L’UFAB 49 devait se racheter, devant son public, après le naufrage de Tarbes. Certes, l’adversaire du jour, champion de France en titre, ne laissait que peu d’espoir de victoire. Mais, les supporters Angevins attendaient du mieux dans l’attitude, avant deux matchs « importantissimes » et gagnables face à Nice et Nantes. Et ils ont été servis.

L’UFAB 49 a, ce samedi, retrouvé son basket et ravi le nombreux public de Jean Bouin. Appliquées, déterminées, concernées, les filles n’ont lâché que dans les dernières minutes. Emmenées par une Romane BERNIES qui a certainement livré son meilleur match sous le maillot de l’UFAB, les Angevines menaient à la pause (38-36). Il allait falloir toute l’expérience du haut niveau, toute la roublardise des Montpelliéraines, peut-être émoussées par la coupe d’Europe, pour faire plier les joueuses de David GAUTIER.

En deuxième période, les visiteuses durcissaient leur défense et mettaient une grosse pression sur Iva CUZIC, qui leur faisait très mal. Auteure d’un double double (11 points, 12 rebonds pour une évaluation de 19), la Croate brillait. Les deux équipes étaient encore à égalité à 3’55 du terme (58-58). Deux shoots manqués et deux pertes de balle plus tard, Lattes Montpellier s’imposait. Dommage surtout, que les Angevines n’aient pas montré la moitié du quart de ce visage, face à Tarbes. Cette défaite face au champion de France doit maintenant leur servir en championnat, celui qui les opposera à ses concurrents directs, en vue du maintien. A commencer dès mercredi prochain, face à Nice, pour le dernier match de l’année. Il n’y a plus de temps à perdre.

La réaction de David GAUTIER (entraîneur UFAB 49) : “Il était important de redonner une belle image de combativité de l’équipe, au public. On l’a fait, c’est très positif. Depuis ma prise de fonctions, je prends beaucoup de temps à être à l’écoute et à comprendre les filles. Concernant le jeu, le petit bémol, c’est de n’avoir pu jouer le quatrième quart-temps, comme les trois premiers. Je pense que l’axe important a été nos pertes de balle. J’ai aussi le petit regret à 47-43, où l’on n’a pas réussi à plusieurs reprises, à creuser l’écart, ce qui aurait pu être décisif. Et malheureusement, dans le money-time, Montpellier a su faire jouer son expérience. Le groupe a de la qualité, on a beaucoup travaillé cette semaine. Même si c’était dur, chacune a joué le jeu. Il fallait que tous nos efforts effectués cette semaine, soient concrétisés, ce soir, sur le terrain et les joueuses ont su répondre présentes. Mentalement, on n’a pas lâché et j’ai vu des joueuses prendre du plaisir sur le terrain. C’est ce genre de chose qui va nous faire progresser, pour le reste de la saison. En espérant, que nous soyons repartis sur une nouvelle dynamique.”

Ligue Féminine de Basket, 11e journée.

Union Féminine Angers Basket 49Basket Lattes Montpellier : 58-64 (17-17, 21-19, 11-14, 9-14)

cliquez-ici pour visionner le classement

La marque pour l’UFAB : BERNIES (12), PAGET (2), WALLACE (13), VRDOLJAK (2), MARTINET (0), DJALDI-TABDI (7), MURPHY (5), POCHET (6), CUZIC (11), TURMEL (0).

Galerie photos Quentin OLLIVIER

Feuille de match

Feuille de match

 

Cet article a été lu 913 fois.