L’Intrépide d’Angers pourra nourrir des regrets de ne pas s’être donné les moyens de jouer au football. Le manque de réussite n’explique pas tout. Au contraire du Lac de Maine, qui s’est montré opportuniste, sur des moments opportuns. Ils auront donc le droit de poursuivre l’aventure en coupe de l’Atlantique.

Le match débute sur un faux rythme. Mis à part, une occasion de chaque côté, aucune des deux équipes ne se met en évidence. A la suite d’une erreur défensive, Sintat sert idéalement Manzola qui part seul au but, mais il se fait reprendre au dernier moment (32e). Puis, à la suite d’une perte de balle adverse, Louzolo récupère le ballon, se joue de la défense et finit par ajuster Guénon, pour l’ouverture du score juste avant la mi-temps (1-0, 44e). La seconde période va être plus rythmée avec de nombreuses occasions franches dans chaque camp. Koessa voit sa tentative être détournée par Guenon (51e). Sur un corner de Marion, Ricoult manque de peu de trouver le cadre (54e). Puis, sur une nouvelle perte de balle, à l’entrée de la surface, Louzolo récupère le ballon et s’offre un doublé (2-0, 56e). C’est à partir de ce moment-là, que l’Intrépide va commencer à se réveiller à produire du jeu. Le coup franc plein axe de Sintat effleure la lucarne (65e). Dans la foulée, Boz prend le meilleur sur son défenseur et trouve la barre transversale, le ballon rebondissant, à priori, en dehors du but (67e). Nouvelle grosse occasion pour les visiteurs. Le tire de Atoukou trouve une nouvelle fois la barre transversale (69e). A force de tenter, la chance intervient enfin. A la suite d’un corner de Marion, Boz reprend le ballon que Asseray repousse dans ses propres filets (2-1, 70e). Le Lac de Maine réagit. Bien servi par Louzolo, Koessa se présente seul face à Guenon, mais sa frappe croisée ne trouve pas le cadre (71e). L’Intrépide tente le tout pour le tout et se lance à l’abordage pour les vingt dernières minutes. La frappe des vingt mètres de Manzola trouve à nouveau la barre transversale (83e). Dans les arrêts de jeu, Atoukou a une nouvelle balle de match, mais à la suite d’un cafouillage dans la surface, son tir en pivot, trouve le montant (90e+2). Le manque d’implication, ajouté à un manque de réalisme adverse, aura profité au Lac de Maine, qui se qualifie pour le 4e tour de la coupe de l’Atlantique.

Philippe GIRAULT (entraîneur AS Lac de Maine) : “Je suis ravi de notre performance. Je suis conscient d’avoir eu beaucoup de chance, mais la chance cela se provoque. On a été solidaire. On a fait un gros match défensif. Je suis heureux, car enfin, on reparle du club du Lac de Maine en positif. Même si on est conscient que l’on a encore du travail à effectuer, je tiens à féliciter les joueurs pour leur détermination et leur implication. On a joué avec nos armes et on a su profiter de leurs erreurs, chose que l’Intrépide n’a pas su faire avec nous.”

Benjamin DESBOURDES (entraîneur Angers Intrépide) : “Je suis très déçu de l’attitude de mes joueurs. Je trouve que l’on a pas respecté, du tout, un match de football. On est à la limite du manque de respect, pour ceux qui sont venus nous soutenir. Je ne veux pas retenir notre manque de réussite. On a manqué de fierté. Félicitation aux joueurs du Lac de Maine, qui ont su saisir notre manque d’investissement et profiter de nos erreurs. Je leur souhaite une bonne saison.”

3e Tour de la Coupe de l’Atlantique.

AS Lac de Maine (D1) Angers Intrépide (DRH) : 2-1

MT : 1-0. Arbitre : Guillaume EDIN, assisté de Valentin RIOU et Abdani ISMAEL.

Buts : Louzolo (44e) et (56e) pour AS Lac de Maine, Boz (70e) pour Angers Intrépide.

Avertissements : Louzolo (56e) et Sanch (88e pour AS Lac de Maine, Sorin (45e), Diakité (81e) pour Angers Intrépide.

AS Lac de Maine : Asseray, Sanch, Ghanay, Matale, Kaba, Toux, Belaachet, Mekki (cap.), Koessa, Louzolo, Lemerg. Entrés en jeu : Zamorano, Khaloir, Guirassy. Entraîneur : Philippe GIRAULT.

Angers Intrépide : Guenon, Kourouma, Ricoult, David (cap.), Diakité, Sorin, Manzola, Faber, Sintat, Boz, Marion. Entrés en jeu : Atoukou, Lhermiteau, Desbourdes. Entraîneur : Benjamin DESBOURDES

Retrouvez toutes les réactions d’après-match en vidéo !

.

Cet article a été lu 2764 fois.