Cet article a été lu 2870 fois.

Dans cette interview, nous parlerons d’un joueur nouvellement arrivé aux Ducs d’Angers, en provenance de Chamonix, en la personne de Clément MASSON. L’ancien capitaine des Pionniers est revenu sur son passé de joueur, sur ses origines dans le hockey sur glace et sur son début saison avec le club angevin.

 

stat C.MASSON 1.4

 

Présentation :

Qu’est-ce qui vous a donné envie de pratiquer le hockey sur glace ?

“C’était un peu par hasard, j’habitais en région parisienne à côté d’une patinoire, mon frère s’est mis au hockey et je l’ai suivi.”

Quel entraîneur vous a le plus marqué durant votre carrière ?

“Il y en a eu plusieurs, mais je dirais que Sébastien Roujon, Ari Salo et Stéphane Gros sont sûrement les trois qui m’ont le plus marqué.”

 

stéphane Gros

Stéphane GROS a quitté ses fonctions d’entraîneur du club de Chamonix en Février 2017. Depuis, il est à la recherche d’un nouveau challenge.

 

Propos de Stéphane GROS, concernant l’arrivée cette saison, de Clément MASSON aux Ducs d’Angers :

“Clément a été l’un de mes joueurs pendant six saisons, dont trois saisons en tant que capitaine. C’est une personne de confiance. J’ai été content de son départ pour Angers, car c’était une nouvelle étape dans sa carrière de joueur, un renouveau, mais aussi une évolution pour son jeu.”

Quel joueur vous a le plus marqué durant votre carrière ?

“Je pense à Pierre-Édouard BELLEMARE. Je le connais depuis que je suis tout petit, cela reste le joueur modèle par excellence.”

 

Pierre-Édouard BELLEMARE évolue depuis quatre saisons en NHL (Ligue Nationale de Hockey qui se déroule aux États-Unis et au Canada et qui a été créée en 1917 ) et depuis cette saison chez les Vegas Golden Knights.

 

Quels sont vos points forts et vos faiblesses dans votre jeu ?

“Pour mes points forts, je dirais, la vitesse et le sens du jeu. Concernant mes points faibles, je dirais peut-être mon petit gabarit, ce qui n’est pas toujours un handicap, même si cela peut l’être quand même, dans certaines situations.”

Quels sont vos meilleurs et vos pires souvenirs de hockeyeur jusqu’à maintenant ?

“Avec Chamonix, nous n’étions pas habitués aux grands événements alors je dirais peut-être la finale de Coupe de la Ligue face à Rouen (perdu quatre buts à six en 2013-2014). La descente avec l’équipe du Hockey Club Mont-Blanc (2010-2011), c’était dur de rebondir après cela.”

 

Cette saison :

Avez-vous eu déjà des propositions pour aller jouer à l’étranger ?

“Non, cela ne m’intéresse plus forcément, aujourd’hui. Mais lorsque j’étais plus jeune, je regrette un peu de ne pas avoir eu envie de faire un an ou deux, dans un autre championnat européen.”

Pourquoi avez-vous rejoint Angers, cette saison ?

“Cela faisait un an ou deux, que la question d’un départ de Chamonix se posait, la relégation sportive a joué le rôle de déclic pour un départ et essayer quelque chose de nouveau. Après huit années à Chamonix, il fallait tourner la page,  j’y ai connu beaucoup de défaites (132 défaites pour 94 victoires en saison régulière). C’était le bon moment pour tenter une nouvelle aventure.”

Cette année, vous redevenez un “simple joueur”, mais ces dernières saisons, vous avez appris à connaître le rôle de capitaine ?

“Être capitaine quand tout va bien, c’est facile, mais quand on est capitaine d’une équipe qui joue les dernières places, ce n’est pas évident. C’était une lourde charge. J’aime être un leader, mais ce changement est bénéfique, on aborde les choses de manière beaucoup plus simples, cela me fait du bien, je suis plus serein.”

 

Clément MASSON a passé six saisons sous les couleurs des Pionniers de Chamonix.

 

Que pensez-vous de la fusion entre les clubs de Chamonix et de Morzine ?

“C’est une fusion qui aurait dû fonctionner. Le problème, c’est cette tendance à mélanger la politique au sportif, l’échec de cette fusion est purement politique. On repartait de zéro, il fallait faire table rase du passé, bâtir une équipe en pensant à l’avenir et pas en jugeant ce que les uns et les autres avaient fait. Ce n’est sûrement pas l’avis de tout le monde, mais c’est mon ressenti.”

 

Statistique de Clément Masson

 

Ces deux clubs vont se rencontrer en Coupe de France ?

“Ce sont deux structures différentes, il n’y a plus grand-chose de l’année dernière, cela sera un match comme un autre. Même si c’est un derby, les gens aiment le hockey là-bas, ils savent faire la part des choses, il n’y aura pas de soucis.”

Quel est votre constat, concernant le début de saison des Ducs d’Angers ?

“Je ne suis pas inquiet sur la durée. Par le passé, j’ai connu des équipes faibles. Nous, cette saison, on a un fort potentiel. On a raté le premier quart du championnat, mais il en reste les trois quarts. La saison est encore longue et beaucoup de choses peuvent encore se passer.”

Après avoir affronté tous les adversaires de la Ligue Magnus, lequel vous parait le plus impressionnant ?

“Je ne trouve pas qu’il y ait une équipe qui se détache en tête pour le moment.”

Pour finir, avez-vous un message à communiquer aux supporters angevins ?

“Je tiens à remercier les supporters angevins pour leur soutien dans ses moments difficiles. Vous êtes comme un septième joueur sur la glace. Vous avez un rôle important. Je n’entends pas de critique individuelle ou collective. Merci de votre respect.”

 

Clément MASSON

Né le 3 Mai 1986 à Paris.

Poste : Attaquant.

Carrière professionnelle : depuis 2004.

Club actuel : Les Ducs d’Angers (depuis cette saison).

Anciens clubs : Les Jets de Viry-Châtillon (D2), puis en Ligue Magnus : Hockey Club Mont-Blanc, Les Ours de Villard-de-Lans, Chamois de Chamonix, Les Pionniers de Chamonix-Morzine.

 

# Avez –vous un message à communiquer au suportaire angevins ? Merci de nous soutenir  même dans ses moment dure. Vous éte z  comme un deuxième gardien sur le banc et vous avez un rôle important. Je n'entent pas de citrique individuel  ou collective. Merci de votre respect.

Clément MASSON porte le maillot des Ducs d’Angers depuis cette saison.

 

Crédit photos : Franck ANDERSON, Stéphane GROS, Les Pionniers de Chamonix, David BECKER, Alex JLT, Matt ZAMBONIN/HHOF-IIHF Images, Ducs d’Angers/ Morgan View cm, Margot LABBE, NHL.

 Marty Sports