Coupe de France, 2e tour.

US Bazouges Cré-sur-Loir (R3) Foyer Espérance de Trélazé (R2) : 2-1 (MT : 0-0)

But : (58e) pour l’US Bazouges Cré-sur-Loir ; Léo ROUET (47e) pour le Foyer Espérance de Trélazé.

La réaction d’après-match de Jean-Michel BOURDEAU (entraîneur du Foyer Espérance de Trélazé) : “Ce fut un match de rentrée officielle en coupe de France chez un client difficile avec ce tirage contre une R3. Que dire de ce match ? La meilleure a gagné. Le plus cohérent dans le jeu, le plus solidaire et appliqué, le plus près physiquement a gagné. Il n’y a pas scandale sur cette défaite, même si l’on se doit de ne pas perdre cette rencontre surtout après avoir ouvert le score, dès l’entame de la seconde période par Léo ROUET (47e). Derrière, notre adversaire, genou à terre, a vu à sa grande surprise, une équipe du Foyer de Trélazé ne pas l’achever et lui laisser la chance de se relever. Au final, une égalisation à la 58e minute, et un second but à la 70e minute, sur un coup franc où notre gardien de but se détend et envoie le ballon sur son poteau, mais qui est repris à bout portant par un joueur de Bazouges, étrangement seul. Résultat, un petit tour et puis s’en va et ce soir, je n’ai même pas de regret tant la copie a été brouillonne… Je n’ai rien à reprocher aux joueurs présents, ils se sont battus avec leurs armes du jour, qui n’étaient pas celles d’une équipe d’un niveau de Régional 2.”