C’était soir de fête, ce vendredi, à l’Aréna Loire de Trélazé. En effet, l’Étoile d’Or St-Léonard basket (NM2) recevait, dans le cadre du 32e de finale de la Coupe de France, l’équipe phare du département, Cholet basket (PRO A). Ainsi que l’indiquait Louis BLANVILLAIN, son Président, recevoir un club de ce niveau constituait une première dans l’histoire du club Léonard. Fidèle à ses valeurs, l’équipe de Gilles VERSIER a chèrement vendu sa peau. Et ce, même si la victoire a choisi son camp, dès le premier quart temps. Face à une Étoile d’Or en panne d’adresse, Cholet faisait le métier, avec un ETIMOV des grands soirs (12 points, pour un score de 7-24 à la 10eme minute). Peu importe, Jimmy LUPOT (14 points) enflammait une Aréna trop peu garnie malheureusement, par ses shoots primés. St Léonard revenait (17-28, 14’), bien décidé à ne pas tomber sans combattre. Mais, Cholet réagissait de suite avec un 0-14. (17-42, puis 20-42 à la pause).

 Par orgueil, les Angevins allaient remporter le troisième quart 19-18, malgré les 29 points d’EVTIMOV, en 22 minutes (39-60, 30’). Ils allaient tenir tête à Cholet dans le dernier quart, pour un score final de 59-80. Mais, l’essentiel était ailleurs que dans le score. L’EOSL ne pouvait pas remporter ce match avec un CB jouant à son niveau. Dès lors, l’objectif était de sortir du parquet la tête haute, en ayant respecté le maillot. C’est chose faite, tant l’âpreté de certains duels était perceptible, chaque ballon était disputé. St Léonard a joué ce match et a obligé Cholet à le jouer. L’objectif est atteint. Cholet Basket ira défier l’équipe du Mans Sarthe Basket (Pro A), dans sa salle d’Antarès, le Mardi 20 Septembre, en 16e de Finale.

 

 Gilles VERSIER (entraîneur Angers Etoile d’Or Saint-Léonard) : “Il n’y a pas de déception, car il y avait une réelle différence de niveau entre une équipe de Pro A et une équipe de NM2. Cela nous a permis de connaître notre vrai niveau. La satisfaction pour nous, c’est d’avoir eu de l’engagement et d’avoir joué notre basket. Je suis aussi satisfait de l’état d’esprit qu’a fait preuve les joueurs. On est arrivé à sortir des choses intéressantes. Cela m’a permis de revoir Philippe HERVE, l’entraîneur de Cholet Basket, que je n’avais pas revu depuis quelque temps. Et puis, il faut dire que Cholet n’a pas été non plus méchant avec nous sur ce match, en matière de points. On a partagé les efforts des deux côtés du terrain, offensif et défensif. Ce sont les aspects positifs de notre prestation. L’objectif de cette saison sera de montrer haut les valeurs de Saint-Léonard, dans une poule de NM2 très relevée et cela avant la fusion de la saison prochaine. C’était avant tout une belle fête départementale et régionale.”

 Philippe HERVE (entraîneur Cholet Basket) : “J’ai aimé globalement le sérieux des joueurs, surtout en première mi-temps. Par rapport aux derniers matchs, les joueurs ont compris, que les efforts devaient être faits d’entrée de match. Ensuite, nous n’arrivons pas à tenir les efforts sur quarante minutes. On fait une bonne première mi-temps, puis on se relâche en deuxième mi-temps. Je pense que le score est cohérent par rapport à l’ensemble du match. De notre côté, on évolue et on avance progressivement au fil des matchs. Physiquement, on est un peu mieux qu’en début de semaine. On remonte petit à petit la pente. Je suis un peu agacé que certains jeunes joueurs fassent preuve de trop de suffisance, surtout de la part de ses joueurs qui ont des ambitions et du potentiel. On est toujours dans la préparation physique, en espérant récupérer les joueurs blessés lors du Prostars, la semaine prochaine. On ne prendra aucun risque.”

 

Galerie photos Mikaël COMBAUD

 

img

 

 

      
 

Cet article a été lu 1003 fois.