Cet article a été lu 514 fois.

Sans son dernier rempart Paul-Emilien GNAOU, Angers Natation Water Polo a dû redoubler d’efforts défensifs pour contrecarrer les assauts rouennais et en profiter offensivement. Vainqueur sur le score de 13 à 6, Angers débute parfaitement sa saison en Normandie où un collectif est né.

Angers Natation Water Polo version 2018/2019 entamait sa saison par un déplacement périlleux à Rouen. Sérieux et convainquant le jeune groupe angevin qui manque encore d’expérience et d’automatisme a proposé une opposition plus que convaincante pour une première. Déterminés à travailler dur pour progresser, les Angevins sont sur la bonne voie.

Leur capitaine, Vincent LAURENT nous en dit plus: “Pour ce premier match de championnat, nous allions à Rouen sans aucune prétention, avec pour objectif de construire un collectif, de mettre en place un système de jeu et de trouver des automatismes dans une équipe qui repart de zéro avec des jeunes qui intègrent l’équipe 1 et des anciens qui reviennent.

Nous revenons de Normandie avec une très belle copie, les joueurs se sont naturellement trouvés dans le jeu et à aucun moment, l’équipe ne s’est relâchée, malgré la fatigue et nos moments faibles. Nous avons continué à attaquer et à marquer, montrant ainsi que nous avions du caractère. Le tout ponctué d’une belle victoire.

Nous avons vu, après ce match, que nous avions une belle marge de progression. Maintenant,  à nous de travailler dur pour l’exploiter au maximum et continuer de se fixer de beaux objectifs.

Rouen ANGERS : 6-13

Angers : LIVENAIS – DUPORT (1 but) – CARON (1 but) – QUAAK – AIMARD – POUFFER (3 buts) – LAURENT (3 buts) – HAYS GILBERT – TURPIN – COROYER (4 buts) – MALLET GUY – RIMBAULT (1 but).