Je donne toute ma générosité sur le terrain.

Joueur à la fois discret et réservé, ce travailleur de l’ombre est un élément important de l’équipe première de l’ES Bouchemaine. Il espère rejouer un jour en Division d’Honneur avec son club, et pourquoi pas, rejouer une finale de coupe. Entretien avec Yoann Payraudeau.

Bonjour Yoann, pouvez-vous, nous présenter votre parcours sportif ?

« J’ai commencé le football à l’âge de cinq ans avec l’entente entre les clubs de l’ES Saint Lambert la Poterie et SVS La Meignanne. J’y suis resté pendant six saisons. Puis, j’ai évolué au club d’Angers SCO, de U13 à U17. Le club ne m’a alors pas gardé, à cause de mon physique trop frêle. Ensuite, je suis parti jouer à l’AS Lac de Maine jusqu’en U19, pendant deux saisons. J’ai rejoint ensuite l’ES la Pouèze pendant deux saisons, afin de jouer avec les copains, en Promotion d’Honneur. Et pour finir, j’ai signé à l’ES Bouchemaine, par l’intermédiaire de mon oncle Bernard Thuleau, encore joueur au club alors qu’il a quarante-trois ans. J’entame cette année, ma septième saison au club. »

Avez-vous des regrets ?

« J’ai beaucoup de regrets de n’avoir pas été gardé par Angers SCO, car je pense que j’aurais encore pu apprendre à un niveau plus important. Le SCO est une très bonne école. Ensuite, une carrière dans le milieu du football, est très aléatoire. De toute façon, il ne faut pas vivre avec les regrets et continuer à avancer. Malgré tout, je suis content de mon parcours. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer en DSR. »

Pourquoi avoir choisi de signer à l’ES la Pouèze ?

« Comme je vous le disais, c’était plus pour jouer avec les copains. Après mon passage au SCO et son exigence, j’avais envie d’un football loisirs, même si je reste un compétiteur. »

Avez-vous des personnes qui ont pu vous marquer dans votre parcours sportif ?

« Je citerai, en premier, Stéphane Mottin à Angers SCO. Il m’a beaucoup appris. Il m’a fait confiance. Il y a aussi Manu Chupin. Il m’a fait beaucoup progresser à mon arrivée à l’ES Bouchemaine. C’est quelqu’un d’assez timide et réservé, mais par contre, ses entraînements étaient top. Et puis, il y a François Lecoq qui a été la continuité de Manu Chupin dans sa façon d’entraîner. François est une très bonne personne. Ce qu’il entreprend est bien. »

Avez-vous des événements marquants à nous parler ?

« Il y en a plusieurs. Je dirais les trois finales de coupe de l’Anjou, dont une que j’ai eu la chance de gagner, lors de ma deuxième année à Bouchemaine. Il y a aussi la montée en Division d’Honneur avec l’ES Bouhemaine. Ce fut, cette année là, une superbe saison, avec une belle bande de copains. Toujours avec le club, la finale à Jean Bouin perdue aux tirs au but, contre la réserve de Cholet. Et puis pour finir, il y a tous les tournois nationaux avec Angers SCO, où l’on jouait de grands clubs. »

Quelles sont vos qualités ?

« Je suis plutôt quelqu’un de réserver, mais qui du caractère sur le terrain, dans le bon sens du terme. Je joue avec beaucoup de générosité. J’ai un esprit de compétiteur. Je donne toujours tout sur le terrain. »

Avez-vous des objectifs futurs ?

« J’aimerais bien rejouer un jour en Division d’Honneur et pourquoi ne pas participer et revivre, à une nouvelle finale de coupe. »

Pouvez-vous, nous donner votre avis, sur le bilan global de la saison de l’ES Bouchemaine ?

« Ce fut une saison mitigée. Je pense qu’avec notre bon début de saison, on aurait pu espérer quelque chose de meilleur, à jouer en fin de saison. Malheureusement, nous avons eu un coup de moins bien au retour de la trêve hivernale, qui nous a été préjudiciable. Malgré tout, on finit honorablement la saison. Et puis, il ne faut pas oublier la montée de notre équipe trois, en deuxième division de district, ainsi que du maintien de notre équipe réserve en Promotion d’Honneur. »

Et sur vos performances personnelles ?

« Je pense que j’ai été un peu moins régulier que lors des dernières saisons, en effectuant de très bons matchs et d’autres un peu moins bien. »

Pour finir, donnez nous votre avis sur le club de l’ES Bouchemaine ?

« Je dirais que le club de l’ES Bouchemaine est un très bon club et qu’il est bien structuré. Il y a aussi de supers bénévoles qui s’investissent beaucoup dans le club. »

Yoann Payraudeau

Né le 4 Février 1987 à Angers

Club actuel : ES Bouchemaine

Anciens clubs : Entente ES Saint Lambert la Poterie et SVS La Meignanne, Angers SCO, AS Lac de Maine, ES la Pouèze.

Propos recueillis par Sébastien MESSONNIER

Cet article a été lu 2208 fois.