Cet article a été lu 331 fois.

Dans le cadre de la dix-huitième journée du championnat de Nationale Masculine 1, l’Étoile Angers Basket recevait l’équipe du Toulouse Basket Club. Face à une équipe mal classée, les Angevins se devaient de ne pas perdre de points à domicile et retrouver le goût de la victoire, après trois défaites de suite. La mission a été accomplie (87-74), malgré quelques frayeurs en fin de match.

Pasut ouvre le score pour les visiteurs, mais sur une passe de Bichard, Wallez réussit un tir extérieur à trois points. Tajan, puis Houssieaux lui répondent dans la foulée à la même distance (3-8, 1’26). Pasut est au rebond pour inscrire un panier facile, puis Housieaux réussit un tir de loin, qui atterrit dans le cercle (8-13, 3’26). Bien servi par Bichard, Lonzième égalise sur un tir primé (13-13, 4’50). Colimon, puis Pierard vont réussir dans le même exercice (16-16, 5’27). A la suite d’un superbe enchaînement de dribbles de Lonzième, Wallez conclut l’action d’un dunk (18-18, 6’31). Ce dernier récidive d’un jumpshot pour redonner l’avantage aux locaux (20-18, 7’02). Il donne même deux unités d’avance à son équipe, à la suite d’une contre-attaque (24-20, 8’29). Lonzième donnera un peu d’avance à ses couleurs, grâce à un 2+1 (27-22, 9’10). Guirrou intercepte le ballon au milieu du terrain et va marquer un panier facile sans opposition (29-24, 12’37). Munanga se fait plaisir avec un super contre défensif (11’21). Tajan, puis Gomis, à la suite d’une nouvelle interception, recollent leur équipe à un point (29-28, 17’08). Diop s’y met à plusieurs fois pour trouver le chemin du panier (34-28, 15’02). Bichard va conclure, sur deux lancers-francs, un 8-0 (38-30, 15’41). Le jumpshot de Lonzième va donner dix points d’avance à l’EAB (42-32, 17’07). Une faute anti-sportive donne deux lancers-francs à Pasut, qui les réussit (38-32, 16’51). Tresnak s’offre à son tour un super contre défensif (8’26). On arrive dans les dernières secondes avant la mi-temps et Tresnak se voit accorder un deux points, par l’arbitre (45-36, 19’54).

Au retour des vestiaires, sur une contre-attaque emmenée par Bichard, Tresnak conclut l’action et 6-0 en faveur des Angevins (51-36, 27’37). Bichard se joue à lui tout seul de la défense adverse et finit l’action (53-39, 14’38). Il enchaîne à trois points (56-39, 26’04). L’EAB va réaliser une très bonne fin de troisième tiers-temps en prenant le large, avec un 12-2, ponctué par Pierard à trois points (63-41, 29’05). Avec vingt points d’avance à l’entame du quatrième quart-temps (64-44), on se dit que les Angevins vont remporter une victoire facile. Malheureusement, les Angevins vont complètement déjouer et les Toulousains vont en profiter. Les joueurs de “la ville rose” vont infliger un 13-0 (64-57, 34’42), qui va complètement relancer le match et le suspense. Quelques sifflets descendent des tribunes, le public voyant leurs favoris perdre le fil du match… Mais, c’est à ce moment-là que Bichard et Pierard vont se montrer précieux pour l’équipe Angevine. En effet, ils vont inscrire à eux deux quatorze points, dont quatre tirs primés, enlevant par la même occasion une belle épine du pied à leur équipe (78-65, 37’47). Complété par Lonzième à la même distance, Angers va enchaîner six réussites à trois points de suite, pour ne laisser aucune chance à Toulouse de revenir dans la partie (87-72, 39’48). Le match était alors plié, malgré deux lancers-frans anecdotiques de Housieaux, à cinq secondes du buzzer. Avec cette précieuse victoire (87-74), l’EAB renoue avec la victoire, avant un périlleux déplacement à Lorient, samedi prochain.

Les réactions d’après-match :

Laurent BUFFARD (entraîneur de l’Étoile Angers Basket) : “On aurait pu être libéré très vite, mais on se fait un peu peur, on subit l’agressivité de l’équipe adverse en défense, donc, cela nous tétanise pour jouer après en attaque. On a perdu trop de ballons, avec vingt balles perdues, d’ailleurs de chaque côté, donc, cela ne devait pas très beau à regarder des tribunes. Mais bon, aujourd’hui, gagner face à Toulouse de plus de trois points, c’était important, car il y avait le goal-average en jeu. Cela nous permet de rester dans le haut du tableau, c’était surtout cela qui nous intéressait.” (pour connaître la suite, regarder la vidéo !)

Stéphane DAO (entraîneur du Toulouse Basket Club) : “Avec un effectif limité, on a vite été sanctionné au score. Certains cadres sont complètement passés à côté du match. La seule chose où je suis content, c’est notre réaction en deuxième mi-temps, où il y a eu du mieux. Malgré tout, la meilleure équipe a gagné, bravo à Angers.”

El Yazid GUIRROU (capitaine de l’Étoile Angers Basket) : “C’était un match très important pour la suite de la saison, nous n’avions plus le choix que de gagner. Du coup, nous les avons joués les yeux dans les yeux, et nous avons répondu au défi physique. Nous avons été dans le respect des consignes, contrairement aux autres matchs, Jérémy (Bichard) et Brice (Pierard) nous ont fait beaucoup de bien avec les tirs à trois points. Maintenant, nous allons à Lorient pour prendre notre revanche et rester en haut du classement. Il est important de rester en haut du classement.”

Jérémy BICHARD (meneur de l’Étoile Angers Basket) :On a fait une bonne entame de match où l’on arrive à mettre du rythme des deux côtés du terrain. On arrive à imposer notre jeu pour avoir une petite avance à la mi-temps. Dans le troisième quart-temps, on arrive à faire un gros écart grâce à notre défense où l’on encaisse seulement huit points sur ce quart-temps. Dans le dernier quart-temps, on se fait peur en se relâchant, on encaisse trop de points et on perd notre rythme en attaque, ce qui permet à Toulouse de revenir sur nos talons, mais on arrive malgré tout à remettre un dernier coup de collier pour s’imposer et récupérer le goal-Average.”

Antoine WALLEZ (ailier fort de l’Étoile Angers Basket) : “Ce fut un match serré jusqu’à la mi-temps, même si on menait d’une quinzaine de points. On arrive à faire un écart de vingt points, mais à partir de là, on s’arrête de jouer et Toulouse revient sous la barre des dix points. Malgré cela, on arrive à creuser de nouveau l’écart, grâce notamment à Brice (Pierard) qui a enchaîné les tire extérieurs à trois points. Et on arrive à s’imposer. Mais, nous avons encore perdu trop de ballons. Maintenant, on a un match à Lorient, on va tout faire pour le travailler et pourquoi pas faire un coup là-bas.”

 

Championnat Nationale Masculine 1, poule B, 18e journée.

Étoile Angers Basket – Toulouse Basket Club : 87-74 (MT : 45-36)

Cliquez-ici pour voir le classement

(27-22, 18-14, 19-8, 23-30)

Étoile Angers Basket : Munanga (11), Lonzième (14), Wallez (9), Guirrou (cap.) (3), Diop (2), André (0), Pierard (18), Labouize (0), Tresnak (10), Bichard (20). Entraîneur : Laurent BUFFARD.

Toulouse Basket Club : Delis Mayeta (0), Ait Alia (3), Tajan (12), Dabadie (7), Pasut (10), Housieaux (cap.) (21), Gomis (2), Vernon (10), Colimon (9), Pothion (0). Entraîneur : Stéphane DAO.

Crédit photos : Eric MEILLAT – Flou2Rallye

La réaction de Laurent BUFFARD en vidéo !