En remportant son quarantième titre, le week-end dernier, le Trélazéen devient le Français le plus titré de sa discipline. Il dépasse ainsi Yannick Noah et Guy Forget tous les deux à trente-neuf succès obtenus au long de leur carrière.

Ce week-end se déroulait l’ATP Montpellier qu’il a disputé avec son fidèle partenaire Pierre-Hugues Herbert. Ils ont remporté la finale face à la paire Glasspool/Heliovaara (GBR/FIN) 4-6, 7-6(7/3), 12-10. Grâce à cette victoire, le duo compte maintenant vingt et un titres ensemble.

Retour sur la carrière du natif d’Anjou, qui aura marqué de son empreinte le tennis français. En tout, il aura gagné trente-six titres en double et quatre en solo.

Des débuts remarqués.

En 1999, le début de sa carrière est marqué par son titre à l’US Open junior en double avec Julien Benneteau. Il finit sa saison en étant sacré champion du monde junior du double. L’année suivante, il prend la troisième place du classement en simple. En 2000, le Trélazéen est placé comme l’un des espoirs du tennis français après sa victoire en junior à Wimbledon. Nicolas Mahut participe lors de ces premières années professionnelles à des tournois du Grand Chelem mais sans grand succès. 

Son premier succès sur le circuit ATP va intervenir sur l’année 2003 à Metz, une victoire en double avec son coéquipier Julien Benneteau. De plus, cette année-là, l’Angevin va entrer pour la première fois dans le top 100 des meilleurs joueurs. Par la suite, ses résultats en simple, plutôt compliqués, vont être nuancés par ses performances en double. 

Son année 2007, il obtient sa première finale ATP au tournoi du Queen’s. Durant ce parcours, le français aura battu l’espagnol Rafael Nadal en quart de finale, un véritable exploit.

2010 : le match le plus long de l’histoire.

Nicolas Mahut jouait contre l’Américain John Isner au premier tour de Wimbledon. Le match aura battu de nombreux records puisqu’il a duré 11h et 5 minutes. Le cinquième set aura duré 8h et 11 minutes. Le match qui se sera disputé sur trois jours aura fait son apparition dans le Guinness des records. Pas moins de douze records ont été réalisés durant cette partie qui restera dans l’histoire du tennis. Ce match aura eu un succès incroyable puisqu’il aura été repris par de nombreux journaux. De plus, le public suivait avec attention le match pour savoir qui allait le gagner. Au final, c’est l’Américain qui a remporté le match 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68.

C’est à partir de 2012 qu’il va commencer à collectionner ses titres en double au côté d’Edouard Roger Vasselin. Ensuite, l’Angevin va s’associer au Français Pierre-Hugues Herbert avec qui il va remporter vingt et un titres. Ils vont gagner cinq tournois du Grand Chelem, dont deux fois Roland Garros, sept tournois du Master 1000 et deux Masters. Une carrière riche en succès, mais peu médiatisée car le double est mal perçu en France. Il reste par ailleurs, avec son compatriote, le double préféré de l’année de 2021 des fans de tennis. 

Nicolas Mahut est aussi à l’origine de la création d’un tournoi WTA à Angers. C’est le quatrième tournoi féminin français. Il est organisé à l’Arena Loire de Trélazé et reçoit trente-deux joueuses dont certaines du Top 50 mondial.

L’Angevin marque de son empreinte le tennis français et restera surement dans l’histoire du tennis mondial pour ses différentes performances. 

 

Cet article a été lu 331 fois.