Pour ce premier match de l’année 2020, les joueuses du MEBC (Mûrs-Erigné Basket Club) recevaient, ce dimanche après-midi, leurs voisines d’Avrillé pour un nouveau derby dans cette poule D de Nationale 3 Féminine. Les filles d’Amélina LEFRANT, qui avaient terminé l’année 2019 par quatre victoires d’affilée en championnat, avaient l’occasion d’enchaîner et de se rapprocher du podium pour bien démarrer la phase retour de ce championnat de Nationale 3. De son côté, les Avrillaises de Victor Soulard, qui s’étaient faites surprendre par Chantonnay pour leur dernier match en 2019, avaient l’occasion de tenter d’empêcher le MEBC de prendre sa revanche sur le match aller (victoire d’Avrillé 53-43).

Les Avrillaises jouent à l’intérieur et prennent les devants (2-6, 2e). Louise Garreau sonne la révolte avec cinq points qui permettent au MEBC de recoller (5-6, 3e). Les Blanches d’Avrillé poussent les Erimûroises à être pénalisées par les fautes. La jeune Camille Malinge (17 ans) est aussi très présente et marque quelques paniers importants dans un début de match où Sophie Le Marrec et Julie Mars répondent par des lancers-francs pour Avrillé qui mène après dix minutes (20-18, 10e). Le second quart-temps sera terne avec une pluie de balles perdues des deux équipes. La capitaine du MEBC, Élise Vieira, est moins adroite que d’habitude aux tirs primés et elle est plus cernée par ses adversaires. Inès Ruda et Le Marrec permettent à Avrillé de basculer en tête à la pause (26-29, 20e). Après celle-ci, Camille Malinge permet à son équipe de recoller (30-31, 21e), puis Chloé Naudin permet au MEBC de passer devant (32-31, 22e). Deux tirs primés de Vieira et un panier de Marine Bernard creusent un petit écart (42-38, 28e), mais les Blanches s’accrochent et repassent en tête sur un panier de Boigné (42-43, 30e). Les Erimûroises démarrent le dernier quart-temps avec quatre joueuses à trois fautes. Parmi elles, la plus expérimentée, Amandine Chemineau, qui revient sur le parquet pour faire la différence. À 51-50 à la 36e minute, son lancer-franc, puis un tir primé qui finit par rentrer et deux lancers-francs pour conclure, offrent un nouveau derby dans l’escarcelle des Diables Rouges (57-51) qui, toutefois, ne reprennent pas le point-average perdu au match aller. Un succès qui permet au MEBC de se rapprocher de son adversaire du jour au classement et du podium.

Les réactions d’après-match :

Amélina LEFRANT (entraîneur de Mûrs-Erigné Basket Club) : “Depuis la reprise de l’entraînement, il y a quinze jours, j’ai eu six joueuses malades qui n’ont pas pu s’entraîner. En début de match, on a manqué de rythme avant de se reprendre rapidement. Durant ce match, j’ai décidé de passer à une défense en zone pour éviter que mes joueuses se fassent dribbler trop facilement à la perte du ballon. Mes intérieures ont fait un gros boulot même si elles ont concédé des fautes.”

Victor SOULARD (entraîneur d’Avrillé) : “Mes joueuses ont manqué de rythme dans ce match. Elles se sont mises au niveau de leurs adversaires. Notre jeu à l’intérieur leur a fait mal en début de match avec une bonne adresse. Mais en seconde mi-temps, nous avons perdu notre adresse et nous avons manqué d’agressivité.”

Championnat de Nationale 3 Féminine, Poule D, 12ème journée.

Mûrs-Erigné Basket Club – Avrillé Basket : 57-51

(18-20,8-9,16-14,15-8)

Cliquez ici pour voir le classement

Mûrs-Erigné Basket Club : Moukademe, Furphy, Carole Naudin, Vieira (cap. 14), Duveau (5), Malinge (10), Chemineau (8), Garreau (7), Bernard (9) et Chloé Naudin (4). Entraîneur : Amélina LEFRANT.

Avrillé Basket : Boigne (4), Darde, Ruda (9), Perrochaud (3), Camille Cailleau (9), Emeriau (5), Marie Cailleau (cap. 6), Mars (8) et Le Marrec (7). Entraîneur : Victor SOULARD.

Les anciens présidentes et présidents du MEBC étaient invités à l’occasion de ce premier match de 2020

 

Le groupe du MEBC qui s’encourage pour remporter un nouveau derby

 

Cet article a été lu 172 fois.