Cet article a été lu 2786 fois.

Rencontre avec Thierry DUBLE, le président de l’ASPC Gym Sport. Il nous présente son club et nous raconte l’histoire du choix par la Fédération Française de Gymnastique d’organiser les championnats de France Élite aux Ponts-de-Cé, et cela jusqu’aux contraintes de son organisation. Entretien.

Bonjour, pouvez-vous, nous présenter votre club ?

“Le club de l’AS Ponts-de-Cé Gym Sport est un groupement de plusieurs clubs sportifs sur les Ponts-de-Cé. Nous faisons partie de l’Office Municipale des Sports et nous sommes affiliés à la Fédération Française de Gymnastique. Nous comptons actuellement 320 licenciés et nous sommes en constante augmentation. Le club existe depuis soixante-dix ans, après avoir été sous trois identités successives. Nous accueillons les jeunes à partir de trois ans, en baby-gym, puis de sept ans à dix-huit ans et plus en gymnastique compétition et loisirs. Les cours se déroulent pour la catégorie loisirs, en accès gym par un système de niveau avec des bracelets de couleurs, un peu comme les ceintures de couleurs, au judo. Ensuite, nous avons la gymnastique artistique masculine et féminine acrobatique et urbaine. Et puis, nous proposons des cours de fitness et de tumbling. A ce titre, nous sommes le seul club du département à proposer la pratique du tumbling.”

Depuis combien d’années, êtes-vous le président du club ?

“Je suis le président du club depuis cinq ans et je suis au club depuis dix ans. Je suis arrivé dans la gymnastique à travers mes filles qui pratiquaient la discipline.”

Quel bilan faites-vous de ses années de présidence ?

“Je dirais que c’est très prenant et qu’il faut beaucoup d’investissement.”

Pouvez-vous, nous donner le profil type d’un gymnaste de votre club et parlez-nous des entraînements ?

“C’est un sport que l’on commence à pratiquer très jeune. La moyenne d’âge est de 18 ans, avec un public 70% féminin. Nos gymnastes ont une moyenne de trois entraînements de deux heures par semaine.”

Pouvez-vous nous parler des membres de votre club ?

“Nous sommes un ensemble de bénévoles de treize personnes, ajouté à cela, nous avons un salarié à temps plein, trois salariés à temps partiel, dont un qui est en contrat d’apprentissage. Ils sont tous diplômés d’état. Si l’on regroupe toutes les personnes qui participent à l’encadrement et au fonctionnement de la structure, nous sommes une trentaine.”

Racontez-nous, comment s’est déroulé le choix de vous confier l’organisation des Championnat de France Élite ?

“Chaque club peut déposer une demande d’organisation d’une manifestation, à la Fédération Française de Gymnastique. En Décembre 2015, nous avons organisé les championnats de France par équipes inter-régionaux. Cela s’est très bien passé, et la Fédération nous a proposé de déposer un dossier de candidatures pour le Championnat de France Élite. Nous avons été retenus et nous sommes dans le travail d’organisation depuis le mois de Septembre. Le budget alloué pour la compétition est de 94000 euros. A nous d’en faire bon usage. Nous avons reçu tout le matériel de la compétition qui est homologué par la Fédération Française de Gymnastique, dans trois semi-remorques.”

Pouvez-vous nous expliquer, comment va se passer la compétition ?

“La compétition se déroulera en quatre catégories : espoirs, juniors, avenir, seniors. Les meilleurs gymnastes français seront présents aux Ponts-de-Cé, pour la plus prestigieuse compétition de l’année. Les 250 athlètes viennent des différents pôles sportifs. Quatre mille spectateurs sont attendus à la salle Athlétis des Ponts-de-Cé pendant tout le week-end et soixante officiels. La salle Athlétis des Ponts-de-Cé est un équipement idéal pour ce genre de manifestation, car tout sera sur place. A noter, que les échauffements (ouverts au public) débuteront le vendredi après-midi. Les personnes pourront se rendre compte de l’ambiance des échauffements et découvrir la salle Athlétis.”

Qu’attendez-vous en matière de retombées ?

“J’espère que cet événement contribuera à la promotion de la gymnastique et au rayonnement de notre club. D’ailleurs, nous fêtons cette année les soixante-dix du club. Et puis, c’est un bon moyen de fédérer l’ensemble des membres du club, à travers un élan positif et sportif. Depuis notre désignation, on a senti une véritable émulation au sein du club. Pendant la compétition, ce sont 250 bénévoles qui œuvreront au bon fonctionnement de la manifestation.”

Quels médias vont vous suivre pendant cet événement ?

“Il y aura bien sûr les médias locaux, mais aussi les médias nationaux et spécialisés.”

Pour finir, avez-vous prévu des animations ?

“Oui, nous avons prévu de faire un flash mob, une démo de danse urbaine. C’est d’ailleurs, une toute nouvelle discipline sportive, qui a été validée par la Fédération Française de Gymnastique depuis cette saison. C’est aussi un bon moyen d’attirer un autre public un peu plus “fun”. Cette nouvelle discipline sportive a été instaurée depuis cette année au club. Et puis pour finir, il est prévu un orchestre de Jazz, le samedi soir.”

 

Cliquez-ici pour aller sur le site de l’AS Ponts-de-cé Gym Sport

Cliquez-ici pour réserver en ligne

 

azezezze