Championnat D2 groupe C, 2e journée.

Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire – AS Vivy-Neuillé : 3-0

Buts : Léo MARCHAIS (15e), CSC (65e) et Julian ALCANTARA (85e) pour l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire.

Le résumé du match par Yannis RIVET, dirigeant de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire :

“Les Blancs et les Jaunes entrent dans le fournil du bois de Leppo pour un match engagé. Vivy se jette dans la mélée avec force et conviction, mais confond vitesse et précipitation. L’arbitre est au four et au moulin, tellement l’indiscipline des Jaunes est flagrante. Bonne pâte, l’OSG laisse les Saumurois pétrir et malaxer le ballon sans résultat, ce qui finit par énerver le N°7 adverse qui pète un cordon et reçoit un carton couleur sucre glace (blanc). Puis, dix minutes plus tard, c’est un autre joueur prit la main dans le pot de confiture. Même à dix, nos visiteurs peinent à se trouver et l’OSG en profite. Sur une contre-attaque, c’est Léo (le Roi) qui trompe le gardien de but des jaunes et fourré la galette avec une première fève (1-0). Il faut laisser la pâte reposer et l’arbitre renvoie les deux équipes en pause.

Greg, le boulanger/pâtissier du jour, mène son équipe à la baguette et bien appliqués, les blancs déroulent sur le terrain. Chris met des coups de boule à tout va. La pépite (au chocolat) Combo, se défend comme un beau diable et fait honneur à sa première sélection avec les Grands (rire). Même le vieux crouton Romain est de la partie. Personne ne tire au flan. Les Gemmois trouve une seconde fois la faille sur un centre de Léo (le Roi). Celui-ci est dévié par un Blanc qui nous fait une crème renversée (csc) (2-0).

La cerise sur le gâteau arrive vers la fin de la cuisson. Léo (toujours le Roi) s’écroule comme une crêpe dans la surface après une série de dribbles dont il a le secret de fabrication. Julianino, ramène sa fraise et transforme le penalty d’une Panenka qui finie d’aromatiser, ce match bien sucré (3-0). L’équipe de Vivy, c’est mit dans le pétrin toute seule, arrêtant de jouer pour chercher le conflit avec l’arbitre. C’est avec un grand plaisir que l’OSG souffle les trois bougies sur ce mille-feuilles de sentiments, tantôt brouillon, tantôt plaisant. Les mitrons du chef Greg peuvent laisser éclater leur joie du travail bien accompli. Dommage que je doive rentrer, celà sent bon une Boulangerie/Patisserie, le Dimanche après-midi. A Dimanche prochain, c’était Yannick RIVET.”

La réaction d’après-match de Grégory LE JONCOUR (entraîneur de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire) : “Malgré un score assez large en notre faveur, ce ne fut pas notre meilleur match depuis le début de saison. On a eu un peu de mal à se trouver et à combiner offensivement et puis défensivement, on aurait pu se faire punir par manque de concentration en première période. Mais aujourd’hui, je retire une nouvelle fois beaucoup de positif, que ce soit au niveau de l’état d’esprit qui fut une nouvelle fois irréprochable contre un adversaire très nerveux. Et puis malgré plusieurs absents aujourd’hui, les joueurs présents se sont mis au niveau et ont montré de belles qualités. Il faut maintenant continuer sur cette dynamique, travailler aux séances d’entraînement et ne surtout pas se voir trop beau.”

 

Cet article a été lu 427 fois.