Cet article a été lu 259 fois.

Rencontre avec Eddy Michel, l’actuel entraîneur de l’AS Réveil Vernantes-Vernoil (2éme Division de District). A 54 ans, il détient aussi la particularité depuis trois saisons d’être l’agent sportif de quelques footballeurs professionnels. Il gère aussi un organisme de stages pour les jeunes footballeurs en France et à l’étranger. Il nous parlera de sa collaboration sur un projet d’académie au Togo.

Bonjour Eddy Michel, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis né à Angers il y a 54 ans. Je dirige des académies de football pour les jeunes. La société est implantée en France et à l’étranger (Espagne et Suisse). Mon parcours de footballeur m’a mené à Vannes en National puis en Suisse et en Espagne. J’ai terminé ma carrière en DH Foot Entreprise pour l’équipe de la Caisse des Dépôts à Angers. A cette occasion, j’ai joué en sélection nationale d’entreprise. Ensuite, j’ai passé mes diplômes pour être entraîneur. Je suis titulaire du BEES 1 (Brevet d’Etat d’Educateur Sportif) et du tronc commun du BEES 2. Puis j’ai eu l’ambition de devenir agent sportif dans le football. Je suis de retour au club presque 10 ans après. C’est un plaisir. Entre temps, mon activité professionnelle m’a rapproché des Girondins de Bordeaux avec qui j’ai collaboré durant trois années.

Vous devez passer un diplôme pour devenir agent de footballeurs ?

En effet, c’est une licence d’agent sportif. Elle s’obtient soit par le biais d’une formation ou en candidat libre. Le programme est basé sur le droit comme par exemple les obligations contractuelles, le droit des sociétés, ou encore le droit social… Cela nous autorise à signer des mandats. Ensuite, il faut se constituer du réseau. Je travaille avec deux associés.

Quelles sont les fonctions et le rôle d’un agent de footballeurs ?

Le métier d’agent de joueur implique des connaissances dans de nombreux domaines : sport, marketing, droit, gestion, fiscalité, relations publiques, sans oublier la maîtrise des langues étrangères. S’il faut avant tout avoir un bon carnet d’adresses, il faut aussi être bon communicant, négociateur et pédagogue. Il est également nécessaire d’être proche du joueur et de sa famille.

Si vous voulez nous en dire plus, de quels joueurs êtes-vous l’agent ?

Je m’occupe entre autre de Sébastien Corchia. Il parraine aussi nos académies de football. Un joueur qui s’est révélé au Mans en 2009 après avoir fait toutes les sélections jeunes en l’Equipe de France. Après avoir quitté Le Mans en 2011, il a joué à Sochaux puis à Lille. Sous contrat avec le FC Séville et prêté cette saison à l’Espanyol Barcelone. En novembre 2017, il a été convoqué par Didier Deschamps, il ainsi pu honorer sa première sélection. Je m’occupe également d’autres joueurs, jouant en France ou à l’étranger. 

Pour finir, pouvez-vous nous parler des liens que vous avez avec le Togo ?

Oui, je suis le parrain d’un projet de création d’une académie pour les jeunes à Lomé au Togo. J’apporte un soutien logistique afin que les enfants puissent s’entraîner dans de bonnes conditions. Un tournoi a été créé depuis l’an dernier. Celui-ci réuni plusieurs académies du pays.

TOGO: Tournoi Eddy Michel des Plateaux, GNILIM Foot de Lomé s’adjuge le trophée de l’édition 2019.

Fort d’une riche culture footballistique, Eddy Michel est aussi l’entraîneur de l’ASRVV. Une chance pour ce club de campagne d’être entraîné par un grand connaisseur du football. Après une première phase satisfaisante qu’ils ont terminé à la 3éme place du classement, les Vernantais-Vernoilais ont débuté la phase retour par une défaite à domicile contre Ste-Gemmes-sur-Loire (1-2). Preuve que tous les matchs devraient être accrochés lors de cette phase retour et qu’il ne faudra rien lâcher dans l’optique de finir le mieux classé possible. L’équipe réserve, promue en D4, occupe provisoirement la tête du classement dans un championnat qui n’est pas à jour. Elle réalise, elle aussi, un très bon parcours.

 « Un parcours satisfaisant des deux équipes, pour mon retour au club l’été dernier. C’est au-delà des espérances. Il faut que les joueurs continuent leur progression sur les fondamentaux travaillés à l’entraînement” estime Eddy Michel. “J’encourage mes joueurs. Il est important de rester connectés et surtout de bien vivre ensemble. L’objectif est toujours d’avoir un groupe de joueurs soudés sur et en dehors du terrain. L’investissement lors des entraînements doit permettre aux joueurs d’évoluer, de progresser et ainsi, faire preuve de cohérence dans ce que nous pouvons proposer le week-end ».

Championnat 2éme division (Equipe A) :

cliquez ici pour voir le classement

Championnat 4éme division (Equipe B) :

Cliquez ici pour voir le classement