Cet article a été lu 189 fois.

Alexis BILLARD, l’entraîneur adjoint des Ducs d’Angers, revient pour nous sur la victoire à Mulhouse, qui a mis du temps à se dessiner, puis nous présentera la rencontre de dimanche face aux Boxers de Bordeaux.

Bonjour Alexis, pouvez-vous revenir sur la difficile victoire à Mulhouse ?

“Ce fut un début de match compliqué, où nous avons eu du mal à imposer notre rythme. Cela fait deux matchs que nous avons du mal en entamer nos matchs. Ensuite, nous avons été inconstants durant tout le match, ce qui aurait pu nous coûter cher.”

Comment expliquez-vous ce problème de début de match ?

“Je ne sais pas, est-ce que c’est mental, physique ? On essaie de travailler pour trouver la solution. Dans des matchs où le niveau est de plus en plus resserré, le mental et le physique, tout est lié si l’on veut remporter des matchs.”

Est-ce que c’est frustrant d’avoir perdu un point face à une équipe de bas de tableau ?

“Je dirais oui et non. Car au vu de la physionomie du match, on aurait pu en prendre zéro. D’ailleurs, la saison dernière, je pense que c’est un match que l’on aurait perdu d’un point de vue mental. Donc, je dirais qu’au final, c’est deux points de gagnés. Comme je vous le disais lors des derniers entretiens, il n’y a plus de petites équipes et le moindre relâchement se paye cash. On se doit d’être plus constant pendant les soixante minutes d’un match.”

Vous allez jouer Bordeaux, ce dimanche, que pouvez-vous nous dire sur cette équipe ?

“Bordeaux est une équipe bien en place, qui joue en contre-attaque. Ils ont un jeu qui va vite vers l’avant, fait de beaucoup d’intensité. Ils sont aussi très bons dans l’exploitation des supériorités numériques. A nous d’être vigilants et d’éviter les pénalités, tout en étant efficace offensivement, si nous voulons gagner ce match. De plus, Bordeaux est un concurrent direct dans notre objectif du top 4. Les Bordelais seront très motivés après les avoir battus chez eux, il y a quelques semaines. Je n’ai pas de doute sur le fait que nous répondrons présents et que nous ferons une bonne entame de match.”

Prochaine rencontre : Angers – Bordeaux, dimanche 21 octobre 2018, à 19h00.

Ligue Magnus, 11e journée.

Les Scorpions de Mulhouse Les Ducs d’Angers : 5-5 (tab. : 2-1) (1-0, 1-4, 3-1).

Buts : Sandis ZOLMANIS (7’06), Jordan DRAPER (22’46), Kenny MARTIN (49’58), Yorick TREILLE (50’46) et Rolands VIGNERS (51’06) pour les Scorpions de Mulhouse ; Robin GABORIT (20’12), Matt CARTER (21’59), Cody CAMPBELL (27’24), Mathieu GAGNON (38’39) et Maxime LACROIX (55’23) pour les Ducs d’Angers.

Tirs au but : Yorick TREILLE (réussi) pour les Scorpions de Mulhouse ; Matt CARTER et Danick BOUCHARD (réussis) pour les Ducs d’Angers.

Pénalités : huit minutes sur quatre Infractions pour les Scorpions de Mulhouse ; huit Minutes sur quatre Infractions pour les Ducs d’Angers.

Les meilleurs joueurs du match : Rolands VIGNERS pour les Scorpions de Mulhouse ; Clément MASSON pour les Ducs d’Angers.

Résumé du match :

Les débuts de match se répètent du côté angevin. Ils vont alors se faire piéger et encaisser un premier but de Sandis Zolmanis, assisté de Yorick Treille et de Roope Nikkila (1-0, 7’06). A la surprise générale, Mulhouse qui n’a remporté que deux matchs en onze matchs, bascule en tête après la première période. Certainement recadrés dans le vestiaire, les hockeyeurs angevins reviennent avec de bien meilleures intentions et cela va tout de suite se voir au tableau d’affichage. Il ne faut que douze secondes pour voir Robin Gaborit égaliser pour les visiteurs, assisté de Brian Henderson et de Justin Hamonic (1-1, 20’12). A peine deux minutes plus tard, Angers double la mise, par Matt Carter, assisté par Maxime Lacroix et Clément Masson (1-2, 21’59). Mais Mulhouse va profiter d’une supériorité numérique pour réagir et égaliser dans la minute suivante par Jordan Draper, assisté d’Arturs Sevcenko et de Kevin Hecquefeuille (2-2, 22’46). Cinq minutes plus tard, les Ducs reprennent l’avantage par Cody Campbell, assisté de Justin Harminic et d’Arnaud Faure (2-3, 27’24). Après une dizaine de minutes assez folles, il faut attendre les deux dernières minutes du deuxième tiers-temps pour que les Ducs enfoncent le clou par Mathieu Gagnon, assisté de Danick Bouchard et de Marc-André Levesque (2-4, 38’39). A nouveau, la troisième période va donner lieu à six minutes de folie. Kenny Martin, assisté de Lou Bogdanoff et de Sébastien Trudeau (3-4, 49’58), puis Yorick Treille, assisté de Roope Nikkila et de Sandis Zolmanis, vont remettre les deux équipes à égalité (4-4, 50’46). Vingt secondes plus tard, Rolands Vigners, assisté d’Arturs Sevcenko et de Milan Jurik, redonne l’avantage aux Mulhousiens (5-4, 51’06). Mais Angers a du caractère et ne compte pas sombrer. Maxime Lacroix égalise, assisté de Mathieu Gagnon et de Danick Bouchard (5-5, 55’23). Le score n’évoluera plus, ni même durant la prolongation. Il faudra attendre la série des tirs au but pour départager les deux équipes. C’est au bout du dixième tireur que Danick Bouchard donnera la victoire pour les Ducs d’Angers.

Les réactions d’après-match des joueurs angevins :

Danick BOUCHARD (attaquant des Ducs d’Angers) : “C’est une victoire, on va la prendre, mais on s’est encore compliqué la vie, en débutant très mal le match. J’ai trouvé que l’on a été vraiment trop mou dans la première période, cela a pris du temps avant d’embarquer la partie. En ce moment, cela passe, mais avec les grosses équipes qui vont arriver, il faudra être affamé dès le début de la rencontre. Il y a aussi eu des côtés positifs à la victoire bien sûr, nous sommes sur une bonne dynamique et sur quatre victoires de suite, imaginez si l’on jouait à notre plein potentiel. On se concentre là-dessus pour le prochain match de dimanche.”

Clément MASSON (attaquant des Ducs d’Angers) : “Ce fut un match avec des temps forts et des temps faibles. On a manqué énormément de régularité sur tout le match. On a réussi à prendre deux points, mais on perd un gros point. Il faut qu’on garde le positif et vite effacer le négatif.”

Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers) : “On a effectué une mauvaise première période. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas dans ce match. Au final, on sort de là, avec deux points. C’est dommage d’avoir laissé tomber Isaac qui jouait un bon match.”

Les autres résultats de la journée :

  • Nice 4-3 Anglet (2-0; 1-2 ; 0-1 ; 0-0 ; 1-0)
  • Mulhouse 5-6 Angers (1-0 ; 1-4 ; 3-1 ; 0-0 ; 0-1)
  • Amiens 3-4 Chamonix (1-1 ; 1-1 ; 1-2)
  • Grenoble 9-2 Lyon (3-2 ; 2-0 ; 4-0)
  • Strasbourg 2-3 Rouen (2-0 ; 0-1 ; 0-2)
  • Bordeaux 2-1 Gap (1-0 ; 0-1 ; 1-0)