Dans le cadre de la septième journée du championnat de Nationale Féminine 3, Mûrs-Érigné Basket Club recevait l’équipe l’Union Féminine Angers Basket. Dans ce derby disputé, les Erimuroises se sont inclinées à domicile face à une équipe angevine pleine de pétulance (53-47).

Un début de match bien engagé pour les diablesses.

Les premières minutes donnent le ton immédiatement. Les joueuses du MEBC sont en place et infligent un 7-0. Seul Heyman, côté angevin, arrivera à offrir deux points à son équipe sur lancer franc.

Fin du premier quart-temps 12-2. Mûrs-Érigné encouragé par des gradins remplis continue sa marche en avant.

Une deuxième période accrochée.

Rapidement, les protégés de Julien Herault se ressaisissent, par Heyman puis par Leguiset à trois points.

Côté rouge, on joue avec les grandes, par Naudin et Chemineau. L’équipe commence à souffrir défensivement, la maladresse se fait sentir sous le cercle, mais les rouges gardent toujours une avance sur l’UFAB 49.

Mi-temps 29 à 20 en faveur des Erimûroises.

Retour des vestiaires.

Après la pause, les Angevines reviennent plus agressives sur le terrain, les diablesses se retrouvent acculées, et la tendance s’inverse. Seulement deux paniers et trois lancers francs pour les coéquipières de Viera pendant ces dix minutes. Le changement défensif fait du bien, et permet au rouge de rester en tête, mais l’étau se resserre 36-34.

Le sprint final.

Les dix dernières minutes arrivent et il reste tout à faire pour le MEBC.

Difficilement, mais vainement, les diablesses livrent ce qu’il leur reste d’énergie. Et ça tient ! Après s’être fait reprendre 38-38, Viera relance sa troupe à trois points.

Mais en matière d’énergie, la jeunesse angevine aura le dernier mot. Menées pendant trente-six minutes, les mauves s’octroient la victoire.

La réaction d’après-match d’Amélina LEFRANT (coach du Mûrs-Érigné Basket Club) : “C’est très frustrant, car les filles ont fait beaucoup d’efforts et elles n’ont pas été récompensées. On perd le match sur des détails, mais les détails sont super importants. Dans le troisième quart-temps, on a quelques oublis défensifs et des replis qui ne sont plus bons. Cela marque facilement en face et cela les laisse y croire. Dans le dernier quart-temps, on offre les six derniers points sur des lancers francs. Dans le second quart-temps, je reste trop longtemps sur notre indiv. C’est vraiment très frustrant. L’aspect positif, c’est que l’on a joué les quatre premières équipes du tableau, et que l’on perd de peu à chaque fois. Il ne manque vraiment plus grand-chose pour obtenir la victoire. Avec de la persévérance, on y arrivera.”

Après ce résultat, Mûrs-Érigné est dixième du classement avec deux victoires, tandis que l’Union Féminine Angers Basket est deuxième du classement avec six victoires. Pour le compte de la huitième et prochaine journée, qui aura lieu le week-end du 16 et 17 novembre 2019, les deux formations se déplaceront, respectivement au Smash Vendée Sud Loire Basket pour l’équipe de Mûrs-Érigné Basket Club, tandis que l’Union Féminine Angers Basket ira à Lamboisière-Martin Basket.

Championnat Nationale Féminine 3, poule D, 7e journée.

Mûrs-Érigné Basket Club – Union Féminine Angers Basket (espoir) : 47-53

Cliquez-ici pour voir le classement

 

Cet article a été lu 332 fois.