Entretien avec Alexis Poissonneau, la nouvelle recrue du SC Beaucouzé Football, en provenance du SCO d’Angers. Il nous parle de son parcours, de ses meilleurs souvenirs et des différents entraîneurs qui l’ont fait progresser. Son rêve serait de jouer, un jour, à l’étranger. Entretien.

Bonjour Alexis, pouvez-vous, nous raconter votre parcours sportif ?

“Cela va être très court, car je n’ai connu, jusqu’à présent, que deux clubs. J’ai débuté le football, de l’âge de six ans en débutant et jusqu’à l’âge de douze ans en U13, au club du SC Beaucouzé. Puis, je évolué sous les couleurs du SCO d’Angers, de la catégorie U14 Élite à celle des U19 Nationaux. Et puis, je retrouve le club de mes débuts, le SC Beaucouzé, cette saison, en seniors.”

Avez-vous des personnes qui vous ont marquées ?

“Je pense à Jean-Pierre N’Samé, joueur professionnel au SCO d’Angers, et aux différents échanges que j’ai pu avoir avec lui. Il m’a fait partager son expérience. Il y a aussi Adrien Chevé, qui était mon entraîneur au SC Beaucouzé en U13. C’est d’ailleurs l’année, où le SCO est venu me chercher, à la suite d’une superbe saison sportive. Je pense aussi à mon père, Anthony Poissonneau, qui a toujours été là pour me soutenir. Il m’a aussi transmis sa passion et l’exigence du milieu du football. C’est la personne la plus franche qui m’a fait avancer. Ma famille, au sens large, m’a toujours suivi dans mon parcours sportif. J’ai la chance d’être bien entouré et j’en suis fier. Sinon, au SC Beaucouzé, j’ai toujours adoré la protection de balle de Bruce Inkango.”

Que pouvez-vous, nous dire sur vos entraîneurs et sur les personnes côtoyés au SCO d’Angers ?

“Forcément, j’ai rencontré au SCO d’Angers, des entraîneurs de qualité, qui m’ont tous apporté à leur niveau. D’ailleurs, moi qui suit devenu, depuis, entraîneur d’une équipe de jeunes au SC Beaucouzé, j’essaie de transmettre les valeurs qui m’ont été inculquées. En dehors des entraîneurs, je pense à Daniel Le Floch, le dirigeant des U19. Il est toujours là pour notre confort. Il y a aussi Mattéo Petitgenet. C’est un gardien de but avec un caractère très fort et très autoritaire. Il vit sa passion à fond.”

Pourquoi avoir choisi de faire du football ?

“Mes premiers pas ont été sur un terrain de football. J’ai toujours eu envie de faire du football. J’ai cependant commencé par la pratique du judo, pendant un an, car je n’avais pas encore l’âge de pratiquer le football en club. Et depuis, cela fait douze saisons que je pratique le football.”

Pourquoi avoir voulu devenir éducateur ?

“J’estime qu’avec tout ce que j’ai appris, en tant que joueur, j’avais besoin de le transmettre aux plus jeunes. Il est aussi important de transmettre des valeurs et de respect à tous les niveaux. Je pense que les jeunes, dont j’ai la charge, sont réceptifs et à l’écoute de ses valeurs.”

Comment voyez-vous, votre évolution sportive ?

“Je me dois de continuer à progresser, avec l’ambition, un jour, de tenter l’aventure de jouer à l’étranger. Je rêverais d’une carrière de joueur professionnel. Pour cela, il faudra que je me donne les moyens de réussir. Je n’ai surtout pas envie de lâcher.”

Justement, quels sont les points que vous devez améliorer ?

“Je dois encore travailler ma vitesse, être plus costaud dans l’impact physique, avoir plus d’expérience et de maturité.”

Quelles sont vos ambitions futures ?

“J’aspire à jouer cette saison en Division d’Honneur et à montrer mes qualités. L’objectif sera de continuer à progresser.”

Avez-vous des regrets ?

“Non, je n’ai aucun regret dans mon parcours, jusque-là. Je suis d’ailleurs content de mon parcours. Je pense que dans la vie, on peut être déçu, mais on ne doit pas avoir de regrets, quand on se donne les moyens de réussir.”

Quelle serait votre conclusion ?

“Je remercie tous les entraîneurs que j’ai pu rencontrer et qui m’ont tous apporté à leur niveau, ainsi qu’à tous mes proches et à ma famille qui ont toujours été là pour me soutenir et m’apporter des valeurs.”

Alexis POISSONNEAU

Né le 1er Juillet 1998 à Angers.

Club actuel : SC Beaucouzé Football.

Anciens clubs : SC Beaucouzé (équipes de jeunes), Angers SCO (U14 à U19).

Cet article a été lu 2084 fois.