trélazé : 2-1

MT : 0-0. Arbitre : Frédéric Sourice, assisté de René Testier et Jérémy Gaudin.

Buts : Keita (72e), Bouguettaoui (81e) pour Angers Vaillante, El Azhar (sp. 83e) pour Foyer Espérance de Trélazé.

Avertissements : Keita (74e) pour Angers Vaillante, Lambert (73e) pour Foyer Espérance de Trélazé.

Angers Vaillante: Guittard, Bossin, Adoum, Camara, Piron (cap.), Bah, Ali Attoumani, Sami, Froger, Ougrirane, Fofana. Entrés en jeu : Bouguettaoui, Zahrawi, Keita. Entraîneur : Jean-Michel BOURDEAU.

Foyer Espérance de Trélazé : Parillaud, . Mathon, Lambert, El Azhar, Monnier, Verdon, Baulouet, Porzier (cap.), Cyrille, Barbot, El Moutaraji, Marty, Pineau, Marena. Entraîneur : Yohann CESBRON.

Cliquez-ici pour visionner le classement

Les réactions :

Jean-Michel BOURDEAU (entraîneur Angers Vaillante SP) : “C’était un vrai derby. Malgré leur classement, j’ai trouvé une belle équipe du Foyer de Trélazé, sans doute même meilleure que la saison dernière. Preuve en est, avec ce score qui nous est très avantageux. On aurait pu perdre ce match. Je pense que le tournant du match est l’annulation par l’arbitre du penalty en première mi-temps pour Trélazé, à la suite d’un règlement, d’un joueur qui rentre dans la surface au moment de tirer. Les rentrées de mes trois remplaçants en deuxième mi-temps ont su faire la différence. D’ailleurs deux d’entre eux ont marqué nos deux buts. C’est tout de même une victoire méritée, car les gars n’ont rien lâché jusqu’au bout et ils ont fait un gros match d’un point de vue de l’intensité.”

Yohann CESBRON (entraîneur Foyer Espérance de Trélazé) : “Le match se joue sur le manque d’efficacité de notre part. J’ai beaucoup de frustration, car je pense que l’on était supérieur au niveau du jeu, surtout en première mi-temps. On doit arriver à la mi-temps, avec un ou deux buts d’avance. On ne mérite pas de perdre. Je pense que l’on est tombé dans le jeu de la Vaillante, en voulant jouer des longs ballons. Défensivement, on a été correcte et offensivement on se crée des occasions, mais on pèche dans la finition et cela commence à être récurrent. On fait les mauvais choix dans le dernier geste. On perd encore des points aujourd’hui et cela commence à faire beaucoup depuis le début de saison. Le dernier mot serait de dire que l’on ne doit pas désunir et continuer à persévérer à travailler devant le but. On arrive à produire du jeu, mais notre seul problème, c’est que l’on n’est pas assez tueur dans le dernier geste.”

A ne pas manquer toutes les réactions en vidéo !

 

Cet article a été lu 1762 fois.