Finale de la coupe de l’Atlantique.

Après un début de match en fanfare avec deux buts, le match a ensuite quelque peu baissé d’intensité. Malgré son infériorité numérique pendant les prolongations, Segré a su faire jouer son expérience des finales, pour s’imposer grâce à l’opportuniste Brossier, buteur décisif.

A la suite d’un corner de Rousseau, Bernard prends le meilleur sur Benoît au deuxième poteau, et ouvre le score de la tête (1-0, 8e). Dans la foulée, Beaucouzé réagit sur un mauvais dégagement segréen, Bacha en profite pour ajuster Allaire (1-1, 12e). Après un bon début de match, le jeu baisse en intensité avec peu d’occasions franches. Brossier envoie son tir au-dessus, De Sousa réplique sans conséquence. Mermillod doit tout de même s’employer d’un plongeon, sur une belle frappe d’Hamard (44e). La rentrée de Gilbert côté segréen donne un peu plus s’impacte offensif à son équipe. Sa frappe puissante est détournée au ras du poteau (67e). Bien lancé en profondeur, Diallo s’écroule dans la surface. L’arbitre l’avertit d’un carton jaune. Faucheux effleure la lucarne à son tour (77e). Quelques minutes plus tard, sur une situation équivalente, Diallo tombe dans la surface. Tout le monde pense à un penalty visiblement justifié. Au contraire, l’arbitre sort un carton rouge très sévère pour simulation (79e). On peut croire à ce moment-là, que ce fait de jeu sera un tournant du match. Il n’en est rien. Cela leur permet de se remobiliser et repartir sur une nouvelle dynamique. Segré fait alors jouer son expérience et le match reste équilibré. Dans les dernières minutes du temps réglementaire, bien servi par un centre coté gauche, Faucheux tout seul au deuxième poteau manque l’immanquable, en envoyant le cuir au-dessus du but (88e). En prolongation, Brossier a plusieurs occasions de marquer. Et c’est sur une nouvelle balle en profondeur, et d’une mauvaise sortie de Mermillod, qu’il récupère le ballon et pousse le ballon au fond des filets (2-1, 113e). Mermillod se fera expulser à son tour, en repoussant un ballon de la main, en dehors de sa surface (120e). Segré s’impose à l’expérience, face à des beaucouzéens qui n’auront pas démérité.

ES Segré – SC Beauouzé : 2-1 (ap.)

MT : 11.

Buts : Besnard (8e) et Brossier (113e) pour ES Segré, Bacha (12e) pour SC Beaucouzé.

Avertissements : Diallo (74e) et Faucheux (116) pour ES Segré, Luette (23e) pour SC Beaucouzé.

Expulsions : Diallo (79e) pour ES Segré, Mermillod (120e) pour SC Beaucouzé.

ES Segré : Allaire, Bonsergent, Gohier, Besnard, Gasnier, Rayer (cap.), Faucheux, Hamard, Rousseau, Duval, Brossier. Entrés en jeu : Gilbert, Prezelin, Diallo. Entraineur : Bruno Lahay.

SC Beaucouzé : Mermillod, Moussikanda, Chovet, Lasseux, Benoit, Luette, Goblet, Gautreau, Bacha, De Sousa, Louzolo (cap.). Entrés en jeu : Caturra, Tanzilli, De Toni. Entraineur : Lionel Duarte.

Cliquez-ici pour d’autres photos

Cet article a été lu 2047 fois.