Angers Vaillante souhaitait reprendre confiance dans ce 6e tour de la coupe de l’Atlantique, après la déroute du week-end dernier, face à la Châtaigneraie. Du côté de Montreui-Juigné-Béné Football, après avoir fait une bonne première mi-temps, d’un point de vue tactique, ils ont craqué en seconde période.

Bien en place tactiquement, Montreuil joue bien le coup en gênant les attaques adverses. Il faut attendre un quart d’heure pour voir un peu d’animation. Un coup-franc Montreuillais, dévié en corner par le mur, est la seule action des visiteurs (17e). Du Côté de la Vaillante, bien lancé en profondeur, Keita est trop court pour tromper Bureau (19e). A. Ougrirane centre pour Keita, mais il est à nouveau trop court pour couper la trajectoire du ballon. Bien lancé en profondeur, Ougrirane a une belle occasion d’ouvrir le score, mais il manque son duel face à Bureau (39e). Dos au but, Keita remise pour Fofana qui tire au-dessus du cadre (42e). Le centre Sami ne trouve ni Ougrirane, ni Piron, alors qu’ils étaient tous les deux bien démarqués au deuxième poteau (44e).

La Vaillante ouvre le score d’entrée de seconde période.

A la suite d’une belle action individuelle de Zahraoui, qui se joue de la défense adverse, il conclut d’une frappe dans le petit filet opposé (1-0, 48e). Monté aux avant-postes, Piron est bien servi, mais au moment de tirer, il s’emmêle les pieds (54e). Sur le centre au cordeau côté droit d’Ougrirane, Fofana se jette, mais il est trop court pour couper la trajectoire de la balle (55e). Sur un corner, Ougrirane marque de la main. L’arbitre l’avertit d’un carton jaune (58e). Puis, sur une passe en retrait mal jugée entre un défenseur et son gardien, Ougrirane flair le coup, récupère le ballon et marque dans le but vide (2-0, 59e). A la suite d’un beau mouvement collectif, Keita est bien servi au deuxième poteau et marque tranquillement d’un plat du pied, sans opposition (3-0, 71e). Sur une contre-attaque, Froger accélère côté droit, puis centre pour Keita, tout seul face au but même si Bureau repousse le ballon dans ses propres filets (4-0, 71e). L’écart aurait pu être plus important, mais cela aurait sévère pour une équipe Montreuillaise, qui n’aura pas démérité en ayant joué avec ses moyens.

Les réactions :

Jean-Michel BOURDEAU (entraîneur Angers Vaillante SP) : “La première mi-temps fut compliquée où Montreuil-Juigné nous a bien gêné tactiquement et nous a bien pressé. Ils étaient bien en place. A la mi-temps, on a recadré les choses, afin de se remettre en confiance. Après nos deux premiers buts, notre aspect physique a pris le pas sur leur fougue. Je tiens à féliciter la jeune équipe de Montreuil-Juigné qui s’est bien battue. On aurait pu mettre plus de buts, mais le score aurait été sévère pour notre adversaire au vu de l’ensemble du match.”

Romain BELLOUTI (entraîneur Montreuil-Juigné-Béné Football) : “Après une bonne première mi-temps, on prend un but rapidement au retour des vestiaires, puis un deuxième, qui nous coupe un peu les jambes. C’est une déception en matière de résultat, où je trouve le score un peu sévère, par rapport au contenu que l’on a produit. Après, l’adversaire nous a respecté et ils ont montré leur supériorité. Le niveau a été respecté. Je leur souhaite de continuer l’aventure en coupe, le plus loin possible.”

Coupe de l’Atlantique, 6e tour.

Angers Vaillante SP Montreuil-Juigné-Béné Football : 4-0.

MT : 0-0. Arbitre : Baptiste JANNIOT, assisté de Guillaume BIDOT et Fabien ROULEAU.

Buts : Zarhaoui (48e), Ougrirane (59e), Keita (68e et 71e) pour Angers Vaillante SP.

Avertissement : Ougrirane (58e) pour Angers Vaillante SP.

Angers Vaillante SP : Guittard, Msaidie, Calmus, Camara, Piron (cap.), Zahrawi, Froger, Sami, Keita, Abdessamad Ougrirane, Fofana. Entrés en jeu : Ilyasse Ougrirane, Bah, Touomo. Entraîneur : Jean-Michel BOURDEAU.

Montreuil-Juigné-Béné Football : Bureau, Goin, Clémenceau, Dimonche, Michel, Brianto, Poignant, Supiot, Vorswijk, Fernandes, Neau (cap.). Entrés en jeu : Cartier, Deniau, Remoué. Entraîneur : Romain BELLOUTI.

 

A ne pas manquer toutes les réactions en vidéo !

 

Cet article a été lu 1931 fois.